Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 2 juin 2016

Cacao : Le commerce équitable, un levier puissant pour rendre la filière plus durable

BASIC/Plate-forme pour le commerce équitable

CacaoCommerce équitableCôte d’IvoirePérouEtude, rapport

Accéder à la ressource

La Plate-Forme pour le Commerce Equitable (PFCE), en partenariat avec AVSF, Max Havelaar France, Ethiquable et Peuples Solidaires-ActionAid France, a publié un nouveau rapport intitulé « La face cachée du chocolat », qui vise à comparer les coûts sociaux et environnementaux des filières conventionnelles, durables et équitables du cacao.

Réalisée par Le BASIC pour la PFCE et ses partenaires, cette étude analyse près de 500 sources (études, bases de données, entretiens) pour donner une vision d’ensemble de la filière cacao, de ses coûts cachés sociaux et environnementaux, et des impacts que peuvent avoir les filières dites « durables » et les filières du commerce équitable, en Côte d’Ivoire et au Pérou. Les résultats sont sans appel : la facture des impacts sociaux et environnementaux pèse très lourd sur les pays producteurs et le modèle économique de la filière cacao se révèle non-soutenable dans les deux pays. La démarche du commerce équitable est à ce jour le levier le plus efficace pour améliorer la durabilité de la filière, avec une réduction des coûts sociétaux pouvant aller jusqu’à 80%, même si elle ne suffit pas, à elle seule, à contrebalancer les lourds déséquilibres structurels de la filière.

Le rapport complet (en français), la synthèse du rapport (en anglais et en français), sont disponible sur le site de la PFCE, ainsi qu’infographie et le lien vers une émission consacrée aux résultats de l’étude diffusée sur RFI (cliquer sur le bouton « lire la ressource » ci-dessus).

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser