fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Conseils d'OP à OP : Le warrantage raconté aux paysans par des paysans

Que ne sait-on pas sur le warrantage ? De nombreux écrits nous le décrivent comme un système qui permet aux petits exploitants agricoles de stocker leurs récoltes qu’ils vendent au prix fort, quand les cours grimpent. Les paysans évitent ainsi le bradage de leur production et la faim pendant la soudure ou saison hivernale. Les vivres stockés dans des magasins collectifs permettent à leurs propriétaires de bénéficier de crédits à la consommation et à l’investissement. Ces fonds, qu’ils n’auraient pas pu obtenir autrement, leur permettent d’entreprendre des activités commerciales pour rembourser les institutions de micro finance. Celles-ci bénéficient d’une garantie : le stock de vivres. Elles détiennent un double de la clef du magasin, sans lequel aucune vente n’est possible.
Le warrantage suscite énormément d’intérêt. De nombreuses organisations paysannes entreprennent des voyages d’études pour comprendre comment leurs hôtes s’y sont engagés, ce qu’ils en tirent comme avantages, les difficultés rencontrées et les leçons de l’expérience. Ces échanges entre paysans sont rarement valorisés à travers des documents écrits, audio ou vidéo. Or il s’agit de moments forts d’un parler vrai, avec des questions et des réponses originales, pertinentes et extrêmement utiles et pragmatiques.

Cette série de clips tente de valoriser les échanges entre les membres d’une OP nigérienne et les agents de COPSAC, une coopérative du sud ouest du Burkina Faso. Les thèmes rapportés dans ces clips concernent la négociation du crédit, les activités génératrices de revenus, les bonnes pratiques en matière de gestion des stocks, la transparence et les techniques commerciales.
Nous avons choisi de traiter les récits sous forme quasiment orale pour garder toute leur authenticité aux propos de la principale source d’information, la directrice de COPSAC, Mme Félicité Kambou. Les sujets ne sont pas abordés en profondeur, loin de là. Mais ils ont le mérite de mettre sur la table des questions pratiques. Celles-ci seront approfondies, suite à leur examen par les producteurs ruraux, les techniciens de développement et les chercheurs.
Ces clips font partie d’un kit comprenant un guide et des fiches techniques audio. Il s’enrichira, après validation par les producteurs ruraux, les techniciens et les chercheurs d’autres clips, d’un document technique et de références bibliographiques, qui permettront d’approfondir des aspects peu ou pas abordés dans cette première version du guide.
Destiné avant tout aux membres d’OP désireux de se lancer dans le warrantage, ce support scripto visuel et les clips vidéo qui l’accompagnent traduisent la volonté de Jade Burkina et de l’Inter Réseaux d’améliorer leurs approches participatives de coproduction d’outils d’animation multi médias destinés aux organisations paysannes. L’initiative bénéficie du soutien du CFSI, de la Fondation de France, de SOS Faim Luxembourg et de l’AFD.

Comment bien négocier le crédit warrantage

Flash Video - 18.7 Mo

Comment se faire de l’argent en saison sèche

Flash Video - 16.9 Mo

Des OP en or

Flash Video - 26.5 Mo
des OP en or

La transparence, c’est important

Flash Video - 21.1 Mo

Une innovation : le warrantage épargne

Flash Video - 18.8 Mo

Ces clips ont été réalisés avec le soutien du Comité Français pour Solidarité Internationale (CSFI) et de la Fondation de France dans le cadre du programme « Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest »

  • Réagir :
  • Partagez :

Voir aussi


Réagir à cet article


1 commentaire

  • Geneviève Ceccaldi 6 avril 2014 09:44:52

    Je vous félicite pour ces petites vidéos qui me semblent idéales pour déclencher des réactions, initier un échange et introduire une session de formation plus approfondie.
    Enseignante en communication en lycée agricole à la Réunion, je vais en faire découvrir quelques unes à mes étudiants, car elles me semblent exemplaires en matière d’adaptation d’un message à un public peu initié aux rouages de l’économie.
    Bravo pour votre dynamisme communicatif bienvenu et pour ces retrouvailles trop courtes avec le Burkina Faso !
    Longue vie à vos groupements !
    Geneviève Ceccaldi
    Quelles démarches devraient faire nos partenaires sahéliens ( Tinakoff ) pour pouvoir participer à ces sessions ?

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

Grain de sel

71 : Jeunesses rurales africaines : contours, aspirations et perspectives

71 : Jeunesses rurales africaines : contours, aspirations et perspectives

Qui sont les jeunes ruraux ? Quelles sont leurs aspirations, leurs attentes, leurs

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS