The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 29 janvier 2024

Journée de mobilisation et de plaidoyer du CNCR ce 29 janvier

Roppa

Droits des paysansLeaders paysan.ne.sLoi d'Orientation Agricole (LOA)Organisations de producteurs et de productricesSénégalArticle

Accéder à la ressource

Ce lundi 29 janvier 2024, les paysans de Thiès, Fatick, Kaffrine, Diourbel, Louga, Tambacounda se sont joint à ceux de Kaolack et de la zone des Niayes à l’appel du Conseil national de concertation et de coopération des ruraux du Sénégal pour une grande journée de mobilisation. Leur objectif : mettre en lumière les problèmes auxquels font face les communautés rurales. Cette journée est organisée simultanément dans toutes les zones agroécologiques du pays, en vue de partager avec les 2.000 des membres du CNCR les recommandations issues des travaux réalisés depuis trois ans sur toutes les filières. Parmi ces recommandations figurent la mise en application de la Loi agrosylvopastorale, dont un des articles prévoit une reconnaissance juridique des exploitations familiales. Le CNCR réclame aussi l’instauration d’une journée de concertation, pour identifier avec l’État les différents dysfonctionnements et proposer des pistes de solution pour le développement du secteur. Le 1er février, la mobilisation se poursuit à Saint Louis, Ziguinchor, Kolda, Sedhiou et Matam, avec un accent mis sur l’élaboration de politiques agricoles plus justes et efficaces, en tenant compte des besoins spécifiques de chaque région.

La mobilisation a été retransmise en live sur la page Facebook du Conseil national de concertation et de coopération des ruraux.

 

 

Stay informed⸱e!

Subscribe to our publications and newsletters to receive them directly in your mailbox.

" * " indicates required fields

This field is used for validation purposes only and should remain unchanged.

Other articles that might interest you