Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 13 juin 2019

Note – Du pain composé avec moins de blé importé et plus de farines locales, un espoir déçu ?

RECA Niger

Filières agricolesProduits locaux

Accéder à la ressource

Le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO) a demandé au Centre d’appels du RECA de préparer une émission radio sur le « pain composé », un pain associant de la farine de blé (importée) avec des farines locales (mil, sorgho ou niébé). L’équipe technique du RECA a commencé par faire le tour des boulangeries formées à la fabrication de pain composé dans le cadre du PPAAO. Cette note présente les premières observations faites dans le cadre de ce travail. Cette note est issue de ce tour. Elle commence par constater que l’idée du pain composé n’est pas neuve mais qu’elle n’a pas su se développer. Aujourd’hui les mêmes difficultés se retrouvent, des problèmes techniques (matériel adapté, approvisionnement en farine locale) mais aussi des problèmes d’écoulement principalement en raison du prix, et de conclure qu’une émission radio sur ce sujet n’est pas pertinente à ce stade mais qu’une stratégie de sensibilisation globale est nécessaire.

Lire la note : ici

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser