Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Bulletins de veille le 2 août 2012

Bulletin de veille Inter-réseaux n°199 – 1er août 2012

Veuillez trouver ci-dessous un nouveau bulletin de veille sur le développement rural.

Ce mois-ci, de nombreuses références autour de la crise alimentaire au Sahel, la dynamisation du commerce intra régional en Afrique de l’Ouest, de nouvelles discussions internationales sur les échanges de produits agricoles.

N’hésitez pas à réagir par retour de mail à l’une ou l’autre de ces références, ce bulletin de veille est aussi l’occasion d’engager le débat au sein d’Inter-réseaux.

Vous pouvez également consulter ce bulletin sur le site web d’Inter-réseaux : www.inter-reseaux.org

Bonne lecture !

L’équipe d’Inter-réseaux Développement rural

Sommaire

Crise alimentaire au Sahel

  • Presse- On redoute une nouvelle crise alimentaire plus rude que celle de 2008
  • Presse- Le paradoxe de l’Afrique de l’Ouest : la nourriture est là, la faim aussi
  • Bulletins de suivi de la situation au Sahel : AVI (8p), Aghrymet (5p)
  • Un recueil d’articles sur les réserves alimentaires et la crise des prix par IATP (87p, anglais)
  • Synthèse du Rapport PNUD (24p) – La faim subsiste dans une Afrique en forte croissance
  • Ressources documentaires sur la Stratégie Faim Zéro – Brésil

    Enjeux économiques Afrique Ouest

  • Note de recherche MSU (13p) – Une compétitivité du maïs local en hausse dans 3 pays d’AO
  • Note de recherche MSU (16p) – Une compétitivité du riz local en hausse dans 6 pays d’AO
  • Note de recherche MSU (15p) – Entraves au commerce agricole régional en AO : cas du Niger

    Conjoncture économique Afrique

  • Notes pays 2012 de la BAD (15p) : tour d’horizon de la conjoncture économique par pays
  • Interview audio sur RFI – Dr Mayaki (5min): « selon le FMI, les finances publiques sont plus saines en Afrique qu’en Europe’’

    Commerce international

  • Article Agritrade – Perspectives sur l’état d’avancement des négociations d’APE
  • Note de synthèse Agritrade (12p) – Le secteur des céréales : commerce UE / pays ACP
  • Note de synthèse Agritrade (10p) – Tendances agricoles à l’OMC sous l’angle UE/ACP

    Pastoralisme

  • Note politique du CTA N°6 (4p) – Protéger et promouvoir le pastoralisme en Afrique

    Points de vue, débats, controverses

  • Dossier Jeune Afrique : Pourquoi les pays d’Afrique francophone sont à la traîne derrière leurs homologues anglophones ?
  • Article du Monde : La Chine double le montant de ses prêts en Afrique
  • Article Agter – Rio+20 : faillite des diplomates, faiblesse des démocraties (Pierre Calame)
  • Article de presse spécialisée : « Grâce à la Safer, la France est le pays d’Europe où le prix de la terre est le moins élevé. »
  • Témoignage d’acteur : affaire des intrants au Bénin

    Publications

  • Revue Défis-Sud (SOS Faim, 27p) – Dossier sur les coopératives
  • Revue Passerelles Synthèse Volume 13 numéro 6 – Enjeux internationaux

    Crise alimentaire au Sahel

Pour information Inter-réseaux entame pour quelques mois un travail de veille spécifique sur la crise alimentaire au Sahel en partenariat avec les membres de la campagne « Cultivons » en Afrique de l’Ouest. Si vous êtes intéressé pour recevoir des informations plus régulières et ciblées sur ce thème, veuillez nous contacter à cette adresse inter-reseaux@inter-reseaux.org.

Presse – On redoute une nouvelle crise alimentaire plus rude que celle de 2008

Actu-environnement, 30 juillet 2012
Selon cet article, la sécheresse aux Etats-Unis et en Russie, gros pays exportateurs, entraîne une flambée des prix des céréales dans le monde, faisant planer la menace d‘émeutes de la faim comme en 2008. Alors que la famine sévit déjà en Afrique au Sahel, la spéculation des marchés agricoles est de nouveau pointée du doigt.
http://www.actu-environnement.com/ae/news/secheresse-etats-unis-russie-crise-alimentaire-emeutes-faim-agrocarburants-speculation-oxfam-16315.php4
Lire aussi la Tribune de Mahamadou Issoufou, président de la République du Niger, dans Le Monde, 18 juillet 2012,
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/07/17/agissons-maintenant-contre-la-famine-et-la-crise-alimentaire-au-sahel_1734719_3232.html

Presse – Le paradoxe de l’Afrique de l’Ouest : la nourriture est là, la faim aussi

SudOnline,5 juillet 2012
Cet article tire son analyse du Rapport mondial sur les politiques alimentaires 2011 de l’Ifpri. L’un des constats principaux mis en avant est que l’insécurité alimentaire n’est pas un problème saisonnier dans la sous région Afrique de l’Ouest, mais un problème structurel qui doit faire appel à des solutions effectives sur la durée. En effet, quand on considère les chiffres bruts de la production et les stocks de produits agricoles en Afrique de l’Ouest, on pourrait conclure que la sécurité alimentaire est assurée dans la sous région et que la plupart des pays enregistrent des taux de croissance positifs. Pourtant la faim persiste. En cause : la faiblesse des investissements dans le secteur agricole et les problèmes de redistribution des ressources.
http://www.sudonline.sn/le-paradoxe-de-lafrique-de-louest_a_9177.html

Bulletins de suivi de la situation au Sahel : AVI (8p), Aghrymet (5p)

Les Nations Unies estiment, en juillet 2012, à 18 millions le nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire et/ou nutritionnelle dans cette partie de l’Afrique. Deux événements viennent assombrir encore les perspectives de résolution de cette crise : les turbulences causées par le conflit malien et les tensions sur les prix mondiaux suite à plusieurs graves épisodes de sécheresses tels que ceux connus aux Etats-Unis. Il semble que les bons résultats de la campagne agricole et l’arrivée des pluies ne seront pas suffisants pour éclaircir les perspectives.
Bulletin Afrique Verte, début juillet 2012 : Les prix semblent se stabiliser dans les trois pays.
http://www.afriqueverte.org/r2_public/media/fck/File/Bulletins/PSA/point-situation-alimentaire-135-07-2012.pdf
Bulletin Aghrymet (n°3, juin 2012)
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Bulletin_AGRHYMET_Juin_2012_2.pdf

Un recueil d’articles sur les réserves alimentaires et la crise des prix par IATP (87p, anglais)

IATP, 17 juillet 2012
Ce recueil rassemble 19 articles dressant une vue d’ensemble des travaux récents sur les réserves alimentaires et encourage à mener un débat ouvert et rigoureux sur comment celles-ci doivent faire partie des stratégies de sécurité alimentaire, aux niveaux local, national, régional et international.
Selon IATP rien ou presque n’a été fait pour limiter les risques structurels liés à la financiarisation des produits agricoles : beaucoup de pays à bas revenus dépendent d’importations alimentaires pour assurer leur sécurité alimentaire. Ceci est le résultat délibéré des changements de politique encouragés par les institutions internationales et les donateurs. Depuis plusieurs années, et en particulier depuis 2008, de nombreuses études mettent en évidence l’importance de constituer des stocks nationaux d’urgence pour garantir la sécurité alimentaire en cas de crise. Une réserve transparente, prévisible et responsable est également un outil puissant pour soutenir des prix rémunérateurs pour les petits producteurs.
http://www.iatp.org/files/2012_07_13_IATP_GrainReservesReader.pdf

Synthèse du Rapport PNUD (24p) – La faim subsiste dans une Afrique en forte croissance

Pnud, 2012
A noter la sortie de la traduction française du rapport sur le développement humain en Afrique 2012. Ce rapport met en regard la très forte croissance économique observée sur le continent Africain avec l’aggravation de la situation alimentaire. Cette situation est le reflet de politiques clairement inadaptées. Le ton de ce rapport est assez dur vis-à-vis des gouvernements.
Voir le résumé du rapport en français :
http://www.undp.org/content/dam/undp/library/corporate/HDR/Africa%20HDR/French_AfHDR_summary.pdf

Ressources documentaires sur la Stratégie Faim Zéro – Brésil

Inter-réseaux, juillet 2012
En l’espace de cinq ans, le Brésil a réussi à faire fléchir de 50% le niveau d’extrême pauvreté dans le pays, réalisant l’un des Objectifs du millénaire pour le développement. D’où vient ce succès ? L’implication forte de l’Etat et de la société civile, l’approche multisectorielle et participative des politiques instaurées, la combinaison de mesures à court et long termes, sont autant d’ingrédients de la réussite de la stratégie Faim Zéro. Le fonds documentaire mis en place sur le site d’Inter-réseaux s’articule autour des points suivants : présentations générales de la stratégie Faim Zéro, détail de programmes majeurs (Programme national d’alimentation scolaire, Programme d’acquisition d’aliments, Programme national de renforcement de l’agriculture familiale), participation de la société civile, bilans et enjeux autour de la stratégie, dialogue entre le Brésil et l’Afrique sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Ce fonds documentaire va encore faire l’objet d’actualisations au cours des prochaines semaines.
http://www.inter-reseaux.org/bulletin-de-veille/article/bulletin-de-veille-special-faim

Enjeux économiques en Afrique de l’Ouest

Note de recherche MSU (15p) – Entraves au commerce agricole régional en AO : cas du Niger

MSU, Avril 2012
Le but de cette enquête menée dans le cadre d’un programme de recherche sur l’intégration régionale en Afrique de l’ouest est d’examiner les difficultés d’approvisionnement des marchés du Niger « de l’intérieur », avec des informations de première main, au plus près de la réalité nationale, tout en prenant en compte les dimensions sous-régionale et internationale du commerce de céréales. En cause:

  • les tracasseries aux frontières
  • l’insécurité dans le Nord du Mali
  • les troubles sociopolitiques au Nigéria
  • les effets d’annonces des achats institutionnels (l’annonce des achats par les offices céréaliers a contribué à faire monter les prix par des attitudes spéculatives des collecteurs et opérateurs et même de certains producteurs)
  • l’engorgement du port de Cotonou
  • la fraude au niveau de la Douane au Niger
  • la hausse des prix du carburant au Nigéria
    http://aec.msu.edu/fs2/srai/Rapport_entraves_Commerce_Niger.pdf

Note de recherche MSU (13p) – Une compétitivité du maïs local en hausse dans 3 pays d’AO

MSU, mai 2012
Est-ce que la hausse des cours internationaux des produits alimentaires a bénéficié à la production locale ? Cette note produite dans le cadre d’un programme de recherche donne des éléments de réponse en ce qui concerne le maïs local. La conclusion est la suivante : « la flambée des prix intervenue en 2007-2008 a induit une amélioration de la rentabilité et de la compétitivité de la maïsiculture aussi bien pluviale qu’irriguée dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest. Il apparaît que pour les producteurs autant que pour les transformateurs et commerçants de maïs, cette amélioration représente une incitation à accroitre leurs activités de production, de transformation et de commercialisation. Pour certains Etats, cette amélioration constitue une motivation pour accroître le financement de la production locale afin de réduire la facture des importations. »
http://aec.msu.edu/fs2/srai/Ma%EFs_comp%E9titivit%E9_local_Policy_brief-revue1.pdf

Note de recherche MSU (16p) – Une compétitivité du riz local en hausse dans 6 pays d’AO

MSU, mai 2012
La même étude a été réalisée sur le riz local dans 6 pays, en voici la conclusion: « le renchérissement des prix a conduit une amélioration de la rentabilité et de la compétitivité du riz dans la sous-région Ouest Africaine. L’examen (…) indique que le riz (tous systèmes confondus) est compétitif pour tous les pays.»
Voir la note :
http://aec.msu.edu/fs2/srai/Riz_local_comp%E9titivit%E9_local_Policy_brief-revue2.pdf
Ainsi que la présentation PowerPoint :
http://aec.msu.edu/fs2/srai/CORPAO_26_30_mars_2012_Lome_competitivite_des_filieres_Fin.pdf

Conjoncture économique – Afrique

Interview audio sur RFI – Dr Mayaki (5min): « selon le FMI, les finances publiques sont plus saines en Afrique qu’en Europe’’

RFI 7 juillet 2012
L’interview réalisée le 7 juillet 2012 d’Ibrahim Assane Mayaki, secrétaire exécutif du Nepad, (programme de l’Union africaine) est disponible en ligne sur le site de RFI (un peu plus de 5 minutes). A quelques jours du 19ème sommet de l’Union africaine sur le thème « promouvoir le commerce intra-africain » il a abordé différents sujets importants comme :

  • la crise européenne et ses répercussions sur l’APD, qui enregistre cette année une baisse historique
  • le non-respect des engagements de Maputo par certains pays africains (consacrer 10% des investissements publics à l’agriculture)
  • les pays riches qui s’étaient engagés à débourser 20 milliards de dollars pour l’agriculture africaine lors du G8 de l’Aquila en Italie et qui 3 ans après, n’en ont décaissé que 2 milliards…
    Mais le secrétaire exécutif reste optimiste : les gouverneurs africains et les membres du G8 paraissent avoir compris que la porte d’entrée pour réduire la pauvreté et créer des emplois était l’agriculture.
    http://www.rfi.fr/emission/20120710-ibrahim-assane-mayaki-secretaire-executif-nepad-agence-developpement-union-africai

    Notes pays 2012 de la BAD (15p) : tour d’horizon de la conjoncture économique par pays

    BAD, juillet 2012
    La Banque Africaine de Développement a sorti ses « Notes pays 2012 », il s’agit de documents courts (autour de 15 pages) retraçant les grandes tendances économiques par pays. Toutes les notes pays suivent le même plan :

  • vue d’ensemble : chiffres clefs, développements récents
  • politiques macroéconomiques : budgétaires, monétaires, dette
  • gouvernance : secteurs privé, financier, public, environnement
  • contexte social : RH, pauvreté, …
  • analyse thématique : emploi des jeunes
    Par exemple, la note Niger est disponible via le lien suivant :
    http://www.afdb.org/fileadmin/uploads/afdb/Documents/Publications/Niger%20Note%20de%20pays%20PDF.pdf
    L’ensemble des notes pays est à télécharger à l’adresse suivante
    http://www.afdb.org/fr/documents/publications/

Commerce international

Note de synthèse Agritrade (12p) – Le secteur des céréales : commerce UE / pays ACP

Agritrade, 16 juillet 2012
Agritrade (revue du CTA, Union européenne) propose ici en quelques pages un état des lieux et un décryptage des relations commerciales entre Union européenne et pays ACP dans le secteur des céréales. Les développements récents du secteur céréalier au niveau mondial et européen sont décrits avant que soient passées en revue les évolutions dans les différentes zones ACP. Dans une deuxième partie les implications de ces tendances sur les pays ACP sont exposées et plus particulièrement les points suivants : volatilité des prix, débat sur la politique tarifaire du secteur des céréales en Afrique orientale, restrictions d’exportation dans les pays en déficit de productions vivrières, débat sur les réserves alimentaires régionales, débat sur la régulation du commerce du maïs en Afrique du Sud mais aussi une réflexion sur le niveau idoine pour la formulation de politiques régionales en Afrique orientale et australe et sur l’opportunité de développer les chaînes d’approvisionnement du manioc.
http://agritrade.cta.int/fr/Agriculture/Commodities/Cereals/Executive-Brief-Update-2012-Cereals-sector

Note de synthèse Agritrade (10p) – Tendances agricoles à l’OMC sous l’angle UE/ACP

Agritrade juillet 2012
Agritrade (revue du CTA, Union européenne) propose ici en quelques pages un décryptage et un état des lieux des dernières évolutions concernant l’accord sur l’agriculture de l’OMC et ses implications sur les pays ACP et la relation UE-ACP. Parmi les points mis en avant on retrouve : les effets de la Politique agricole commune de l’UE sur le commerce selon le Secrétariat de l’OMC, les inquiétudes liées à la sécurité alimentaire et le débat autour des restrictions aux exportations, les mesures envisagées à destination des pays les moins avancés (PMA) concernant le commerce international et les barrières tarifaires et non tarifaires, la question du coton. Il se conclut en proposant des recommandations à l’endroit des PMA : maintenir à l’agenda le développement qui semble être de plus en plus occulté, utiliser davantage les outils que permet l’OMC, prendre garde aux restrictions aux exportations.
http://agritrade.cta.int/fr/content/view/full/10745

Article Agritrade – Perspectives sur l’état d’avancement des négociations d’APE

Agritrade 2 juillet 2012
L’article présente les points de vue des acteurs africains lors d’une réunion de coordination organisée par l’Union africaine (UA) en mai 2012 au sujet du nouveau règlement d’accès au marché de la Communauté européenne (CE), voté en septembre 2011. Les représentants de l’UA ont accusé les nouvelles dispositions de faire partie d’une « manœuvre visant à forcer l’Afrique à conclure les négociations à n’importe quel prix ».
De son coté, le commissaire au commerce Monsieur De Gucht a répondu que les propositions de la CE de septembre 2011 visant à modifier le règlement d’accès au marché n° 1528/2007 font partie du processus à long terme et que le règlement offre « suffisamment de temps pour ratifier et appliquer les APE existants ainsi que pour conclure les négociations en cours et mettre ces APE en application ».
http://agritrade.cta.int/fr/Agriculture/Sujets/APE/Perspectives-sur-l-etat-d-avancement-des-negociations-d-APE

Pastoralisme

Note politique du CTA N°6 (4p) – Protéger et promouvoir le pastoralisme en Afrique

CTA juin 2012
Dans cette courte note du CTA est exposé un argumentaire de défense du pastoralisme. Elle reprend des éléments présentés lors du briefing du CTA organisé à Bruxelles en février 2012 sur ce thème. Le pastoralisme est présenté comme faisant vivre des dizaines de millions de personnes, exploitant au mieux les environnements arides et présentant de nombreux avantages économiques et sociaux. La tendance consistant à favoriser les populations sédentarisées est décriée. La note précise que les gouvernements auraient tout à gagner à introduire des politiques qui permettent d’assurer et de garantir les moyens de subsistance des pasteurs.
http://publications.cta.int/media/publications/downloads/PB006F_PDF.pdf
Le contenu des débats du briefing qui a inspiré cette note est également disponible en ligne en français et en anglais :
http://bruxellesbriefings.net/briefings-precedents/br26-pastoralisme/

Points de vue, débats, controverses

Dossier Jeune Afrique : Pourquoi les pays d’Afrique francophone sont à la traîne derrière leurs homologues anglophones ?

Jeune Afrique janvier 2012
Ce dossier spécial de Jeune Afrique s’interroge sur les causes du fossé entre pays d’Afrique francophones et pays anglophones. D’autant que cet écart tend de plus en plus à se creuser : les pays francophones pèsent 19% du produit intérieur brut moyen de l’Afrique subsaharienne, quand les anglophones en représentent 47% (hors Afrique du Sud). Les pays de l’UEMOA, à dominante francophone, croissent à la cadence de 3,4% en moyenne par an depuis dix ans, et ceux de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC), à dominante anglophone, à 5,4%.
Avec l’aide de différents experts de développement, Jeune Afrique identifie comme causes : un environnement moins favorable aux affaires, les conflits, le franc CFA, le manque d’infrastructures dû à une politique conservatrice en matière de tarifs, la moindre taille des marchés qui nécessiteraient une meilleure intégration.
http://www.jeuneafrique.com/Articles/Dossier/ARTJAJA2659p0136-140-bis.xml0/developpement-pnud-afd-uemoadeveloppement-pourquoi-les-pays-d-afrique-francophone-sont-a-la-traine.html

Article du Monde : La Chine double le montant de ses prêts en Afrique

Le Monde.fr 19 juillet 2012
Annonce fracassante en période de crise européenne et de perte de parts de marché : le président chinois, Hu Jintao, affirme que son pays va doubler son aide au continent africain, pour un total de 20 milliards de dollars (16,3 milliards d’euros), afin de soutenir les infrastructures, l’agriculture, l’industrie manufacturière et le développement des PME. La Chine est devenue depuis 2009 le premier partenaire commercial de l’Afrique. Son aide et ses investissements sur le continent augmentent actuellement à une vitesse exponentielle.
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/07/19/la-chine-double-le-montant-de-ses-prets-en-afrique-a-20-milliards-de-dollars_1735488_3216.html

Article Agter – Rio+20 : faillite des diplomates, faiblesse des démocraties (Pierre Calame)

Agter 5 juillet 2012
« Mobiliser des dizaines de milliers de personnes et près de cent chefs d’Etat pour adopter un texte de 50 pages, à prendre ou à laisser, qui annone des engagements déjà pris depuis longtemps et non tenus, en veillant à ce que tous les mots-clé d’une liturgie désormais vidée de son sens soient bien présents, le rôle des femmes, les droits, la place de la société civile, l’importance de la démocratie et la participation populaire, sans parler des peuples indigènes dont quelques groupes circulent emplumés. A tous les sens du terme, la messe est dite. »
Avec ces mots percutants Pierre Calame, Président de la Fondation Charles Léopold Mayer (FPH), met le doigt sur les échecs des négociations de Rio +20 pour s’attaquer ensuite au cœur même des relations entre Etats, figées sur le modèle westphalien et ne permettant aucun réel changement de paradigme. Pour sortir de cette impasse l’auteur exhorte la Communauté internationale à assumer son interdépendance et à abandonner l’idée de la sacro-sainte souveraineté, à responsabiliser les acteurs privés et à abandonner le mythe qui veut qu’un commerce mondial libre et sans condition sociale et environnementale soit la garantie de la paix.
http://www.agter.asso.fr/article846_fr.html

Article de presse spécialisée : « Grâce à la Safer, la France est le pays d’Europe où le prix de la terre est le moins élevé. »

www.touleco.fr, 10 juillet 2012
Entretien avec Michel Baylac, président de la Société d’Aménagement foncier et d’établissement rural (Safer) de Gascogne Haut-Languedoc depuis 8 ans, qui revient sur les missions de cet outil de régulation foncière, inspirant aujourd’hui plusieurs pays européens. La Safer a pour mission de réduire la pression foncière en s’imposant comme un outil de régulation et de préservation de l’agriculture familiale. Aujourd’hui le président décrit la Safer comme un outil essentiel pour moraliser les prix des terres et les soustraire à la spéculation car elle fournit un cadre permettant de défendre les intérêts des propriétaires tout en assurant la transmission des terres. Pour Michel Baylac c’est grâce à ces mécanismes de régulation que la France s’impose comme le pays d’Europe où le prix de la terre est le moins élevé.
http://www.touleco.fr/Grace-a-la-regulation-operee-par-5836.html

Témoignage d’acteur : polémique au Bénin autour des subventions d’intrants

Alain-Marie Nounagnon, 29 juin 2012
La crise qui a marqué la fin de la campagne 2011-2012 a des répercutions négatives sur le déroulement de la campagne 2012-2013 au point que certains acteurs n’écartent pas l’éventualité d’une année sans coton. Les craintes de ces acteurs se fondent essentiellement sur les graves perturbations enregistrées au démarrage du processus d’approvisionnement des producteurs en intrants, qui se poursuivent suite à un différend entre le gouvernement et les fournisseurs privés d’intrants. Le gouvernement ayant mobilisé l’armée contre la société SDI et réquisitionné des tonnes d’engrais pour les distribuer aux cultivateurs.
De graves perturbations dans le processus d’approvisionnement des producteurs en intrants (PDF – 78.8 ko)
Polémique au Bénin autour de la subvention de l’État sur le prix de l’engrais (PDF – 70.2 ko)
Autres références sur ce thème :
Presse béninoise : http://www.7aubenin.com/2012/05/14/intrants-coton-les-preuves-du-scandale/
Presse internationale : http://www.slateafrique.com/89045/benin-une-affaire-talon-qui-n-en-finit-pas

Publications

Revue Défis-Sud (SOS Faim, 27p) – Dossier sur les coopératives

SOS Faim, juillet 2012
Au cœur de cette publication se trouve une réflexion sur le réseau coopératif ouest africain à l’occasion de l’année internationale des coopératives. Les questions auxquelles les auteurs essayent de répondre sont : le modèle coopératif est-il trop ou pas assez mis en avant ? Quels critères permettent de classer les coopératives au-dessus d’autres formes associatives ? Et les manières d’élaborer et de concevoir les coopératives sont-elles identiques au Sud et au Nord ? Parmi les articles on trouve la description d’expériences de différents pays et continents (Pérou, Burkina, Bénin, etc.), des réflexions et points de vue de différents acteurs (Nadjirou Sall, Benjamin Huybrechts, etc.) mais aussi des éléments de compréhension de ce qu’est une coopérative.
A noter également qu’en marge de ce dossier d’autres sujets très intéressants comme l’exploitation des ressources halieutiques par l’UE ou le rôle des bailleurs internationaux dans la crise alimentaire sont abordés dans ce numéro.
http://www.sosfaim.org/ong-developpement-FR-publications-defis_sud.htm

Revue Passerelles Synthèse Volume 13 numéro 6 – Enjeux internationaux

Enda Tiers Monde, ICTSD, Cacid, juillet 2012
A noter la sortie du dernier numéro de la revue Passerelles. Cette publication s’intéresse particulièrement aux enjeux internationaux : Rio + 20, les discussions sur l’alimentation au sein du G20, la transition énergétique en Afrique, l’actualité des APE en Afrique.
http://ictsd.org/downloads/passerelles/passerelles13-2.pdf

Rappel : bientôt le numéro 200, l’occasion d’un petit bilan !
Le bulletin de veille d’Inter-réseaux va bientôt fêter son 200ème numéro. A cette occasion, nous voudrions recueillir vos avis sur cette lettre d’information et les compiler dans un numéro spécial « le BDV vu par ses lecteurs ». De tels retours nous permettront de mieux connaître les forces et les faiblesses de cet outil phare d’Inter-réseaux et de s’assurer qu’il réponde bien aux besoins du plus grand nombre.
Dans cette perspective, merci de nous envoyer au plus vite (avant le 15 Août 2012) vos ressentis, positifs ou négatifs sur cette lettre, des suggestions d’amélioration, des échos sur la manière dont vous l’utilisez, la valeur ajoutée que vous lui voyez au regard d’autres lettres comparables… Sentez vous totalement libre pour ce « feed back » !
Ecrivez nous à inter-reseaux@inter-reseaux.org
Nous travaillons pour vous, vos retours nous sont très précieux !

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.