Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 7 août 2020

Rapport – The Man Behind the Curtain: The Gates Foundation’s Influence on the UN Food Systems Summit

AGRA Watch

Secteur privé et développementEtude, rapport

En décembre 2019, Agnes Kalibata, présidente de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), a été nommée envoyée spéciale au sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires de 2021 par le secrétaire général des Nations unies. Suite à cet événement, 176 organisations de la société civile et des groupes d’agriculteurs de 83 pays ont envoyé une lettre ouverte au Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, pour retirer la nomination de Kalibata en raison de ses liens étroits avec des acteurs du monde des affaires. Cette lettre a été suivie d’une deuxième déclaration signée par plus de 500 organisations, universitaires et mouvements sociaux, qui ont exprimé leurs préoccupations concernant cette nomination et l’approche globale du sommet.

En réponse à ces deux lettres de la société civile, douze personnes (seulement) représentant plusieurs banques de développement, des institutions universitaires et le secteur privé ont envoyé une lettre au Secrétaire général des Nations unies pour soutenir la nomination de Kalibata à ce poste. AGRA Watch a fait des recherches sur ces personnes et a découvert que toutes, sauf une, ont reçu des fonds de la Fondation Gates. Ce rapport analyse les liens et les implications de la Fondation Gates et de l’influence croissante de Bill Gates.

Lire le rapport (en anglais) : ici

Lire le rapport en français : ici

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser