fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Article - Le coronavirus et l’« effet pangolin » : l’exposition accrue aux espèces sauvages est une menace pour la santé, la biosûreté et la sécurité mondiale

Article - Le coronavirus et l'« effet pangolin » : l'exposition accrue aux espèces sauvages est une menace pour la santé, la biosûreté et la sécurité mondiale

Cet article, publié dans la rubrique "Opinions" du blog de la Banque Mondiale s’interroge sur le rôle des pressions anthropiques sur les écosystèmes dans l’apparition de virus comme le coronavirus. Pour l’auteur, "les activités anthropiques annulent l’effet tampon qu’exercent la biodiversité et les écosystèmes, ce qui augmente le risque de voir apparaître une nouvelle pandémie. Il insiste également sur l’importance de la santé environnementale car santé humaine, santé environnementale et santé des écosystèmes sont interdépendants. La question du traffic illicite d’espèce sauvages comme le pangolin (animal le plus braconné au monde) est également pointée du doigt.

Lire l’article : ici


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS