Au Burkina Faso, la problématique de valorisation des produits locaux constitue un sujet de préoccupation majeure à la fois des autorités nationales, mais aussi de la société civile. Malgré l’existence de nombreuses initiatives publiques et privées de promotion des produits au Burkina, la mise en marché de ces derniers reste toujours difficile. Afin de construire des alliances performantes, d’étoffer leurs argumentaires de plaidoyer et d’accroitre leur crédibilité vis-à-vis des décideurs, la CPF et la LCB ont organisé conjointement un atelier de concertation sur la politique gouvernementale du Burkina en matière de promotion des produits locaux. Cet atelier tenu, le 04 mai 2012 à Ouagadougou a regroupé une quarantaine de participants issus des d’OP faîtières nationales, d’Interprofessions, d’organisations de la société civile, des Ministères chargés du développement agricole et rural et des personnes ressources. Il visait de façon spécifique à mieux connaître cette politique, l’analyser, formuler des recommandations d’amélioration et enfin à les partager avec les medias nationaux à travers une conférence de presse. La journée a été marquée pour quatre temps forts : une communication sur la politique gouvernementale faite par un cadre du Ministère de l’Agriculture, un échange sur la présentation, un travail d’analyse de la politique gouvernementale en plénière, et une conférence de presse avec une douzaine de représentants de médias nationaux. Pour plus d’information cliquez sur les documents ci-joints.

Stay informed⸱e!

Subscribe to our publications and newsletters to receive them directly in your mailbox.

" * " indicates required fields

This field is used for validation purposes only and should remain unchanged.

Other articles that might interest you