The content bellow is available only in French.

publié dans Agenda du développement rural le 14 décembre 2015

Investissements privés et développement durable : débats pour l’agroalimentaire en Afrique

Farm/Pluriagri

Paris

14 décembre 2015

L’appel à une plus grande implication du secteur privé dans le développement des filières agricoles et agroalimentaires, pour relever les défis de la sécurité alimentaire et de la nutrition, de la pauvreté et de l’emploi, est un leitmotiv des discours des organisations internationales et de la plupart des gouvernements africains. Compte tenu notamment du dérèglement climatique et des faibles revenus des ruraux, le développement de ces filières doit être durable, c’est-à-dire conjuguer profitabilité économique et amélioration des performances sociales et environnementales. Comment et à quelles conditions l’investissement privé peut contribuer à atteindre ces objectifs, tel est le thème du colloque 2015 de la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde et de Pluriagri, qui se tiendra le 14 décembre 2015 à Paris.

Ce thème sera décliné à travers trois tables rondes, composées de représentants du monde agricole, d’entreprises locales et internationales et du secteur public. Quel est l’impact sur le secteur privé des recommandations des organisations internationales en matière d’« investissements responsables » ? Comment les entreprises travaillent-elles avec les petits agriculteurs ? Quels sont les rôles légitimes du secteur privé et de l’Etat pour le développement durable des filières agroalimentaires en Afrique ? Un débat contradictoire examinera le rôle que joue, dans ce contexte, l’agrobusiness lorsqu’il investit dans des plantations gérées par de la main d’oeuvre salariée, plutôt que dans des dispositifs contractuels d’approvisionnement auprès de petits producteurs.

Ouverture des inscriptions en octobre : http://www.fondation-farm.org/spip.php?page=article&id_article=966.

Restez informé⸱e !

Abonnez-vous à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail.

Autres articles qui pourraient vous intéresser