fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Analyse : L’UE sollicite la participation du secteur privé au développement

  • Partagez :
Ecdpm 4 décembre 2014

Thèmes :

L’emploi et la transformation des économies sont devenus des préoccupations centrales de la
politique des pays en développement. Malgré des taux de croissance élevés, peu d’emplois formels se
sont en effet créés, surtout dans les pays en développement africains. On se rend bien compte que les
dépenses sociales ne suffiront ni à créer de l’emploi ni à améliorer durablement les revenus et le bienêtre
 : il va falloir aller plus loin, d’où l’importance d’un engagement du secteur privé national et
international, et le retour en force des discussions entre pays africains autour de la nécessité d’une
politique industrielle au service de la transformation structurelle. Ces sujets étaient d’ailleurs au cœur du
5ème Forum des affaires UE-Afrique tenu au mois d’avril 2014, en marge du Sommet UE-Afrique. Pour
autant, l’emploi et la croissance figurent parmi les 10 priorités de l’UE définies par la Commission Juncker.

En même temps, le discours de bailleurs de fonds a connu une vague de discussions, de
politiques, de stratégies et d’initiatives visant à « participer avec », « s’associer avec », « influencer », ou « promouvoir » le secteur privé en faveur du développement (SPD). Les bailleurs
sont de plus en plus sensibles aux possibilités qu’une action concertée ou confiée au secteur privé leur
offre pour la réalisation et le financement des objectifs de développement. Les récents engagements
politiques internationaux font plus explicitement référence au rôle du « secteur privé », sans toutefois
qu’un consensus précis n’émerge quant aux modalités d’une action efficace avec les acteurs privés, au
profit du développement.
La Commission européenne (CE) est le dernier acteur du développement en date à avoir mis son
poids dans la balance au travers d’une communication intitulée « Un rôle plus important pour le
secteur privé en vue de parvenir à une croissance inclusive et durable dans les pays en
développement ».

Lire la note (13 p.) : http://ecdpm.org/wp-content/uploads/BN69FR-ue-sollicite-participation-secteur-prive-developpement-novembre-2014.pdf


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS