The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 20 novembre 2023

L'alimentation, moteur de l'action climatique des collectivités locales

IPES Food

Changement climatiqueSystèmes alimentaires mondialisés/mondialisationSystèmes alimentaires territorialisésAfriqueAmérique du NordAmérique latineAsieEuroperapport

Accéder à la ressource

Alors que les gouvernements se réunissent à la COP28 (Dubaï, le 30 novembre) pour le premier examen mondial des progrès vers l’Accord de Paris, IPES-Food (International Panel of Experts on Sustainable Food System) exhorte les gouvernements à intégrer les systèmes alimentaires dans leurs engagements climatiques (NDC) et à prêter attention aux mesures pionnières de réduction des émissions de gaz. Pour limiter les dégâts du réchauffement climatique, IPES-Food recommande aux gouvernements de saisir l’opportunité de la COP28 pour réviser les engagements nationaux en matière de climat afin d’y inclure systématiquement les systèmes alimentaires et l’action locale. Dans son dernier rapport, IPES-Food partage sa conviction selon laquelle les villes et les régions jouent un rôle pionnier dans la mise en œuvre de politiques alimentaires et climatiques et doivent en conséquence recevoir plus de soutien et de reconnaissance de la part des gouvernements nationaux, y compris à l’occasion des négociations internationales sur le climat. Cet appel constitue le message phare dudit rapport.

Stay informed⸱e!

Subscribe to our publications and newsletters to receive them directly in your mailbox.

  • This field is used for validation purposes only and should remain unchanged.

Other articles that might interest you