fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

L’accaparement des terres en Amérique latine

L'accaparement des terres en Amérique latine
  • Partagez :
GRAIN 19 mars 2010

Thèmes :

En Amérique latine comme dans le monde entier, les communautés
doivent faire face à une nouvelle forme d’invasion de leur
territoire. Aujourd’hui, des investisseurs étrangers, qu’il
s’agisse d’entreprises agroalimentaires d’Asie et des pays du
Golfe ou de gestionnaires de fonds américains ou européens, se ruent
sur les terres agricoles d’Amérique latine. Tandis que les médias
concentrent toute leur attention sur l’accaparement des terres en
Afrique, l’Amérique latine est l’enjeu d’au moins autant
d’argent et la cible de projets encore plus nombreux. Selon les
investisseurs, leurs investissements fonciers y sont plus sûrs et
moins sujets à controverse, mais c’est qu’ils choisissent de
fermer les yeux sur les luttes incessantes qui se jouent dans presque
tous les pays du continent pour assurer l’accès à la terre. Les
accapareurs de terres opèrent à distance et sous un voile de
neutralité. Ils sont difficiles à identifier et les mécanismes
juridiques dont disposent les communautés pour se défendre contre la
dépossession, la dévastation ou la pollution manquent de clarté.
Cette vague récente d’invasions lance de nouveaux défis aux
communautés et aux mouvements sociaux en Amérique latine.


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS