The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 11 décembre 2006

Sécuriser le crédit à l’agriculture par le crédit-stockage ou warrant agricole

Warrantage

Fiche d’approfondissement n°10 du séminaire de Dakar, 2002, Bulletin d’information post-séminaire. – 5 p.

Le séminaire tenu à Dakar en 2002 portait sur « Financement de l’agriculture familiale dans le contexte de la libéralisation : quelle contribution de la microfinance ? ». Cette fiche présente les principes, le fonctionnement, les avantages et inconvénients du warrantage pour l’IMF et pour les producteurs, et les clés de succès. Dans les zones rurales d’Afrique, le crédit-stockage présente de réels avantages pour les producteurs et les IMF. Les producteurs peuvent avoir accès à des facilités de stockage, qui leur permettent de maximiser leurs profits. L’utilisation du stock comme garantie minimise les risques pour l’IMF et lui permet de servir un segment de clientèle qu’elle n’aurait peut-être pas touché sans cela. Le système soulève aussi des problèmes, comme les comportements spéculatifs. Par ailleurs, […] le dispositif de crédit-stockage est plus adapté à des groupes organisés de producteurs qui ont un poids collectif sur le marché, qu’à des producteurs individuels. Enfin, ce type de système est parfois victime de son propre succès.

Stay informed⸱e!

Subscribe to our publications and newsletters to receive them directly in your mailbox.

" * " indicates required fields

This field is used for validation purposes only and should remain unchanged.

Other articles that might interest you