fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Agritrade : Examen des contraintes qui pèsent sur le commerce régional des céréales en Afrique de l’Ouest

Agritrade : Examen des contraintes qui pèsent sur le commerce régional des céréales en Afrique de l'Ouest
  • Partagez :
Agritrade 13 mai 2013

Thèmes :

La Banque mondiale a publié une note de politique en mars 2013 passant en revue les difficultés rencontrées pour développer la production et le commerce des cultures vivrières en Afrique de l’Ouest. La note souligne que la majeure partie de ce commerce est à petite échelle et informel, reposant sur des liens personnels et linguistiques. Bien que ce commerce puisse s’étendre sur des milliers de kilomètres et traverser de multiples frontières, il n’implique souvent que de faibles quantités. Par exemple, le Burkina Faso exporterait entre 20 000 et 40 000 tonnes de maïs par an vers le Niger et le Mali, et des volumes inférieurs vers d’autres pays en fonction de facteurs saisonniers. Si les chiffres de la CEDEAO sont vraisemblablement sous-estimés, compte tenu de la nature du commerce informel, il est clair que la majorité des importations de céréales proviennent de pays en dehors de la CEDEAO.


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS