The content bellow is available only in French.

publié dans Ressources le 22 mai 2013

Bulletin de l’AFD sur les matières premières : Produitdoc n°160 (1er trimestre 2013)

AFD

Situation agricole et alimentaire

Accéder à la ressource

Edito : Au 1er trimestre 2013 les cours des matières premières ont évolué de façon désordonnée et sont globalement en retrait. La seule exception revient au coton qui s’est bien repris en ce début d’année.

La chute la plus spectaculaire est celle du métal précieux. Le cours de l’or est passé sous la barre des 1 600 dollars fin mars consécutivement aux signes, pourtant timides, de l’amélioration de l’économie américaine et du renforcement du dollar. Début avril, la chute des cours s’est encore aggravée.

La dégradation du climat des affaires en Chine, le ralentissement économique en Europe, la croissance plus faible qu’espérée dans les pays émergents ont également fait chuter d’autres matières premières, notamment le pétrole. La surabondance des stocks a fortement impacté les cours du sucre, de l’aluminium et surtout du cuivre. Grosses incertitudes du côté du marché du cacao qui a démarré avec une tendance baissière en raison d’une récolte intermédiaire qui s’annonce plutôt bonne, ainsi que sur le marché du café.

Parmi les matières premières qui ont le mieux résisté figure le nickel qui rencontre un regain d’intérêt de la part des spéculateurs. Les cours du riz et des oléagineux sont stables et ont trouvé un équilibre entre l’offre et la demande. Quant au caoutchouc, il est toujours soutenu par la Chine, son plus grand consommateur.

Stay informed⸱e!

Subscribe to our publications and newsletters to receive them directly in your mailbox.

" * " indicates required fields

This field is used for validation purposes only and should remain unchanged.

Other articles that might interest you