Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

publié dans Ressources le 3 octobre 2012

AGIR : Alliance globale pour l’Initiative Résilience – Sahel

CSAO

Crise alimentaireRésilienceSécurité alimentaire et nutritionnelleSahel

A la suite d’une consultation de haut niveau avec les organisations régionales ouest-africaines, le 18 juin à Bruxelles sur invitation de l’Union européenne, les participants ont convenu de fédérer leurs efforts en vue d’engager un partenariat international pour la résilience à travers une initiative baptisée AGIR / Alliance Globale pour la Résilience – Sahel. En réponse à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition chroniques, l’initiative vise à promouvoir une plus grande résilience des populations vulnérables en mettant en harmonie les réponses à l’urgence et celles s’attaquant aux causes profondes structurelles. En ligne avec les principes de la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide, cette alliance globale prône une bonne synergie et une coordination entre les partenaires en vue d’une meilleure efficacité de l’action collective en matière de sécurité alimentaire.

Une réunion de concertation entre la CEDEAO, l’UEMOA et le CILSS, facilitée par le Secrétariat du CSAO le 10 septembre à Abidjan, a conduit à la rédaction d’une position commune ouest-africaine dans laquelle les trois organisations régionales accueillent favorablement cette initiative ambitieuse.

Le Secrétariat du CSAO joue un rôle de facilitateur et de « Club » en réunissant les principales parties prenantes, afin de créer une plus grande convergence entre les différents partenaires. L’ensemble des parties prenantes a décidé de valoriser la plateforme du CSAO en tant qu’espace commun de dialogue politique, de coordination et de plaidoyer de l’initiative. La réunion de concertation entre la CEDEAO, l’UEMOA et le CILSS à Abidjan, facilité par le Secrétariat du Club, a permis la rédaction d’une position commune ouest-africaine. Le Secrétariat du Club a également commandé une étude sur l’architecture régionale de la sécurité alimentaire afin de nourrir la réflexion et plus particulièrement l’élaboration de la feuille de route.

Un premier dialogue avec les organisations de producteurs agricoles, de la société civile et du secteur privé est prévu le 22 octobre à Ouagadougou. Une réunion d’experts à haut niveau, impliquant les organisations régionales ouest-africaines, la société civile et les partenaires internationaux, est prévue les 7 et 8 novembre 2012 au siège de l’OCDE à Paris. Un projet de feuille de route y sera validé pour définir les prochaines étapes de la mise en œuvre de cette initiative. L’Initiative AGIR sera officiellement lancée le 6 décembre à l’occasion de la 28e réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA).

Pour en savoir plus sur cette initiative et consulter les documents clés sur AGIR : http://www.oecd.org/fr/csao/dossiers/agir.htm

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser