fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Manuel : De la cohérence des politiques à des politiques justes

Manuel : De la cohérence des politiques à des politiques justes
  • Partagez :
10 avril 2013

Thèmes :

Aucun doute que la CPD (Cohérence des Politiques au service du Développement) est un pilier des politiques pour le développement. Grace au texte “Policy coherence for Development Manual : from Policy incoherence to Fair Politics” produit au sein du projet “Enhancing policy coherence : making development work better”, il est possible d’approfondir les thèmes de la CPD et de reconnaître leur importance par rapport à la promotion d’une politique de développement plus efficace et durable.

A partir d’études de cas et des politiques européennes, le manuel souligne la nécessité d’intégrer les préoccupations de développement dans les politiques qui ne concernent pas directement le développement : il s’agit du noyau de la Cohérence des Politiques pour le Développement (CPD).

Pour ce qui concerne la PAC (Politique Agricole Commune), le texte soutient les recommandations de CONCORD face à l’Union Européenne, parmi lesquelles l’insertion d’une référence formelle à la CPD dans les nouveaux textes législatifs de la PAC ; l’interdiction des subventions aux exportations ; l’interdiction d’exporter les produits au-dessous des coûts de production européens ; l’ajout d’une dimension externe au système d’évaluation afin de contrôler l’impact de la PAC dans les pays en développement.

Par rapport aux politiques liées aux agrocarburants, le manuel souligne la hausse des prix des produits alimentaires, résultant de l’investissement énorme de la part du secteur privé, et la croissance de la production basée sur les cultures vivrières. La demande en agrocarburants est en train de modifier l’activité économique agricole, surtout dans les pays en développement, obligés à planter de la soja et du blé pour la production de d’agrocarburants. Il est demandé à l’Union Européenne d’éliminer les subventions et les droits de douane pour les agrocarburants afin de permettre aux pays en développement de profiter de ce commerce ; on lui demande aussi d’investir dans la recherche, dans la production et dans l’offerte de biocarburants de deuxième génération. L’Union Européenne devrait ensuite développer une durabilité globale et des critères sociaux pour les agrocarburants par une approche intégrée et cohérente avec le développement.

Le document aborde ensuite le thème du financement de l’adaptation au changement climatique dans les pays en développement en soulignant la responsabilité des pays occidentaux.

Enfin, les accords de partenariat économique y sont approfondis, en mettant l’accent sur le manque de considération par rapport au développement, toujours subordonné aux intérêts commerciaux.


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS