fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Article : Investissements ou accaparements fonciers en Afrique ? Les visions des paysans et de la société civile au Mali

Article : Investissements ou accaparements fonciers en Afrique ? Les visions des paysans et de la société civile au Mali

Le Mali est, comme d’autres pays d’Afrique, touché par le phénomène des investissements fonciers à grande échelle, qualifiés par certains d’accaparements. Dans la zone irriguée de l’Office du Niger, le gouvernement a provisoirement attribué près de 600 000 ha à des investisseurs, étrangers et nationaux, publics et privés. Face au manque de régulation par l’État des ces investissements, qu’il a lui-même sollicités, les sociétés civiles maliennes tentent de s’organiser. En s’appuyant sur l’exemple du projet Malibya, l’article étudie les réactions locales à la mise en œuvre d’un projet d’investissement. L’analyse des possibilités d’action qui s’offrent aux populations conduit à poser les questions de la gouvernance d’États faibles, de la place des sociétés civiles, de l’avenir de l’agriculture familiale, et de sa cohabitation avec l’agro-industrie.


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS