Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Bulletins de veille le 14 mars 2013

Bulletin de veille n°212 – 14 mars 2013

Inter-réseaux

_ Veuillez trouver ci-dessous un nouveau bulletin de veille sur le développement rural.

N’hésitez pas à réagir par retour de mail à l’une ou l’autre de ces références, ce bulletin de veille est aussi l’occasion d’engager le débat au sein d’Inter-réseaux.

Vous pouvez également consulter ce bulletin sur le site web d’Inter-réseaux : www.inter-reseaux.org

Bonne lecture !

Sommaire

Entretiens avec des leaders d’organisations paysannes

  • Entretien avec Faliry Boly, Sexagon (Mali) : « Laissons les acteurs se structurer par eux-mêmes »
  • Entretien avec Ibrahima Coulibaly vice Président du Roppa : « Il faut que les gens retrouvent l’envie de travailler la terre ou de faire de l’élevage et qu’ils aient la possibilité d’en vivre »
  • Entretiens avec cinq producteurs agricoles ouest africains sur la thématique des interprofessions

    Commerce régional et APE

  • Entretien avec le Commissaire au Commerce, sur les enjeux du commerce intérieur et extérieur de la CEDEAO
  • Revue Passerelles : Où vont les accords de partenariat économique ?
  • Ecowas Vanguard – NANTS Regional Trade Advocacy Series

    Services agricoles

  • Capitalisation des expériences de FFTS et Fifatam (Madagascar) sur un service d’appui en santé animale
  • Note Farm : Coopérative agricole et services de conseil : quelle viabilité ?

    Filières et enjeux économiques

  • Valoriser les produits agricoles de base par une stratégie de marque
  • Guide pour l’évaluation de la sécurité des systèmes semenciers
  • Diffusion de trois notes issues du pôle d’expertise « potentiel agronomique du Jatropha »
  • Les pesticides autorisés au Niger : entre règlementation commune du CILSS et Règlement de la CEDEAO ?
  • Analyse de la filière engrais au Sénégal et de son évolution de 2000 à 2010

    Transhumance

  • Communiqué final de la 7ème édition de la rencontre transfrontalière organisée par le Réseau Billital Maroobé

    Secteur agroalimentaire

  • Rapport Banque mondiale : libérer le potentiel de l’agroalimentaire
  • Agritrade : Examen du commerce alimentaire et agricole du Nigeria par l’USDA

    Investissements agricoles et fonciers

  • Investissements dans l’agriculture : Mamadou Cissokho donne les raisons de la cassure
  • Investissements agricoles et acquisitions foncières au Mali
  • GRAIN : Le G8 et l’accaparement des terres en Afrique

    Plaidoyer en faveur des exploitations familiales

  • Vidéo : Les paysans me nourrissent… mais qui nourrit les paysans ?

    Sécurité alimentaire

  • Analyse : Rhétorique et réalité de la résilience dans le Sahel
  • Note FAO/PAM sur la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest-Sahel (février 2013)

    Solidarité internationale

  • Presse : « Solidarité internationale : sortons de l’opposition stérile entre ONG et entreprises ! »
  • Agriculture française : l’exemple à ne pas suivre pour l’Afrique

    Entretiens avec des leaders d’organisations paysannes

    Entretien avec Faliry Boly, secrétaire général du Sexagon (Mali) : « Laissons les acteurs se structurer par eux-mêmes »

    Inter-réseaux, mars 2013
    Lors de l’atelier d’information sur les programmes et initiatives Ecowap et PDDAA à Banjul, Inter-réseaux s’est entretenu avec Faliry Boly, secrétaire général du Sexagon, président de la plateforme nationale des producteurs de riz au Mali, et vice-président du cadre de concertation des riziculteurs des pays d’Afrique de l’Ouest. Faliry Boly est revenu sur la période de transition que traverse actuellement le ROPPA, notamment avec son chantier « volet économique », et plus particulièrement concernant la filière riz. Il dénonce au passage les méthodes des partenaires du développement dans leurs approches filières et chaînes de valeur, ces approches extérieures venant en effet souvent perturber les dynamiques que le monde paysan met en œuvre de lui-même.
    http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/entretien-avec-faliry-boly-8700

    Entretien avec Ibrahima Coulibaly : « Il faut que les gens retrouvent l’envie de travailler la terre ou de faire de l’élevage et qu’ils aient la possibilité d’en vivre »

    Inter-réseaux, mars 2013
    En février 2013, Inter-réseaux a rencontré Ibrahima Coulibaly, président de la CNOP Mali et vice-président du ROPPA. M. Coulibaly a livré son éclairage sur les accaparements de terre qui se poursuivent, et sur la construction des politiques agricoles dans le contexte d’insécurité au Nord Mali. Il expose son analyse percutante des causes de cette situation au Nord Mali, nourrie par la pauvreté rurale et la dévalorisation des activités agricoles.
    http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/entretien-avec-ibrahima-coulibaly

    Entretiens avec cinq producteurs agricoles ouest africains sur la thématique des interprofessions

    Inter-réseaux, mars 2013
    En décembre 2012, la fondation Farm a invité cinq leaders paysans ouest africains à Paris, pour un voyage d’étude sur les interprofessions françaises. Les invités, engagés dans un processus de structuration des chaînes de valeur, ont visité les interprofessions françaises GNIS et Intercéréales. A l’issue de ces visites, Inter-réseaux a recueilli leurs propos sur la nécessité, le rôle et la construction des interprofessions en Afrique de l’Ouest.
    Entretien avec Ablaye Dieng (filière tomate industrielle au Sénégal) :
    http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/entretien-avec-ablaye-dieng
    Entretien avec Bintou Guindo (filière échalote/oignon au Mali) :
    http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/entretien-avec-bintou-guindo
    Entretien avec Lionel Guezodjé (filière céréales au Bénin) :
    http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/entretien-avec-lionel-guezodje
    Entretien avec Salif Olou (filière céréales au Togo) :
    http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/entretien-avec-salif-olou
    Entretien avec Soumaïla Sanou (filière céréales et niébé au Burkina Faso) :
    http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/entretien-avec-soumaila-sanou

    Commerce régional et APE

    Entretien avec Hamid Ahmed, Commissaire au Commerce, sur les enjeux du commerce intérieur et extérieur de la Cedeao

    Inter-réseaux, mars 2013
    En janvier 2013, la Cedeao et l’USAID ont tenu à Accra une conférence sur la libre circulation des produits alimentaires en Afrique de l’Ouest. Dans cet entretien, Hamid Ahmed, le Commissaire au Commerce de la Cedeao revient sur les entraves à la libre circulation des produits agricoles en Afrique de l’Ouest et sur les pistes de solutions envisagées par son institution. Il nous informe également sur l’état d’avancement des négociations sur le Tarif extérieur commun (TEC) et les APE, et nous donne son point de vue sur les investissements directs étrangers (IDE) en Afrique de l’Ouest.
    http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/entretien-avec-hamid-ahmed

    Revue Passerelles : Où vont les accords de partenariat économique ?

    ICTSD, janvier – mars 2013
    Le volume n°14 (janvier – mars) de la revue Passerelles est paru. Il consacre plusieurs articles au sujet des Accords de Partenariat Economique en négociation avec l’Union Européenne. Au sommaire :

  • La pêche et les produits halieutiques en Afrique de l’Ouest : un marché régional au potentiel inexploité (Papa Gora Ndiaye) – Commerce informel transfrontalier dans la zone COMESA : opportunités et risques du régime commercial simplifié (Daniel Njiwa)
  • Commerce des services en Afrique et opportunités et risques dans les Accords de partenariat économique (Paul Brenton, Nora Dihel, Larry Hinkle et Nicholas Strychacz)
  • Accords de partenariat économique : l’Union Européenne voudrait-elle se rétracter ? (Jacob Kotcho)
  • Quelles solutions pour sortir les APE de l’enlisement ? (Cheikh Tidiane Dieye)
  • Interview : « Nous sommes parmi les régions les plus avancées en matière d’intégration en Afrique », entretien avec Monsieur Ahmed HAMID, Commissaire en charge du commerce, des douanes et de la libre circulation à la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao)
  • Nouvelles OMC : Facilitation des échanges : un accord pour sauver la Conférence Ministérielle de Bali ; Négociations sur l’agriculture : deux propositions mises en examen
  • Nouvelles économiques : Forum économique mondial de Davos : vers un dynamisme résilient pour faire face aux crises ; Retour à une croissance forte et équilibrée : l’OCDE mise sur les réformes structurelles ; Investissements directs étrangers : la CNUCED prévoit une hausse en 2013 et 2014.
    Pour consulter la revue en ligne :
    http://hosted.verticalresponse.com/370106/586b427ae6/1538500213/7ec02b38d4/
    Pour télécharger la revue (PDF, 26p) :
    http://ictsd.org/downloads/passerelles/passerelles14-1.pdf

    Ecowas Vanguard – NANTS Regional Trade Advocacy Series

    NANTS, novembre 2012 – février 2013
    L’association nationale des commerçants nigérians (NANTS), a produit une série de documents de sensibilisation et d’information sur les enjeux du commerce transfrontalier et du commerce extérieur de la zone Cedeao ainsi que sur l’intégration régionale et ses retombées en matière de lutte contre la pauvreté. Destinées avant tout aux opérateurs privés (notamment les petits négociants), ces documents de 12 pages abordent ainsi tour à tour le renforcement du commerce intra-régional, le TEC de la Cedeao, puis les visions et les lois de la Cedeao sur le commerce et la libéralisation des échanges.
    Numéro 1 : Enhancing Intra-regional Trade (PDF, 12p) :
    http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Enhancing_Intra_Regional_Trade_in_West_Africa_ECO_VANGUARD_Nov_2012_English_Edition_.pdf
    Numéro 2 : The Ecowas common external tariff (CET) and regional integration (PDF, 12p) :
    http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/The_ECOWAS_CET_and_Regional_Integration_ECO_VANGUARD_Dec_2012_English_Edition_.pdf
    Numéro 3 : The ECOWAS Trade Liberalisation Scheme : Genesis, Conditions and Appraisal (PDF, 12p) :
    http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/The_ECOWAS_Trade_Liberalization_Scheme-_Genesis_Conditions_and_Appraisal_ECO_VANGUARD_Jan_2013_English_Edition_.pdf
    Numéro 4 : Sovereignty, Supra-nationality and Trade : The Case of Ecowas Laws (PDF, 12p) :
    http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Soveriegnty_Supranationality_and_Trade-_The_Case_of_ECOWAS_Laws_ECO_VANGUARD_FEB_2013_English_Edition_.pdf

    Services agricoles

    Capitalisation des expériences de FFTS et Fifatam (Madagascar) dans la mise en place et le fonctionnement d’un service d’appui en santé animale

    Fert, Fifatam, décembre 2012
    Face à la mortalité élevée des volailles et des troupeaux, et au faible nombre de vétérinaires conventionnels, surtout dans les zones enclavées, deux OP d’éleveurs malgaches (FFTS dès 1999, puis Fifatam en 2011) ont mis en place un service de santé animale, focalisé d’abord sur la vaccination, mais qui aborde également des interventions et du conseil sanitaire. Ce service s’appuie sur des vaccinateurs villageois au sein des communautés, formés par des vétérinaires de l’Etat ou privés. Fert capitalise ces expériences, en présentant comment le service de santé animale a diminué la mortalité des volailles et des troupeaux, et comment les OP ont pérennisé ce service. Ce type de service pourrait constituer un pivot important d’une réforme du système de santé animale à Madagascar.
    Pour lire le résumé (PDF, 4p) :
    http://www.fert.fr/wp-content/uploads/2013/03/MDG_R%C3%A9sum%C3%A9-capitalisation-Sant%C3%A9-animale_2012_VF.pdf
    Pour lire le rapport complet (PDF, 76p, 3.42Mo) :
    http://www.fert.fr/wp-content/uploads/2013/03/MDG_Capitalisation-Sant%C3%A9-Animale_2012_VF.pdf

    Note Farm : Coopérative agricole et services de conseil : quelle viabilité ?

    Farm, novembre 2012
    L’offre de services de conseil agricole est un service développé par certaines OP, dans le but d’améliorer les rendements et la gestion des exploitations de leurs membres. Ce service ne peut porter ses fruits qu’à moyen et long termes, et peut donc difficilement être autonome financièrement. Pour remporter l’adhésion des membres de l’OP, et que ceux-ci perçoivent l’intérêt de souscrire aux formations dispensées sur le conseil agricole, il est nécessaire que ce service soit adapté aux membres et réponde réellement à leurs besoins. Cette étude de Farm analyse le cas du conseil mis en place par l’UGCPA au Burkina Faso, en mettant l’accent sur les préférences des membres, et sur les mécanismes financiers (optimisation du coût, diversification des sources de financement).
    Pour consulter l’étude (PDF, 15p) :
    http://www.fondation-farm.org/IMG/pdf/GIRARD_Communication_colloqueSFER_nov12.pdf

    Filières et enjeux économiques

    Valoriser les produits agricoles de base par une stratégie de marque

    Gret, février 2013
    Dans la chaîne de valeur des produits alimentaires de base, les petits producteurs ne captent généralement qu’une partie marginale de la valeur ajoutée, faute de pouvoir de négociation. Une grande partie de cette absence de pouvoir de négociation provient de la non différenciation des produits de base vendus par les petits agriculteurs : leurs produits sont tous aisément substituables, pour leurs acheteurs, qui sont moins nombreux et en position dominante. Pour valoriser leurs produits, les agriculteurs peuvent les différencier, notamment par une stratégie de marque. Cette publication du GRET s’intéresse aux bénéfices d’une stratégie de marque et aux moyens de sa mise en place.
    Pour consulter le document (PDF, 8p) :
    http://www.gret.org/wp-content/uploads/Valoriser-les-produits-par-une-strategie-de-marque.pdf

    Guide pour l’évaluation de la sécurité des systèmes semenciers

    RECA Niger, mars 2013
    Le Centre international d’agriculture tropicale (Ciat) a publié en 2011 un guide pour l’évaluation de la sécurité des systèmes semenciers, qui présente une méthode en sept étapes pour évaluer la sécurité des systèmes semenciers des agriculteurs dans des situations de stress aigu ou chronique (après une catastrophe naturelle ou d’origine humaine). Ce guide est un manuel pratique de terrain pour les agences donatrices, les ministères du gouvernement, les organisations non gouvernementales et les humanitaires, y compris ceux qui n’ont que peu ou pas d’expertise dans les systèmes semenciers.
    Pour consulter le guide (PDF, 79p) :
    http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Guide_devaluation_des_systemes_semenciers_CIAT.pdf
    Pour consulter la fiche pratique du guide (PDF, 8p) :
    http://webapp.ciat.cgiar.org/africa/pdf/seedbrief7_fr.pdf

    Diffusion de trois notes issues du pôle d’expertise « potentiel agronomique du Jatropha »

    Jatroref, février 2013
    Le jatropha est une culture encore peu valorisée, entre autres à cause de sa toxicité. Cependant, les tourteaux de jatropha peuvent être utilisés à des fins diverses : engrais organiques, biogaz, aliments de bétail après détoxification. Le pôle d’expertise « potentiel agronomique du jatropha » publie trois notes courtes, qui traitent i) de la toxicité du jatropha et des moyens de la neutraliser, ii) de l’emploi des tourteaux et d’expériences de valorisation, iii) de la définition des terres marginales et de l’éventualité d’y cultiver le jatropha.
    La toxicité du jatropha (PDF, 4p) :
    http://www.jatroref.org/IMG/pdf/Pointsur_tourteau_toxicite.pdf
    Les pistes pour la valorisation du tourteau de jatropha (PDF, 5p) :
    http://www.jatroref.org/IMG/pdf/Pointsur_tourteau_utilisation.pdf
    Les terres marginales et la jatropha (PDF, 4p) :
    http://www.jatroref.org/IMG/pdf/Pointsur_terres_marginales.pdf

    Les pesticides autorisés au Niger : entre règlementation commune du Cilss et règlement de la Cedeao ?

    RECA Niger, mars 2013
    Les pesticides font l’objet de réglementations, et tous les pays possèdent une liste des pesticides autorisés sur leur territoire. Le Cilss possède même un sous-comité Pesticides (SCP), qui a défini une liste de pesticides autorisés reprise par plusieurs pays, dont le Niger. Mais la majorité des pesticides vendus et utilisés au Niger provient du Ghana et du Nigeria, pays qui ne font pas partie du Cilss et ne reconnaissant donc pas la liste du SCP. Ces pesticides sont donc illégaux au Niger mais pas au Ghana ou au Nigeria. Pour harmoniser ces réglementations, la Cedeao a adopté une réglementation commune en 2008, mais elle tarde à se mettre en place. Cette note du Reca examine la situation actuelle et les efforts d’harmonisation.
    Pour consulter la note (PDF, 5p) :
    http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/RECA_intrants_Note25_legislation.pdf

    Analyse de la filière engrais au Sénégal et de son évolution de 2000 à 2010

    USAID, novembre 2011 – mars 2013
    Depuis l’adoption de la Goana (Grande offensive pour l’agriculture nationale et l’alimentation) en 2006, le Sénégal est engagé dans des mesures de subventions et de fourniture d’engrais chimiques. Ces mesures ont contribué à augmenter significativement la production agricole. L’USAID a commandité une étude sur la filière des engrais au Sénégal, afin d’identifier ses contraintes, dans le but d’accompagner efficacement le pays dans ses mesures. L’étude cerne les contraintes à différents niveaux (institutions, structure de la filière, etc.) puis liste les forces et faiblesses de la filière avant de prononcer des recommandations pour réduire ces contraintes.
    Pour télécharger l’étude (PDF, 76p) :
    www.africafertilizer.org/CMSPages/GetFile.aspx?guid=91120b4b-7279-4414-aa9c-8d0dc19d656a

    Transhumance

    Communiqué final de la 7ème édition de la rencontre transfrontalière organisée par le Réseau Billital Maroobé du 26 au 28 Février 2013 dans la commune de Kompienga au Burkina Faso

    Réseau Billital Maroobé, 5 mars 2013
    La septième édition de la rencontre transfrontalière des éleveurs et pasteurs organisée par le RBM a eu lieu du 26 au 28 février 2013 à Kompienga, au Burkina Faso. Cette rencontre a été l’occasion de débattre, avec des représentants d’autorités togolaises et burkinabè, des textes et dispositifs des Etats qui encadrent la transhumance, et entravent parfois celle-ci. Les participants ont également reconnu que certaines pratiques des éleveurs transhumants constituaient des entraves et des crispations, qui peuvent conduire à des tensions comme au Bénin avec l’opération Guépard. Le communiqué de cette rencontre liste les recommandations élaborées aussi bien envers les Etats et la Cedeao qu’envers les organisations d’éleveurs et de producteurs, et aux PTF.
    Pour consulter le communiqué (PDF, 3p) :
    http://www.maroobe.org/IMG/pdf/Communique_final_de_la_7e_edition_de_RTF_de_Kompienga.pdf

    Secteur agroalimentaire

    Rapport Banque mondiale : libérer le potentiel de l’agroalimentaire

    Banque Mondiale, 4 mars 2013
    Le potentiel du secteur agroalimentaire en Afrique pourrait se chiffrer à 1 000 milliards de dollars en 2030 (contre 313 actuellement), et ainsi mettre un terme à la pauvreté, selon Makhtar Diop, vice-président de la Banque Mondiale Afrique. Mais il faudra pour cela stimuler le secteur, renforcer l’accès des producteurs aux capitaux et aux infrastructures, à l’électricité, valoriser les ressources inexploitées du continent, développer les capacités de stockage, etc. Le rapport s’appuie sur une analyse des chaînes de valeur du riz, du maïs, du cacao, des produits laitiers et des haricots verts, ainsi que sur la réussite de l’industrie laitière au Kenya.
    http://www.banquemondiale.org/fr/news/feature/2013/03/04/africa-agribusiness-report

    Agritrade : Examen du commerce alimentaire et agricole du Nigeria par l’USDA

    Agritrade, 4 mars 2013
    Le département de l’Agriculture des Etats-Unis (USDA) a publié en novembre 2012 un rapport sur le secteur alimentaire et agricole du Nigeria. Agritrade analyse ce rapport, et note que le secteur de la transformation alimentaire nigérian enregistre une croissance stable, mais est fortement freinée par le nombre limité de produits qu’il traite. Le pays doit donc avoir recours à des importations massives, malgré des politiques protectionnistes, notamment pour la volaille, le bœuf et le porc et surtout le riz. L’USDA identifie cependant plusieurs chaînes de valeur qui pourraient être porteuses de développement agroalimentaire.
    http://agritrade.cta.int/fr/Agriculture/Sujets/Accords-de-libre-echange-ACP/Examen-du-commerce-alimentaire-et-agricole-du-Nigeria-par-l-USDA
    Pour consulter le rapport de l’USDA (en anglais, PDF, 28p) :
    http://gain.fas.usda.gov/Recent%20GAIN%20Publications/Exporter%20Guide_Lagos_Nigeria_11-20-2012.pdf

    Investissements agricoles et fonciers

    Investissements dans l’agriculture : Mamadou Cissokho donne les raisons de la cassure

    IPAR, 12 mars 2013
    En rappelant la dimension éminemment politique de la gestion de l’agriculture, Mamadou Cissokho dénonce les choix qui ont été faits par les gouvernements africains dans le développement des modèles agricoles, notamment le désengagement des Etats et la chute des investissements. M. Cissokho n’oublie pas que beaucoup de ces mauvais choix ont été forcés par les institutions de Bretton Woods (la Banque mondiale et le FMI) et par les bailleurs de fonds étrangers, en particulier durant les années d’ajustement structurel, et que les conséquences de ces décisions se font encore cruellement ressentir aujourd’hui.
    http://www.ipar.sn/Investissements-dans-l-agriculture.html

    Investissements agricoles et acquisitions foncières au Mali

    IIED, mars 2013
    Les investissements agricoles dans les pays en développement ont nourri de nombreux débats ces dernières années, en particulier lorsqu’ils prennent la forme d’acquisitions de titres fonciers à long terme ou à grande échelle. Ce rapport analyse ce phénomène « d’accaparement de terres » au Mali. Il présente tout d’abord le contexte national agricole, les mesures de promotion des investissements agricoles et le cadre juridique du foncier, qui ne protégeraient pas suffisamment les petits agriculteurs. Il expose ensuite les tendances du phénomène, qui s’est accru depuis 2005, et termine par deux études de cas de bonnes pratiques d’investissements inclusifs réalisés dans le cadre du projet Markala dans la zone Office du Niger et Mali Biocarburant.
    Pour consulter l’étude (PDF, 92p) :
    http://pubs.iied.org/pdfs/10037FIIED.pdf

    GRAIN : Le G8 et l’accaparement des terres en Afrique

    GRAIN, 11 mars 2013
    Une Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire est actuellement mise en place par les Etats du G8 au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Ghana, en Ethiopie, au Mozambique et en Tanzanie. Derrière des promesses financières (22 milliards de dollars pour soutenir les programmes agricoles nationaux), se cachent une quinzaine de mesure que les Etats du G8 veulent faire adopter aux Etats africains et qui, loin de s’inscrire dans les programmes agricoles nationaux, ont principalement pour but de favoriser des acquisitions de terres à grande échelle au profit d’investisseurs privés. Ces engagements, contenus dans des cadres de concertation, ont été élaborés à huis clos par les gouvernements africains et des grandes firmes internationales.
    http://www.grain.org/article/entries/4664-le-g8-et-l-accaparement-des-terres-en-afrique

    Plaidoyer en faveur des exploitations familiales

    Vidéo : Les paysans me nourrissent… mais qui nourrit les paysans ?

    Oxfam International, 1er mars 2013, 5min16s
    « Les paysans me nourrissent… mais qui nourrit les paysans ? » est un cri du cœur des membres de la campagne « Cultivons » pour la reconnaissance du rôle et du potentiel des exploitations familiales. Cette vidéo rappelle que l’agriculture familiale est le principal pourvoyeur d’emplois et de denrées alimentaires de l’Afrique de l’Ouest. Cependant, l’accroissement démographique et l’insécurité alimentaire rendent nécessaire un soutien public à ce modèle agricole, qui pour l’instant fait largement défaut, malgré les engagements de Maputo. Avec le soutien des autorités et des bailleurs privés, l’agriculture familiale peut enregistrer d’excellents résultats et contribuer à relever le défi alimentaire et la lutte contre la pauvreté.
    Pour voir la vidéo :
    http://www.oxfam.org/fr/cultivons/video/2013/les-paysans-me-nourrissent-mais-qui-nourrit-les-paysans

    Sécurité alimentaire

    Analyse : Rhétorique et réalité de la résilience dans le Sahel

    IRIN, mars 2013
    Cet article de l’IRIN dresse l’état des lieux des efforts de résilience dans le Sahel, appuyé par des témoignages d’experts. Il rappelle notamment que ces efforts sont encore sous financés (l’appel de 1,66 milliard de dollars n’est aujourd’hui financé qu’à hauteur de 5 %). Cependant les bailleurs ont compris l’importance de la résilience, comme en témoigne l’engouement autour de l’initiative AGIR, promouvant une meilleure utilisation de l’aide et une meilleure planification. Mais l’incertitude sur le financement et un certain effet de mode autour du concept de résilience encouragent à la vigilance.
    http://www.irinnews.org/printreport.aspx?reportid=97604

    Note conjointe FAO/PAM sur la sécurité alimentaire et les implications humanitaires en Afrique de l’Ouest-Sahel

    FAO, PAM, février 2013
    La note conjointe PAM/FAO de février fait le bilan de la campagne agropastorale 2012-2013, annonçant une hausse des récoltes de 26,9 % par rapport aux cinq dernières campagnes. La situation pastorale reste bonne et la situation acridienne est stable. En revanche, les dégâts liés aux inondations de juillet et octobre 2012 seraient plus graves que prévus. De plus, la reprise des hostilités au Mali et les déplacements de populations sont sources de perturbations sévères. Sur les marchés, les prix des céréales sèches sont en augmentation, alors qu’ils ont baissé sur les marchés internationaux (indice FAO). La note détaille les évolutions des prix alimentaires et les conséquences sur la sécurité alimentaire pour le Burkina Faso, le Mali, le Niger et la Mauritanie.
    Pour consulter la note (PDF, 5p) :
    http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Note_Conjointe_FAO_PAM_Fev_2013.pdf

    Solidarité internationale

    Presse : « Solidarité internationale : sortons de l’opposition stérile entre ONG et entreprises ! »

    L’express, 27 février 2013
    Les Assises du développement et de la solidarité internationale ont mobilisé pendant quatre mois l’ensemble des acteurs du développement pour débattre des orientations de la politique française. Les acteurs les plus récents dans ce domaine, les entreprises, ont suscité une forte méfiance de la part notamment des ONG, du fait de pratiques sociales, environnementales, etc. nuisibles. Mais des partenariats existent et se développent entre des ONG et des entreprises, sur la base d’une économie sociale et solidaire. Le Groupe Initiatives, rassemblement d’ONG, a soumis aux ministres Canfin (Développement) et Hamon (Economie sociale et solidaire) des conditions structurantes pour formaliser une nouvelle collaboration entre l’Etat, les ONG et les entreprises et en assurer l’aspect social.
    http://www.lexpress.fr/emploi-carriere/emploi/solidarite-internationale-sortons-de-l-opposition-sterile-entre-ong-et-entreprises_1224853.html

    Agriculture française : l’exemple à ne pas suivre pour l’Afrique

    TV5 MONDE, mars 2013
    Bien qu’il se présente sous un jour favorable au salon de l’agriculture, le modèle français d’agriculture montre ses limites : épuisement des terres, pollution des eaux, scandales sanitaires, etc. et accumule du retard sur ses engagements de production agro-écologique tout en faisant pression pour l’utilisation de plantes transgéniques. Ce modèle aura de graves conséquences à moyen et long terme. A l’inverse, en Afrique de l’Ouest, des alternatives agro-écologiques se développement et enregistrent même de grands succès. Le donneur de leçon du Nord serait-il inspiré d’aller voir du côté de ses ex-colonies du Sud ?
    http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/Les-dossiers-de-la-redaction/Agriculture-2013/p-24537-Agriculture-francaise-l-exemple-a-ne-pas-suivre-pour-l-Afrique.htm

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser