Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les cultures à croissance rapide, et plus résistantes face à des sécheresses de plus en plus fréquentes et intenses, arrivent en tête de la liste des stratégies adoptées par la plupart des pays pour adapter leur production alimentaire au changement climatique, selon un nouveau document.

Ce document de discussion a été produit par l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI), et s’est intéressé à l’adaptation dans le secteur agricole dans 10 pays d’Afrique subsaharienne : Burundi, Erythrée, Ethiopie, Kenya, Madagascar, République démocratique du Congo, Ouganda, Rwanda, Soudan et Tanzanie.

Pour lire le document de l’IFPRI

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser