Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Bulletins de veille le 7 juin 2012

Bulletin de veille Inter-réseaux n°196 – 7 juin 2012

Inter-réseaux

Veuillez trouver ci-dessous un nouveau bulletin de veille sur le développement rural.

Ce mois-ci, de nombreuses références autour de la crise alimentaire au Sahel, du foncier, des politiques agricoles, etc.

N’hésitez pas à réagir par retour de mail à l’une ou l’autre de ces références, ce bulletin de veille est aussi l’occasion d’engager le débat au sein d’Inter-réseaux.

Vous pouvez également consulter ce bulletin sur le site web d’Inter-réseaux : www.inter-reseaux.org

Bonne lecture !

L’équipe d’Inter-réseaux Développement rural

Sommaire

A la une

  • Interview de Ibrahima Coulibaly (CNOP) : Il y a un malentendu entre les Etats et la Cedeao sur la politique agricole

    Enjeux de sécurité alimentaire

  • Réunion de crise de la CEDEAO, UEMOA et CILSS
  • Les marchés sahéliens sous haute tension : une note Oxfam, ROPPA, RBM, APESS, POSCAO et WILDAF
  • Crise alimentaire dans le Sahel. Cinq étapes pour rompre le cycle de la faim en 2012 : une note Oxfam, ROPPA, RBM, APESS, POSCAO et WILDAF
  • Opinions divergentes sur la gravité de la crise alimentaire au Sahel : un article d’Agritrade

    Enjeux politiques

  • Vers une feuille de route pour la formulation du PRIASA dans la région CEEAC
  • Communiqué final de la 8ème réunion du CAADP les 3 & 4 mai 2012 à Nairobi (Kenya)

    Enjeux fonciers

  • Point de vue d’Ibrahima Coulibaly : L’accaparement des terres, une menace pour l’agriculture familiale africaine ?
  • Les politiques foncières : une note du Code rural

    Enjeux de production

  • Conseil à l’exploitation : un guide de Afdi pour les OP
  • Conservation et restauration des sols : une étude de capitalisation de la GIZ

    Enjeux internationaux

  • Position des OP africaines sur la politique de coopération européenne
  • Les ONG de développement face à l’urgence : une note du Groupe Initiative
  • Nouvelles initiatives du G8 pour la sécurité alimentaire en Afrique : l’analyse du CCFD
  • Interagency Report to the Mexican G20 Presidency “Sustainable Agricultural Productivity Growth and Bridging the Gap for Small Family Farms”
  • Les enjeux de la Conférence de Rio+20 – Une note de décryptage de l’association 4D

    Ressources par pays

  • La structuration du milieu paysan malgache : cas de l’expérience d’Inter Aide dans la région Vatovavy – Fitovinany entre 2003 et 2010

    A la une

    Il y a un malentendu entre les Etats et la Cedeao sur la politique agricole : interview de Ibrahima Coulibaly

    Inter-réseaux, ROPPA, avril 2012
    Dans cette interview accordée en marge d’un atelier du ROPPA en avril 2012, Ibrahima Coulibaly, président de la Coordination Nationale des Organisations Paysannes du Mali, s’alarme du comportement des États ouest-africains qui pourraient compromettre la mise en œuvre des politiques promues au niveau régional. Il aborde également l’approche malienne de lutte contre l’accaparement des terres, misant sur le recours à la justice nationale ou supranationale, et revient sur la question du financement des OP après le Forum paysan du FIDA.
    http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/il-y-a-un-malentendu-entre-les

    Enjeux de sécurité alimentaire

    Réunion de crise de la CEDEAO, UEMOA, CILSS (4-5 juin 2012)

    Les 4 et 5 juin derniers s’est tenue à Lomé une réunion de haut niveau entre les Etats d’Afrique de l’Ouest, ainsi que le Tchad et la Mauritanie sur la situation de crise alimentaire et nutritionnelle. Cette réunion devait dresser un tableau des mesures déjà prises pour enrayer la crise aux niveaux national, régional et international. A partir de ce récapitulatif ont être proposées un ensemble de mesures de gestion et de prévention à instaurer. Les documents préparatoires de ces rencontres sont disponibles.
    Rapport sur la situation agricole et alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest (16 p.) :
    http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Doc-Tech-FINAL.pdf
    Note d’orientation de la réunion (5 p.) :
    http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Note-orientation_FINAL.pdf
    Conclusions et recommandations de l’atelier préparatoire des experts :
    http://www.cilss.bf/spip.php?article228

    Les marchés sahéliens sous haute tension

    Oxfam, ROPPA, RBM, APESS, POSCAO et WILDAF, mai 2012
    Cette note d’information associant Oxfam, le ROPPA, le RBM, l’APESS, la POSCAO et WILDAF fait état du risque croissant de crise alimentaire qui menace les populations du Sahel. Aux faibles niveaux de récolte s’ajoutent d’autres facteurs aggravants : prix élevés des céréales, difficultés d’approvisionnement du marché (aggravées par les conflits), tarissement des sources de revenus alternatives. La situation menaçant de s’aggraver, ces organisations insistent sur la nécessité à court terme de soutenir le pouvoir d’achat des populations et le fonctionnement du marché régional, et à moyen terme de renforcer les capacités de régulation des marchés nationaux et régionaux.
    Lire la note en français (14 p.) :
    http://www.oxfam.org/sites/www.oxfam.org/files/bn-sahel-markets-under-pressure-31052012-fr_0.pdf
    Lire la note en anglais (12 p.) :
    http://www.oxfam.org/sites/www.oxfam.org/files/bn-sahel-markets-under-pressure-31052012-en.pdf

    Crise alimentaire dans le Sahel. Cinq étapes pour rompre le cycle de la faim en 2012

    Oxfam, ROPPA, RBM, APESS, POSCAO et WILDAF, mai 2012
    Oxfam, ROPPA, RBM, APESS, POSCAO et WILDAF publient une note d’information rappelant les origines et impacts des crises alimentaires au Sahel. Cinq enjeux majeurs sont évoqués pour endiguer la crise actuelle et se prémunir contre la situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle chronique dans la région : mobilisation rapide de fonds, ciblage des populations les plus vulnérables, appui au fonctionnement du marché régional, renforcement du leadership et de la coordination, et amélioration de la résilience des populations.
    http://policy-practice.oxfam.org.uk/publications/download?Id=452185&dl=http://oxfamilibrary.openrepository.com/oxfam/bitstream/10546/217909/8/ib-food-crisis-sahel%20-30052012-fr.pdf

    Opinions divergentes sur la gravité de la crise alimentaire au Sahel

    Agritrade, 4 juin 2012
    Agritrade relève dans un article les contradictions entre les différentes analyses de la situation alimentaire au Sahel. Fewsnet, la FAO et les organisations humanitaires ne semblent pas s’accorder sur le degré de sévérité de la crise alimentaire, ni l’orientation des actions à entreprendre.
    http://agritrade.cta.int/fr/Agriculture/Produits-de-base/General/Opinions-divergentes-sur-la-gravite-de-la-crise-alimentaire-au-Sahel

    Enjeux politiques

    CEEAC : Vers une feuille de route pour la formulation du PRIASA

    Les 30 et 31 mai 2012, s’est tenu à Libreville (Gabon) un atelier de concertation et de lancement du Programme détaillé pour le développement de l’agriculture en Afrique (PDDAA) pour la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC). Ont pris part à ces travaux les États membres de la CEEAC, les représentants des organisations internationales et régionales, les partenaires techniques et financiers, les organisations des producteurs, et les représentants du secteur privé, de la société civile et des ONG. L’atelier s’est clôturé par l’adoption d’une feuille de route devant conduire à la tenue de la table ronde régionale et la signature du pacte régional en Afrique Centrale en novembre 2012.
    Article de presse à ce sujet :
    http://infosgabon.com/?p=18774
    Feuille de route régionale :
    http://www.inter-reseaux.org/IMG/ppt/Feuille_de_route_regionale.ppt

    Communiqué final de la 8ème réunion du CAADP – 3 & 4 mai 2012 à Nairobi (Kenya)

    Sur le site du Hub Rural, mai 2012
    La 8e réunion des partenaires du PDDAA (programme détaillé de développement de l’agriculture africaine, CAADP en anglais) avait pour objet l’accélération de la mise en œuvre du PDDAA. Les différentes parties prenantes ont pu échanger autour de leurs expériences dans la réalisation du programme. Cette réunion a été l’occasion de redéfinir les orientations, les stratégies et les champs d’action du programme pour les années à venir.
    http://www.hubrural.org/Communique-final-de-la-8eme.html

    Enjeux fonciers

    L’accaparement des terres, une menace pour l’agriculture familiale africaine ? Le point de vue d’Ibrahima Coulibaly

    AFD, 31 mai 2012
    Ibrahima Coulibaly, président de la CNOP Mali et vice-président du ROPPA, fait part à l’AFD de ces craintes pour l’avenir de l’agriculture familiale africaine face à la hausse accélérée des tensions sur le foncier depuis la crise alimentaire de 2008. Dans cette perspective, il lui paraît nécessaire que d’une part les OP renforcent leurs capacités de plaidoyer dans l’élaboration des politiques publiques, et d’autre part les partenaires au développement orientent leurs interventions vers un niveau plus local et qui tienne compte des véritables défis auxquels font face les petits exploitants.
    http://www.afd.fr/home/projets_afd/developpement_rural?actuCtnId=80143

    Note du Code rural n°7 : Les politiques foncières

    Code Rural du Niger, sur le site du RECA Niger, 17 mai 2012
    Dans cette note, le secrétariat permanent du Code Rural du Niger apporte un éclairage sur les enjeux de l’élaboration des politiques foncières : répartir le foncier agricole, sécuriser les droits fonciers, gérer et protéger les ressources naturelles. Le défi est de taille car il s’agit entre autres de faire consensus parmi l’ensemble des acteurs concernés. Au-delà même du foncier, l’articulation d’une politique foncière efficace avec une politique agricole globale participe au développement économique, au maintien de la paix sociale et à la préservation de l’environnement.
    http://www.reca-niger.org/spip.php?article467

    Enjeux de production

    Conseil à l’exploitation : un guide pour les OP

    AFDI, mai 2012, 16 p.
    Le conseil à l’exploitation familiale (CEF) est une démarche d’apprentissage qui permet de renforcer les capacités de décision, de suivi et d’analyse des agriculteurs pour améliorer le fonctionnement de leurs exploitations. AFDI publie un guide pratique à destination des OP dans lequel sont présentées différentes méthodes de CEF et leurs modalités d’intégration au sein des activités d’une OP, en accord avec ses objectifs ainsi qu’avec ses moyens humains et financiers. Le groupe gestion d’AFDI, en charge de la rédaction de ce guide, s’est appuyé sur les expériences en la matière des OP partenaires de l’association et nous propose ici une synthèse de leurs réflexions.
    http://www.afdi-opa.org/fr/images/uploaded/admin0509/Dossiers%20et%20analyses/guide%20CEF.pdf

    Conservation et restauration des sols : une étude de capitalisation

    GIZ, Rural 21, juin 2012, 60 p.
    Cette étude capitalise les expériences de la coopération allemande en matière de conservation des eaux et des sols (CES) et de défense et restauration des sols (DRS) au Niger, au Burkina Faso et au Mali. Un chapitre est consacré à la présentation de 17 techniques sélectionnées de restauration et de protection des sols et d’aménagement des bas fonds.
    http://www.rural21.com/francais/publications/detail/article/etude-sur-la-lutte-contre-lerosion-et-les-mesures-de-conservation-des-sols-0000295/?utm_source=CleverReach&utm_medium=email&utm_campaign=alert+june&utm_content=Mailing_4063069

    Enjeux internationaux

    Position des OP africaines sur la politique de coopération européenne

    SOS Faim, mai 2012
    Des représentants des OP ouest-africaines ont rencontré dernièrement le Commissaire européen au Développement avec l’appui de partenaires Nord tels que SOS Faim, CFSI. Ils lui ont fait part de leurs positions quant aux mesures que devrait prendre l’Union européenne dans le domaine de la coopération avec l’Afrique. Ce document résume en quelques points les grands enjeux de cette coopération du point de vue des OP : l’appui à l’appui à la modernisation de l’exploitation familiale (EF) à la mise en œuvre des politiques régionales au travers d’instruments prenant en compte la multifonctionnalité des EF, la nécessité absolue de financements directs aux producteurs notamment.
    http://www.sosfaim.be/pdf/actualite/positions_paysannes_plaidoyer_Pielbags.pdf

    Les ONG de développement face à l’urgence : enjeux et stratégies d’adaptation

    GRET, juin 2012
    Le groupe Initiative, collectif d’associations françaises de coopération au développement (APDRA, AVSF, CIEDEL, ESSOR, GERES, GRDR, GRET, HSF, ID, IRAM) attire ici l’attention sur la nécessité d’un rapprochement entre ONG de développement et ONG d’urgence. Les situations dites de crises sont de plus en plus durables et les populations locales pâtissent des logiques parfois contradictoires de ces deux types d’acteurs. Ce document rappelle les atouts des ONG d’urgence et des ONG de développement et plaide pour un décloisonnement, dans un double contexte de reconfiguration des dispositifs d’aide publique au développement, et de questionnement sur l’amélioration de la « résilience » face aux crises.
    Pour télécharger la synthèse (3 p.) :
    http://www.gret.org/wp-content/uploads/Synth%C3%A8se.pdf
    Pour télécharger le document (59 p.) :
    http://www.gret.org/wp-content/uploads/Traverses-37-int%C3%A9gral-VF.pdf

    Nouvelles initiatives du G8 pour la sécurité alimentaire en Afrique : l’analyse du CCFD

    CCFD, juin 2012, 4 p.
    Le CCFD partage ses inquiétudes sur la dernière initiative du G8 en matière de sécurité alimentaire en Afrique : la « Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition ». En effet selon cette analyse, l’accent est à nouveau mis sur les investissements privés, en particulier celui des multinationales dans six pays émergents africains. Derrière cette volonté affichée, on décèle des préoccupations d’ordre plutôt économique que de solidarité : l’objectif des pays du G8 est-il bien de favoriser la sécurité alimentaire, ou d’ouvrir de nouveaux marchés à leurs entreprises ? Omniprésence et toute puissance du secteur privé, abandon de l’action publique, incohérence des politiques agricoles, manque de suivi des initiatives antérieures et lacunes de la gouvernance alimentaire : c’est le bilan que le CCFD fait du G8 de Camp David en matière agricole.
    http://ccfd-terresolidaire.org/e_upload/pdf/g8campdavid2012.pdf

    Interagency Report to the Mexican G20 Presidency “Sustainable Agricultural Productivity Growth and Bridging the Gap for Small Family Farms” – Final Draft 27 April 2012

    Sur le site de ICTSD, avril 2012, 86 p.
    Ce rapport, destiné à la présidence mexicaine du G20, présente les leviers d’action à mobiliser pour aller dans le sens d’une amélioration durable de la productivité dans le secteur agricole. Il porte une attention toute particulière au cas des petites exploitations familiales.
    http://ictsd.org/i/agriculture/132908/
    Article de presse sur le sujet :
    G20 Agriculture Deputy Ministers Work on Strategies to Strengthen Food Security
    http://g20mexico.org/index.php/en/press-releases/406-viceministros-de-agricultura-del-g20-trabajan-en-estrategias-para-fortalecer-la-seguridad-alimentaria

    Les enjeux de la Conférence de Rio+20 – Une note de décryptage de l’association 4D

    Association 4D, juin 2012, 141 p.
    Alors que l’ouverture de la Conférence de Rio+20 approche, l’association 4D publie une note de décryptage visant à faciliter le suivi et l’analyse des négociations à venir. Dans une démarche didactique, les auteurs remettent leur propos en contexte en abordant les enjeux et défis actuels et en brossant un tableau des tentatives de réponse proposées pour un développement durable. Leur travail délivre des clefs de compréhension du déroulement de Rio+20 et prescrit des recommandations pour s’engager concrètement vers un modèle de développement durable.
    http://www.association4d.org/article.php3?id_article=697

    Ressources par pays

    La structuration du milieu paysan malgache : cas de l’expérience d’Inter Aide dans la région Vatovavy – Fitovinany entre 2003 et 2010

    Inter Aide, mai 2012
    Ce document retrace de façon synthétique l’expérience d’Inter Aide, de ses partenaires et des paysans impliqués dans la première phase du processus de structuration de l’organisation paysanne Fagnimbogna dans le sud-est de Madagascar. Cette première phase de structuration a eu lieu de 2003 à 2010 et concerne la constitution de groupements de base et d’unions. Au-delà de l’exploitation de la documentation existante, plusieurs tables-rondes ont été organisées avec les équipes des projets des districts de Mananjary et de Manakara ainsi qu’avec les membres et les leaders d’unions de groupements.
    http://interaide.org/pratiques/content/la-structuration-du-milieu-paysan-malgache-cas-de-l%E2%80%99exp%C3%A9rience-d%E2%80%99inter-aide-dans-la-r%C3%A9gion

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser