fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Presse : UEMOA : le plafonnement des taux d'intérêts, un remède pire que le mal ?

Presse : UEMOA : le plafonnement des taux d'intérêts, un remède pire que le mal ?
  • Partagez :
Jeune Afrique 12 mars 2014

Thèmes :

En abaissant le plafond des taux d’intérêt, l’UEMOA voulait protéger les consommateurs. Mais la mesure, qui menace la survie de certaines institutions de microfinance, pourrait réduire l’accès au crédit.

La microfinance serait-elle en danger ? En Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, les spécialistes de ce modèle qui a permis à des millions de pauvres d’accéder aux services financiers sont inquiets. Au 1er janvier 2014, les huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont abaissé le plafond du taux d’intérêt que les institutions de microfinance (IMF) peuvent appliquer à leurs clients, le ramenant de 27 % à 24 %.


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS