Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 8 novembre 2019

Rapport – Faire de l’alimentation un « bien commun » : les enseignements tirés de trois expériences de lutte contre la malnutrition

AFD

NutritionSécurité alimentaire et nutritionnelle

Accéder à la ressource

La question de l’alimentation est saisie dans un puissant paradoxe. Le droit à l’alimentation est l’un des mieux établis et des plus codifiés. Pourtant, près d’un milliard de personnes, soit une personne sur neuf, souffrent de malnutrition.

Trois exemples d’initiatives de lutte contre différentes formes de malnutrition (Nutriset, Misola et Nutri’zaza) guident la réflexion de cette étude et permettent d’énoncer trois considérations qui doivent être prises en compte pour que ces entités puissent être considérées comme contribuant au droit à l’alimentation et donc à faire de l’alimentation un bien commun : conditions de production et de mise à disposition ; manière dont les initiatives traitent l’usage des différents attributs du droit de propriété ; « formes sociétaires » des entités intervenant dans la chaîne alimentaire.

Lire le rapport : ici

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser