The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 28 juin 2022

La face cachée de nos consommations

Solagro

Commerce internationalSystèmes alimentairesSystèmes alimentaires mondialisés/mondialisationFranceEtude, rapport

Accéder à la ressource

Cette étude menée par Solagro éclaire la question des importations sous un angle inédit. Elle s’intéresse aux surfaces agricoles et forestières dont la France a besoin, à l’autre bout de la planète, pour produire ses biens de consommation courante, alimentaires et non-alimentaires et elle présente les impacts induits de l’exploitation de ces surfaces. L’originalité de cette étude consiste à ne plus seulement mesurer les importations en euros et en tonnes mais en surfaces, éclairant les enjeux environnementaux sous un angle nouveau. La France est exportatrice nette de 2,7 millions d’hectares. Néanmoins, ce solde positif cache de nombreux flux d’imports et d’exports : « La face cachée de nos consommations ». En effet, la France reste très dépendante de l’étranger. Les produits que nous importons (soja, cacao, café, viandes, huile de palme, coton, fruits et légumes, bois…) nécessitent une surface de 14 millions d’hectares hors de nos frontières (dont une grande partie en Afrique) soit 25% de la surface de la France. Pour la plupart, ces productions génèrent de fortes pressions environnementales : déforestation, assèchement des nappes, usage massif de pesticides…

Voir aussi une table ronde organisée sur le sujet ainsi que ses différents supports de présentation, une FAQ, et une étude prospective sur le système alimentaire français : ici

Stay informed⸱e!

Subscribe to our publications and newsletters to receive them directly in your mailbox.

  • This field is used for validation purposes only and should remain unchanged.

Other articles that might interest you