fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

La biopiraterie : comprendre, résister, agir

La biopiraterie : comprendre, résister, agir
  • Partagez :
Collectif pour une alternative à la biopiraterie 10 novembre 2016

Thèmes :

Les biopirates, « pirates du vivant » du XXIème siècle, se sont lancés à l’abordage de nouvelles richesses : celles de la biodiversité, et celles des connaissances et techniques des peuples ruraux ou autochtones. La Biopiraterie, c’est l’appropriation, par les firmes pharmaceutiques, cosmétiques et agroalimentaires, des plantes ou semences des pays riches en biodiversité. C’est aussi le vol des connaissances sur ces plantes : les entreprises peuvent s’approprier, en les brevetant, des techniques copiées sur les savoirs d’un shaman amazonien, d’un paysan indien ou d’un guérisseur sud-africain. Néo-colonialisme ? Marchandisation du vivant ? Dérive libérale ? La Biopiraterie soulève des questions aux enjeux cruciaux… Ce guide est un outil d’information et de mobilisation pour qui veut résister à la biopiraterie et encourager des initiatives respectueuses du droit des peuples et de l’environnement.


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS