fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Agritrade : Le président nigérian salue le succès de l’initiative gouvernementale dans le secteur du riz

Agritrade : Le président nigérian salue le succès de l'initiative gouvernementale dans le secteur du riz
  • Partagez :
Agritrade 26 janvier 2013

Thèmes :

D’après certains articles de presse, en octobre 2012, le président du Nigeria Goodluck Jonathan « s’est dit heureux des progrès accomplis et de la réponse du secteur privé à la nouvelle politique du riz du gouvernement », avec près de « 13 nouvelles rizeries privées mises en service, d’une capacité totale de 240 000 tonnes métriques ». Le Président a affirmé que des progrès étaient actuellement réalisés en matière de qualité du riz et que « la demande de riz produit et blanchi localement est en hausse ». Il a déclaré qu’il est « inacceptable que le Nigeria importe encore du riz » et a réitéré l’engagement du gouvernement d’atteindre une autosuffisance d’ici 2015, après avoir annoncé en mars 2012 qu’il allait « arrêter l’importation de riz pour consommation locale d’ici 2015 ».

En mai 2012, il a été rapporté dans la presse nigériane qu’un nouveau prix de référence de 639 $US/tonne (plus une taxe de fret de 60 $) avait été établi pour tous les types de riz importé pour le deuxième trimestre de 2012, dans le cadre des efforts du gouvernement visant à utiliser la protection tarifaire pour doper la production de riz locale. Un droit supplémentaire de 40 % a été ultérieurement appliqué aux importations de riz, portant le droit effectif sur les importations à 50 %.

Mai a également vu l’annonce d’un investissement de 90 millions de dollars par Olam Nigeria dans les rizeries, tandis qu’en octobre 2012 les gouvernements des États annonçaient que des négociations étaient en cours avec un certain nombre d’entreprises étrangères pour lancer des projets d’investissement agricole à grande échelle mettant l’accent sur la production de riz.

Pour l’heure, près de 800 000 tonnes de riz sont officiellement importées par le Nigeria chaque année, tandis que 4,2 millions de tonnes de riz blanchi sont produites au niveau local, selon des articles de presse. Cependant, certains analystes suggèrent que la consommation de riz nigériane globale pourrait atteindre pas moins de 5,5 millions de tonnes, alors que la production ne dépasserait pas 3,5 millions de tonnes, la différence s’expliquant par le trafic de riz. En outre, les prévisions indiquent que la demande de riz du Nigeria augmente rapidement, le chiffre de 36 millions de tonnes d’ici 2050 étant avancé.


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS