The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 3 avril 2023

Impact de la sédentarisation des éleveurs sur la production bovine au nord du Bénin

Revue d’élevage et de médecine vétérinaire des pays tropicaux

ElevagePastoralismePolitique agricole et rurale nationaleBéninArticle scientifique

Accéder à la ressource

Deux principaux systèmes d’élevage bovin cohabitent dans le bassin de la Donga au nord du Bénin : l’élevage semi-sédentaire et l’élevage mobile. L’élevage mobile étant pourvoyeur de jeunes animaux aux élevages semi-sédentaires, la dynamique de sédentarisation crée une incertitude quant à l’approvisionnement de la région en bétail bovin et en viande par un élevage semi-sédentaire qui deviendrait largement majoritaire.

Cet article de 2019 a cherché à évaluer l’effet d’une incitation des pouvoirs publics à la sédentarisation des éleveurs mobiles. Une simulation obtenue à l’aide du modèle de projection démographique Dynmod suggère que la sédentarisation des éleveurs mobiles romprait la complémentarité locale entre les systèmes d’élevage et conduirait à une perte de production de viande. Pour maintenir la production de viande bovine par les éleveurs semi-sédentaires il faudrait développer les liens commerciaux régionaux avec les élevages des pays sahéliens.

 

Stay informed⸱e!

Subscribe to our publications and newsletters to receive them directly in your mailbox.

" * " indicates required fields

This field is used for validation purposes only and should remain unchanged.

Other articles that might interest you