fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

UPADI : Guide pour la mise en place d’un système collectif de mise en marché des produits agricoles

UPADI : Guide pour la mise en place d'un système collectif de mise en marché des produits agricoles
  • Partagez :
UPADI 4 février 2013

Thèmes :

Au cours des 20 dernières années, l’Union des groupements pour la commercialisation des produits agricoles de la Boucle du Mouhoun (UGCPA/BM) au Burkina Faso, ainsi que Faso Jigi et Baabahuu Jici au Mali, ont marqué l’histoire du développement de l’agriculture et des marchés céréaliers de leur pays. Nos organisations ont donné naissance à des systèmes collectifs de mise en marché (SCMM) permettant à nos membres d’évoluer de façon permanente. Ce faisant, les organisations que nous sommes s’en trouvent grandies.

En favorisant la mobilisation et le sentiment d’appartenance des membres, le SCMM a permis aux productrices et aux producteurs de se regrouper pour mettre en vente leurs produits, mais plus encore, leur a donné une voix. Nos trois organisations sont aujourd’hui reconnues en tant qu’acteurs incontournables pour l’approvisionnement des marchés nationaux de céréales. Reconnues d’une part, par les autres opérateurs économiques que sont les institutions financières et les commerçants et d’autre part, par des institutions internationales et des partenaires au développement de l’agriculture que sont l’État et les organisations étrangères nous appuyant.

À travers nos organisations, notamment en facilitant l’accès au crédit à des taux acceptables, les productrices et les producteurs agricoles ont de meilleures conditions de production, augmentent leurs rendements et obtiennent de meilleurs prix pour leurs produits. L’expertise développée en matière de SCMM incite à la mise en place d’autres services aux membres, tel l’achat groupé d’intrants, diminuant ainsi le coût de production, et contribuant à notre autonomie organisationnelle et financière.

En tant que principaux leaders de ces organisations, nous sommes fiers d’avoir alimenté la présente réflexion sur les SCMM à partir de nos expériences respectives. Espérons que ce guide pourra aider d’autres organisations paysannes, d’Afrique et d’ailleurs, à contribuer au développement d’une agriculture aux mains des productrices et des producteurs.

Il y a 20 ans à peine, si quelqu’un nous avait dit qu’un jour nous pourrions apporter notre contribution à la rédaction d’un tel guide, nous ne l’aurions certes pas cru. Il faut croire que nos organisations ont fait germer de la bonne graine.


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS