Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 16 novembre 2011

Synthèse de l’étude : Investissements et régulation des transactions foncières de grande envergure en Afrique de l’Ouest

farmlandgrab.org

Accaparement des terresFoncier et politiques foncièresPolitique foncièreAfrique de l’Ouest

Accéder à la ressource

Les transactions commerciales sur les terres agricoles ne sont pas un phénomène nouveau, mais l’accélération de leur rythme et l’importance de la taille des terres louées ou vendues au cours de ces dernières années revêtent un caractère spécifique. Si ces transactions permettent l’accroissement des investissements et des innovations, elles suscitent une forte opposition de la part des organisations paysannes et présentent des risques de fragilisation des droits d’accès des populations rurales à la terre, et des menaces pour la durabilité environnementale.

Le phénomène étant mondial, il est nécessaire pour l’Afrique de l’Ouest de se munir de garde-fous qui, tout en ne décourageant pas les investissements, garantissent la sécurisation des droits fonciers des populations et une utilisation des terres respectueuse des enjeux écologiques et environnementaux. La définition de ces mesures demande une connaissance approfondie des mécanismes de régulation existants.

L’objectif final de cette étude est de formuler des propositions qui servent de base au dialogue régional sur les mécanismes de régulation foncière face aux pressions commerciales sur les terres. Elle s’inscrit dans l’initiative de l’ILC Pressions commerciales sur la terre.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser