Accueil du site > Revue Grain de sel

La publication trimestrielle d’Inter-réseaux Développement rural !

Retrouvez l'ensemble des numéros de Grain de Sel ci-dessous. Cliquez sur précédent et suivant pour faire défiler les couvertures des anciens numéros.
page suivante


59-62 : Quelles politiques pour les populations rurales pauvres du Sahel ?

29 articles

Ce numéro de Grain de sel est consacré aux politiques visant à soutenir les populations rurales pauvres du Sahel. Qui sont ces populations et pourquoi sont-elles vulnérables ? Quelles politiques sont - ou devraient être - mises en œuvre afin de leur venir en aide, au niveau local, national et régional ? En interrogeant ces questions, ce numéro aborde une série d’enjeux clés pour la région, en particulier ceux de l’emploi, de la démographie, du financement des politiques ou encore de la place de l’aide (...)



58 : Valorisation des produits locaux : face aux défis, une diversité de solutions

23 articles

Le dossier de ce numéro de Grain de sel, coordonné par Inter-Réseaux et le Gret, consacré à la valorisation des produits locaux pour les marchés ouestafricains, montre que ce secteur est au carrefour de nombreux défis pour alimenter les villes d’Afrique de l’Ouest en ce début du xxie siècle. Mais il cherche également à démontrer que les acteurs sont porteurs d’initiatives, en espérant que leurs échanges et leurs partages soient sources d’innovations et de développement.



57 : Foncier : Innover ensemble

23 articles

Ce numéro de Grain de sel cherche à briser certains préjugés et à réaffirmer certaines vérités. Citons-en quelques-unes : l’Afrique n’est pas une réserve de terres sans droit ; il existe des formes d’appropriation et d’exploitation qui ne sont en rien des investissements agricoles ; délivrer des titres de propriété privée à tous les paysans n’est pas forcément une solution pour sécuriser leur accès à la terre ; conduire des réformes foncières n’implique pas seulement un travail sur les outils techniques et juridiques, mais aussi et d’abord des débats associant toutes les composantes de la société, (...)



5 articles au hasard parus récemment dans la

Les transferts monétaires au Niger : des conditionnalités mal perçues et contournées

Jean-Pierre Olivier de Sardan 7 décembre 2013
 
Il existe toujours des écarts entre une politique sur le papier et son application sur le terrain. La mise en œuvre des transferts monétaires (CT) au Niger est un exemple typique de l’imposition de normes externes contestées et contournées par les destinataires. Cet article décrit les perceptions et les stratégies des populations face à ces transferts. Cet article est la version longue de l’article du même auteur publié dans le numéro 59-62 de la revue Grain de Sel. Il s’appuie sur des recherches menées par le Laboratoire d’études et de recherche sur les dynamiques sociales et le développement (...)

Niger : points de vue sur l’initiative 3N

Mamoudou Hassane, Moussa Tchangari 7 décembre 2013
 
En avril 2012, le Niger a adopté une nouvelle politique de lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Reposant sur une approche décentralisée et multisectorielle, cette stratégie se veut résolument novatrice. Mamoudou Hassane (Haut commissariat à l’i3N) et Moussa Tchangari (Alternative Niger) exposent leur point de vue sur cette initiative. GDS : Dans quelle mesure l’initiative 3N (i3N) constitue- t-elle une approche novatrice pour lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger ? Mamoudou Hassane (MH) : Pour rappel, la Stratégie de développement rural (SDR) (...)

Construire la résilience des ménages grâce à la gestion durable des terres

Edwige Botoni, Maty Ba Diao , Sébastien Subsol 7 décembre 2013
 
L’ampleur de la dégradation des terres dans les pays ouest-africains nécessite de développer les techniques de gestion durable des terres, qui ont déjà prouvé leur efficacité. Cet article évalue les effets d’une telle mise à l’échelle sur la résilience des populations, ainsi que ses coûts et bénéfices pour les pays. Les pays sahéliens sont particulièrement sujets à la dégradation des terres. Au Niger, ce sont plus de la moitié des terres agricoles qui sont considérées comme dégradées, au Burkina Faso et au Sénégal, plus du tiers (Études Glasod 2003, et Lada 2011). Cette dégradation des terres a des impacts (...)

L’Alliance « Agir » : une opportunité pour les populations vulnérables au Sahel ?

Hélène Berton, Jan Eijkenaar, Philippe Thomas, Zoltan Agai 7 décembre 2013
 
L’Alliance globale pour l’initiative résilience — Sahel et Afrique de l’Ouest (Agir) vise l’éradication de la faim et de la malnutrition dans cette région d’ici 20 ans. À court terme, son objectif est de renforcer la résilience des ménages et communautés vulnérables. Entretien avec des responsables de la Commission européenne. GDS : Pourquoi l’alliance Agir a-t-elle été lancée ? Philippe Thomas & Zoltan Agai : Le Sahel a connu ces dernières années des crises alimentaires qui n’ont plus rien à voir avec celles des années 70 ou 80, qui étaient liées aux grandes sécheresses. Les dernières crises (...)

Lutter contre la vulnérabilité et la faim à l’échelle régionale ?

Alain Sy Traoré, Ibrahima Aliou, Kalilou Sylla 7 décembre 2013
 
Quelles initiatives la Cedeao a-t-elle initié pour faire face à l’insécurité alimentaire des populations de la région ? Avec quels succès et limites ? Quelles sont les priorités pour les années à venir ? Alain Sy Traoré (Cedeao), Kalilou Sylla (Roppa) et Aliou Ibrahima (Apess) apportent quelques éclairages à ces questions. GDS : Huit ans après son adoption, la politique agricole de la Cedeao (l’Ecowap) est-elle toujours adaptée aux enjeux auxquels l’Afrique de l’Ouest est confrontée ? Alain Sy Traoré (AST) : La mise en œuvre de l’Ecowap est une démarche continue. Lorsque elle a été adoptée en (...)