Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 7 février 2017

Une nouvelle espèce de chenille en Afrique menace le commerce agricole mondial

Cabi/France Info

MaïsRisques naturelsAfriqueBrève

Accéder à la ressource

Une chenille légionnaire, originaire des Amériques et récemment introduite en Afrique, dévore les champs de maïs, se « propage rapidement » sur le continent et risque de constituer une « menace majeure pour le commerce agricole mondial ». C’est ce que conclut une étude (en anglais) publiée lundi 6 février par le Centre international pour l’agriculture et les biosciences (Cabi). Selon cette organisation internationale à but non lucratif basée au Royaume-Uni, ces chenilles, baptisées chenilles d’automne, « pourraient se propager dans les prochaines années en Asie tropicale et en Méditerranée ».

Lire l’article de presse Lire l’étude

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser