Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Agenda du développement rural le 11 décembre 2008

18 déc. 9h – Séminaire « soutien aux activités agricoles des pays d’origine »

Inter-réseaux

11 décembre 2008

Accéder à la ressource

Le 18 décembre prochain célèbrera la 9ème Journée Internationale des Migrants ; une occasion, pour tous, de rendre hommage aux 200 millions de migrants qui résident en dehors de leur pays d’origine avec des conditions d’existence très inégalitaires. Une occasion aussi de nous poser la question sur la faim dans le monde, qui s’aggrave.

Séminaire « Regards croisés » La faim dans le monde : Expériences des migrant(e)s dans leur soutien aux activités agricoles des pays d’origine

A cette Journée Internationale de 2008, le FORIM, plateforme nationale des migrants, vous invite à un Séminaire de réflexion sur les « expériences des migrant(e)s dans leur soutien aux activités agricoles des pays d’origine ».

La rencontre aura lieu le jeudi 18 décembre de 9h00 à 18h00 à la Maisons des Associations de Solidarité – Salle Tilleul au 10-18 rue des Terres au curé à Paris 13ème.

Au travers de leurs expériences de terrain en Afrique subsaharienne, au Maghreb, en Océan Indien, aux Caraïbes et en Asie du Sud-Est, les migrantscompareront les pratiques et les approches qui leur ont permis d’accompagner les paysans sur la voie du développement véritable, à savoir celui qui prend en compte les dimensions multiples de l’existence humaine. Ils échangeront sur les difficultés et les différentes approches rencontrées sur le terrain, qui soustrairaient auxpaysans les perspectives de se réaliser ou même les possibilités de survivre.

Avec les « agriculteurs », le séminaire réunira à la fois migrant(e)s, professionnels et ONG dudéveloppement et de la solidarité internationale autour d’un débat ouvert à la définition des bonnes pratiques dans la conduite des projets de développement.

Cette réunion du 18 décembre 2008 fait partie du programme annuel d’actions du FORIM, qui consiste, dans l’agriculture comme dans d’autres domaines du développement, à mettre en évidence les pratiques et les expériences de terrain des migrants dans leur pays d’origine, quisont de vraies connaissances à prendre en considération à côté des avis des experts. Cela fait partie de la démarche générale du FORIM qui se veut être une composante à part entière de la société civile française.

Entrée libre

Réservation souhaitable (nombre de places limité) au 01 44 72 02 88 ou par mail : forim@forim.net

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser