Accueil du site > Revue Grain de sel

La publication trimestrielle d’Inter-réseaux Développement rural !

Retrouvez l'ensemble des numéros de Grain de Sel ci-dessous. Cliquez sur précédent et suivant pour faire défiler les couvertures des anciens numéros.
page suivante


63-66 : Agroécologie en Afrique de l’Ouest et du Centre : réalités et perspectives

30 articles

Ce numéro de Grain de sel est consacré à l’agroécologie en Afrique de l’Ouest et du Centre. Il examine le concept d’agroécologie, son origine, ses évolutions et ses définitions pour les acteurs de la région. Une série d’expériences, au niveau national et local, illustre ensuite les réalités, les succès et les limites des pratiques agroécologiques mises en œuvre dans la région. La dernière partie du numéro interroge plus précisément les obstacles et les leviers à un changement d’échelle des pratiques agroécologiques en Afrique de l’Ouest et du Centre. Dans chaque partie, des expériences d’autres régions du monde (...)



59-62 : Quelles politiques pour les populations rurales pauvres du Sahel ?

29 articles

Ce numéro de Grain de sel est consacré aux politiques visant à soutenir les populations rurales pauvres du Sahel. Qui sont ces populations et pourquoi sont-elles vulnérables ? Quelles politiques sont - ou devraient être - mises en œuvre afin de leur venir en aide, au niveau local, national et régional ? En interrogeant ces questions, ce numéro aborde une série d’enjeux clés pour la région, en particulier ceux de l’emploi, de la démographie, du financement des politiques ou encore de la place de l’aide (...)



58 : Valorisation des produits locaux : face aux défis, une diversité de solutions

23 articles

Le dossier de ce numéro de Grain de sel, coordonné par Inter-Réseaux et le Gret, consacré à la valorisation des produits locaux pour les marchés ouestafricains, montre que ce secteur est au carrefour de nombreux défis pour alimenter les villes d’Afrique de l’Ouest en ce début du xxie siècle. Mais il cherche également à démontrer que les acteurs sont porteurs d’initiatives, en espérant que leurs échanges et leurs partages soient sources d’innovations et de développement.



5 articles au hasard parus récemment dans la

Niger : points de vue sur l’initiative 3N

Mamoudou Hassane, Moussa Tchangari 7 décembre 2013
 
En avril 2012, le Niger a adopté une nouvelle politique de lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Reposant sur une approche décentralisée et multisectorielle, cette stratégie se veut résolument novatrice. Mamoudou Hassane (Haut commissariat à l’i3N) et Moussa Tchangari (Alternative Niger) exposent leur point de vue sur cette initiative. GDS : Dans quelle mesure l’initiative 3N (i3N) constitue- t-elle une approche novatrice pour lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger ? Mamoudou Hassane (MH) : Pour rappel, la Stratégie de développement rural (SDR) (...)

Acquis et défis de l’agriculture de conservation

Der Dabire, Innocent Bayala, Kalifa Coulibaly, Mamadou Kourahoye Diallo, Marie Douzet, Médina Karambiri, Michel Havard, Nadine Andrieu, Patrice Djamen 17 septembre
 
L’agriculture de conservation reste encore faiblement adoptée en Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC). Cet article dresse un bilan des connaissances sur l’AC et de ses perspectives dans la région, afin d’identifier les possibilités pour la rendre plus accessible aux agriculteurs. Patrice Djamen est agronome et coordonne le Bureau Régional de l’African Conservation Tillage Network (ACT) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Nadine Andrieu, Jean- Marie Douzet et Michel Havard sont chercheurs au Cirad. Innocent Bayala, Der Dabire, Amadou Diallo et Médina Karambiri sont chercheurs au Centre (...)

L’agroécologie, un concept pour une diversité d’approches

Céline Allaverdian, Jean-François Kibler, Lucie Reynaud, Pierre Ferrand 17 septembre
 
L’agroécologie couvre aujourd’hui une grande diversité de débats et de représentations tant individuelles que collectives. Cet article vise à préciser l’évolution du concept ainsi que les différents registres et pratiques qu’il recouvre dans le monde. Céline Allaverdian est chef de projet (développement agricole et filière) pour le Gret au Myanmar Pierre Ferrand est chargé de projet développement agricole et filière agroalimentaire au siège du Gret à Nogent sur Marne Jean-François Kibler est représentant du Gret au Laos et chef de projet (Gestion des Ressources Naturelles) Lucie Reynaud est Assistant (...)

Le warrantage paysan, un outil de protection des ressources

Andrea Ghione, Élodie Maître d’Hôtel, Félicité Kambou, Gauthier Malnoury, Tristan Le Cotty 7 décembre 2013
  1 réaction
Souvent présenté comme un outil de spéculation sur les fluctuations de prix et d’accès au crédit, le warrantage permet aussi aux producteurs de se protéger d’une pression sociale qui les pousse à ponctionner régulièrement une partie de leurs récoltes et peut mettre en danger la sécurité alimentaire de leur ménage en période de soudure. Le warrantage existe au Burkina Faso depuis 2005 et connaît un vif succès auprès des producteurs et des institutions financières. Les deux plus anciennes expériences, mises en oeuvre dans le Sud-Ouest du pays, sont celles de l’Union Ten Tietaa et de la Copsa- C (...)

Burkina Faso : vers une nouvelle politique nationale de sécurité alimentaire

Stéphane Degueurce, Tinga Ramdé 7 décembre 2013
 
Le Burkina Faso révise actuellement sa stratégie de sécurité alimentaire. Tinga Ramdé (Conseil national de sécurité alimentaire) et Stéphane Degueurce (Pam) évoquent les enjeux et objectifs de cette stratégie, ainsi que les outils développés par l’État pour lutter contre l’insécurité alimentaire. GDS : Pourquoi vous êtes-vous engagés dans une révision de la stratégie de sécurité alimentaire du Burkina Faso ? Tinga Ramdé : Cette stratégie était en place depuis plusieurs années et notre contexte évolue vite. Avant les années 1990, l’État était très impliqué dans l’encadrement de la production agricole du (...)