The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 20 octobre 2016

Définition des mesures de compensation des exploitants non-propriétaires de Kandadji au Niger

IIED

Foncier et politiques foncièresIrrigation, eauNigerEtude, rapport

Accéder à la ressource

Dans le cadre de la construction du barrage de Kandadji au Niger, l’État a prévu d’octroyer des baux emphytéotiques d’une durée de 50 ans aux détenteurs de terre, en compensation de la perte de leurs droits fonciers antérieurs. Cependant, comment l’État doit-il dédommager les détenteurs de droits d’exploitation en faire-valoir indirect ? C’est l’objet de cette étude conduite selon une méthodologie participative. Elle propose d’accorder à ces exploitants des contrats d’exploitation de 5 ans renouvelable, avec des droits plus sécurisés que dans les contrats actuellement appliqués sur les périmètres irrigués au Niger.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser