Les principaux partenaires financiers

Les fonds dont dispose Inter-réseaux pour ses activités sont actuellement d’origines diverses. Structures publiques françaises, organisations internationales, organisations privées françaises et européennes.

Les fonds dont dispose Inter-réseaux pour ses activités sont actuellement versés par différents financeurs. Ces contributions sont diverses :


Agence française de Développement : depuis 2007, l’AFD contribue au financement d’Inter-réseaux. Fortement impliquée dans le développement rural en Afrique, l’AFD trouve dans l’Inter-réseaux un partenaire pouvant apporter des compléments aux opérations de terrain (production et diffusion d’informations, travaux de capitalisation, etc.). Depuis 2011, IR est financé par la Division du partenariat avec les ONG Au total l’apport de l’AFD sur l’exercice 2013 correspond à environ 37% du budget.


En partenariat avec Afdi et Agricord, Inter-réseaux réalise sur la période 2010-2013 un projet intitulé : « l’alliance de réseaux d’organisations agricoles pour promouvoir la coopération européenne en faveur des agricultures familiales ». ce projet est financé à 75% par la Commission européenne.En 2013 l’apport de la Commission (versé via l’Afdi) correspond environ à 4% du budget.



La Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale financement via les appels à projets intitulé « Programme de promotion de l’agriculture familiale en Afrique subsaharienne » des actions d’Inter-réseaux liées à la commercialisation des produits agricoles. Deux financements sont en cours. En 2010 l’apport de ces deux bailleurs associés correspond environ à 4% du budget.


SOS Faim Belgique :Cette ONG belge apporte son concours financier à Inter-réseaux depuis 2006. En 2011, un contrat a été signé pour que Inter-réseaux réalise un travail d’information via la réalisation et la diffusion de Bulletins de synthèses sur des questions importantes du moment. Ce contrat s’étend jusqu’à fin 2013 grâce en particulier à un financement du Ministère des affaires étrangères de Belgique. En 2013 l’apport de SOS Faim Belgique correspond environ à 2% du budget.


Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale : le CTA qui apporte un concours financier à Inter-réseaux depuis plusieurs années, est un partenaire qui se mobilise en particulier sur des thèmes précis traités dans le cadre du groupe de travail sur la commercialisation des produits agricoles. En 2013 l’apport du CTA correspond environ à 2% du budget.


SOS Faim Luxembourg : Cette ONG luxembourgeoise apporte son concours financier à Inter-réseaux depuis 2008 principalement sur des thèmes comme la commercialisation des produits agricoles, la microfinance, le financement de l’agriculture grâce en particulier à un financement du Ministère des affaires étrangères du Luxembourg. En 2013 l’apport de SOS Faim Luxembourg correspond environ à 3% du budget.

En complément, Inter-réseaux mobilise également des fonds auprès d’autres sources. Au cours des dernières années des fonds ont été mis à disposition par le Fonds International de Développement Agricole (FIDA), Oxfam Intermon, SNV, Veco, Agriterra, le Cirad. A cela s’ajoute la partition des membres d’Inter-réseaux. Des éléments budgétaires plus analytiques sont détaillées dans le rapport annuel d’Inter-réseaux.