fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Rapport CNUCED : Feuille de route panafricaine sur le coton

  • Partagez :
CNUCED 12 janvier 2015

Thèmes :

Malgré son importance pour les économies des pays, le secteur coton africain est confronté à de nombreuses difficultés. Les rendements sont faibles et ont considérablement diminué au cours de la dernière décennie. La faiblesse des prix du coton graine et les longs délais de paiement des producteurs ont contribué à des chutes de production de l’ordre de 50% dans certains pays. Dans la plupart des pays, la recherche sur le coton souffre d’un manque d’organisation et de moyens. Les structures d’appui pour le commerce et le marketing ne sont pas toujours à la hauteur de l’importance économique du secteur. La valeur ajoutée de ce secteur peut être considérablement améliorée. S’y ajoutent les besoins de réorganisation de la filière liés aux réformes institutionnelles afin de soutenir la revitalisation du secteur.

Des réponses devraient être proposées au manque d’instruments d’appui des politiques sectorielles nationales, régionales et panafricaines, à l’exemple des filières de pays dont les producteurs sont soutenus par des politiques publiques. Par ailleurs, la synergie et la coordination entre les initiatives existantes devraient être développées et soutenues.

Au niveau international, le coton africain reste désavantagé par des pratiques faussant les échanges internationaux, de la part de certains grands pays producteurs. Les efforts pour remédier à cette situation à travers le système de commerce multilatéral demeurent sans issue depuis plusieurs années.

Cependant, pour autant que le secteur coton en Afrique soit à un tournant historique, la détresse de cours internationaux de 2002 à 2009 a été un moment où s’est cristallisée la prise de conscience des acteurs du secteur et des pouvoirs publics sur la nécessité de sécuriser durablement la filière. En effet, ils sont conscients aujourd’hui que la faible compétitivité de la filière est aussi liée à des facteurs internes et que les questions s’y rapportant doivent être traitées parallèlement aux débats à l’OMC. La remontée des cours en 2010 renforcera cette prise de conscience et viendra conforter la requête des gouvernements africains à la CNUCED en décembre 2008 de faciliter une rencontre de haut niveau sur le coton africain.

Tenue à Cotonou à la fin de Juin 2011, la réunion panafricaine sur le coton a été une opportunité pour participants d’exposer, en détail, leurs attentes à l’égard du secteur. La feuille de route panafricaine (ci-dessous dénommée la « Feuille de route ») esquissée à Cotonou et objet du présent rapport, prend en compte non seulement la conclusion des débats mais aussi les trois stratégies régionales existantes, principalement dans les domaines de la productivité, le marketing et la valeur ajoutée.

L’objectif de la Feuille de route est de créer des synergies entre les nombreuses interventions en faveur du coton africain et entre les différentes catégories d’acteurs au niveau national, régional et international. En tant que telle, elle vise à devenir un complément panafricain de l’existant en place dans les régions : les trois stratégies existantes et des politiques nationales et régionales.

Le présent rapport sur la Feuille de Route est structuré comme suit :
- La première partie décrit de façon succincte le contexte de la Feuille de Route, sa contribution à l’atteinte des OMD et la traduction de ces derniers dans les actions à mener.
- La deuxième partie énonce diverses actions à mettre en oeuvre, qui sont basées sur les résultats de la réunion de Cotonou, notamment sur des trois thèmes suivants : la productivité, la commercialisation et la valeur ajoutée. Cette section présente également des propositions pour la facilitation de la Feuille de route et du Plan d’action, ainsi que des indicateurs de progrès.

Télécharger le rapport (32 p.) : http://unctad.org/fr/PublicationsLibrary/suc2014d6_fr.pdf


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS