The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 11 juin 2024

Un système alimentaire déficient : impacts néfastes de la consommation d’aliments ultra-transformés sur la santé et la nutrition en Afrique

African Center for Biodiversity

Entreprises (agricoles, de transformation...)Sécurité alimentaire et nutritionnelleSystèmes alimentairesAfriqueEtude, rapport

Accéder à la ressource

La santé en Afrique est de nos jours fortement hypothéquée par la consommation d’aliments ultra-transformés (UPF).  Ces aliments sont responsables  de la hausse de maladies non transmissibles liées à l’alimentation et à la nutrition.  Sont notamment pointées du doigts, des habitudes alimentaires peu saines et qui entretiennent ce que les auteurs de cette étude qualifient de “triple fardeau de la malnutrition”, c’est-à-dire la coexistence de la suralimentation, de la sous-nutrition et des carences en micronutriments. D’où cette floraison de maladies non transmissibles liées à l’alimentation. Divers facteurs expliquent ce foisonnement des UPF dans l’alimentation en Afrique, notamment leur disponibilité croissante, leur accessibilité et leur coût relativement abordable.

Stay informed⸱e!

Subscribe to our publications and newsletters to receive them directly in your mailbox.

" * " indicates required fields

This field is used for validation purposes only and should remain unchanged.

Other articles that might interest you