Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 4 mars 2016

Comment réinventer le système foncier rural en Côte d’Ivoire ?

Audace Institut Afrique

FoncierCôte d’IvoireEtude - rapport

Accéder à la ressource

Selon les chiffres les plus optimistes, 4% des terres sont actuellement immatriculées en Côte d’Ivoire. À ce rythme, il faudra plus d’un siècle pour couvrir le territoire. Notons que le certificat foncier est à la charge du demandeur et il coûte en moyenne un an du revenu de l’ivoirien moyen. Or, l’Etat n’a pas les moyens de délivrer des titres gratuits. Ce contexte oblige à repenser la sécurité des terres. Il faut en effet sécuriser les 96% de terres rurales restantes dans l’attente de leur immatriculation.

Le think tank ivoirien « Audace Institut Afrique » a mené une étude pendant deux ans, intitulée « Comment réinventer le système foncier en Côte d’Ivoire? » et réalisée avec le soutien de l’Atlas Economic Research Foundation et la Friedrich Naumann Stiftung.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser