Cet article est uniquement disponible en Anglais.

publié dans Ressources le 13 juin 2022

Publication – Grazing in Future Multi-scapes: From Thoughtscapes to Landscapes, Creating Health from the Ground Up

Frontiers

BiodiversitéElevageGestion durable des ressources naturellesPastoralismeRésilienceAfriqueAfrique de l’EstEtats-UnisEuropeKenyaOugandaArticle scientifique

Accéder à la ressource

Throughout different landscapes of the world, “grazing” herbivores fulfill essential roles in ecology, agriculture, economies and cultures including: families, farms, and communities. Not only do livestock provide food and wealth, they also deliver ecosystem services through the roles they play in environmental composition, structure and dynamics. Grazing, as a descriptive adjective, locates herbivores within a spatial and temporal pastoral context where they naturally graze or are grazed by farmers, ranchers, shepherds etc. In many cases, however, pastoralism with the single objective of maximizing animal production and/or profit has transformed landscapes, diminishing biodiversity, reducing water and air quality, accelerating loss of soil and plant biomass, and displacing indigenous animals and people. These degenerative landscape transformations have jeopardized present and future ecosystem and societal services, breaking the natural integration of land, water, air, health, society and culture. Land-users, policy makers and societies are calling for alternative approaches to pastoral systems; a call for diversified-adaptive and integrative agro-ecological and food-pastoral-systems designs that operate across multiple scales and ‘scapes’ (e.g. thought-, social-, land-, food-, health-, wild-scapes), simultaneously. There needs to be a paradigm shift in pastoral production systems and how grazing herbivores are managed –grazed- within them, derived initially from a change in perception of how they provide wealth.

The purpose of this Research Topic is to influence future mental and practical models of pastoralism in continually evolving multi-scapes. We seek a collection of papers that will cultivate such a shift in thinking towards future models of sustainable multipurpose pastoralism. The contributions will be synthesized to establish how multifunctional pastoral systems can be re-imagined and then designed in view of the integrative dynamics of sustainable future multi-scapes.

Papers were published from 2020 to 2022, and include countries and authors from across the world, on ranching and pastoralism, as well as wildlife. All papers are open access and can be downloaded from the above website, where you can also read more about this topic.

Read the editorial

Access to all articles

 

Dans les différents paysages du monde, les herbivores « brouteurs » remplissent des rôles essentiels dans l’écologie, l’agriculture, les économies et les cultures, notamment : les familles, les fermes et les communautés. Non seulement le bétail fournit de la nourriture et des richesses, mais il rend également des services aux écosystèmes grâce aux rôles qu’il joue dans la composition, la structure et la dynamique de l’environnement. Le terme « pâturage », en tant qu’adjectif descriptif, situe les herbivores dans un contexte pastoral spatial et temporel où ils paissent naturellement ou sont guidés par des agriculteurs, des éleveurs, des bergers, etc. Dans de nombreux cas, cependant, le pastoralisme, dont l’objectif est de maximiser la production animale et/ou le profit, a transformé les paysages, diminuant la biodiversité, réduisant la qualité de l’eau et de l’air, accélérant la perte de biomasse du sol et des plantes et déplaçant les animaux et les populations indigènes. Ces transformations des paysages ont mis en péril les services écosystémiques et sociétaux actuels et futurs, brisant l’intégration naturelle de la terre, de l’eau, de l’air, de la santé, de la société et de la culture. Les utilisateurs de la terre, les décideurs politiques et les sociétés appellent à des approches alternatives des systèmes pastoraux ; un appel à des conceptions agro-écologiques et alimentaires-pastorales diversifiées, adaptatives et intégratives, qui fonctionnent simultanément à de multiples échelles et « paysages » (par exemple, paysages de la pensée, sociaux, terrestres, alimentaires, sanitaires et sauvages). Un changement de paradigme est nécessaire dans les systèmes de production pastoraux et dans la manière dont les herbivores sont gérés -pâturés- au sein de ces systèmes. Ce changement découle initialement d’une modification de la perception de la manière dont ils fournissent des richesses.

L’objectif de ce thème de recherche est d’influencer les futurs modèles mentaux et pratiques du pastoralisme dans des paysages multiples en constante évolution. Les articles ont été publiés de 2020 à 2022, et comprennent des pays et des auteurs du monde entier, sur l’élevage et le pastoralisme, ainsi que sur la faune sauvage. Tous les articles sont en accès libre et peuvent être téléchargés sur le site web ci-dessus, où vous pouvez également en savoir plus sur ce sujet.

Lire l’éditorial

Accéder à tous les articles

 

Stay informed⸱e!

Subscribe to our publications and newsletters to receive them directly in your mailbox.

  • This field is used for validation purposes only and should remain unchanged.

Other articles that might interest you