The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 29 avril 2013

Presse : la 16ième Journée nationale du producteur au Burkina Faso

Organisations de producteurs et de productricesBurkina Faso

Plusieurs articles de presse font écho à la 16ième journée nationale des producteurs de 2013, qui s’est tenue à Banfora :

Le monde paysan pour la création d’une banque agricole
La Pays, 29 avril 2013
Les rideaux sont tombés le 27 avril 2013 sur la 16e édition de la Journée nationale du paysan (JNP) qui, une fois encore, a donné l’occasion aux acteurs du monde rural de s’entretenir directement et ce pendant plus de 3 heures avec le président du Faso. Débutée le 25 avril 2013, elle (JNP) a focalisé les réflexions sur la question de la sécurité alimentaire dans le contexte des changements climatiques. Avant de se donner rendez-vous pour la 17e édition, les producteurs ont fait étalage de leurs préoccupations dont la création d’une banque agricole au chef de l’Etat.
http://www.lepays.bf/?16e-EDITION-DE-LA-JNP

Blaise Compaoré à la clôture de la 16ème JNP : « …Il y en a qui ont encore de l’argent dans les marmites au Burkina… »
LeFaso.net, 29 avril 2013
Laborieux, long et parfois stressant pour des membres du gouvernement et des intervenants des différents groupes, le dernier jour des JNP a laissé entrevoir bien de choses. Entre les recommandations des paysans, le « tract » du ministre de l’Agriculture et de la sécurité alimentaire et les « directes » du premier ministre à des paysans qui veulent plus d’investissement et moins d’impôts, la JNP a plus ou moins bien refermé ses portes.
http://lefaso.net/spip.php?article53979&rubrique3

Vite, une Caisse de dépôt et des investissements pour le monde rural !
Sidwaya.bf, 28 avril 2013
Le face-à-face entre le président du Faso, Blaise Compaoré et les acteurs du monde rural a toujours été l’événement-phare des Journées du paysan. Pour cette 16e édition à Banfora, ils n’ont pas dérogé à la règle avec des échanges à bâtons rompus, en vue de trouver des solutions aux difficultés qui entravent l’atteinte de la sécurité alimentaire, dans un contexte de changements climatiques.
http://www.sidwaya.bf/quotidien/spip.php?article11714

16e JNP : Les 3 axes majeurs du président Faso
L’Observateur, 28 avril 2013
Après 72 heures d’échanges et de réflexions, les rideaux sont tombés sur la 16e Journée nationale du paysan (JNP) le 27 avril 2013 à Banfora. Tenue sur le thème « Insécurité alimentaire et résilience des populations : Enjeux et défis », la JNP a été l’occasion pour le président du Faso de définir 3 axes majeurs par lesquels le Burkina parviendra à accroître sa productivité agricole. Pour ce faire, des engagements et recommandations ont été pris par les participants.
http://www.lobservateur.bf/index.php?option=com_content&view=article&id=25362:16e-jnp-les-3-axes-majeurs-du-president-faso&catid=23:chez-nous&Itemid=30

C’est le suivi qui manque le plus
Le Pays, 29 avril 2013
Les rideaux sont tombés sur la 16e édition de la Journée nationale du paysan (JNP). Beaucoup de recommandations ont été faites. Beaucoup de belles choses ont été dites comme à chaque édition d’ailleurs. L’inquiétude, c’est surtout la suite à donner aux recommandations faites pendant ces journées. Après un coup d’oeil dans le rétroviseur, l’on remarque que les éditions passées n’ont pas toujours connu un suivi rigoureux, puisque chaque année ce sont les mêmes doléances qui sont égrainées par le monde rural. Mais ce n’est pas pour autant que les JNP ne sont pas une bonne initiative. Au contraire, à voir de près, les JNP sont une tribune qui permet aux paysans de s’entretenir sans intermédiaires avec le président du Faso.
http://www.lepays.bf/?JOURNEE-NATIONALE-DU-PAYSAN,10966

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles qui pourraient vous intéresser