fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Maps & Facts : l'économie de l'Afrique de l'Ouest marque le pas en 2015

Maps & Facts : l'économie de l'Afrique de l'Ouest marque le pas en 2015
  • Partagez :
CSAO 23 juin 2016

Thèmes :

Les dernières estimations de croissance du PIB réel en 2015, publiées dans la nouvelle édition des Perspectives économiques en Afrique, sont sans appel pour l’Afrique de l’Ouest. Pour la première fois depuis 2008, la sous-région a enregistré un taux de croissance inférieur à la moyenne continentale (3,7 % en 2015). Avec une croissance estimée à 3,3 %, elle a été moins dynamique que l’Afrique de l’est (6,3 %), l’Afrique centrale (3,7 %) ou l’Afrique du Nord (3,5 %), mais plus que l’Afrique australe (2,8 %). Ce bilan s’explique principalement par le ralentissement économique au Nigéria. Le pays, dont le PIB représente à lui seul 72 % du PIB régional, fait face à une importante baisse de ses revenus pétroliers depuis l’effondrement des cours qui s’est amorcé mi-2014. L’épidémie d’Ebola a également fragilisé les économies de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone. D’une manière générale, les évolutions de l’Afrique de l’Ouest reflètent les tendances continentales. Comme partout en Afrique, les pays dont l’économie dépend des cours internationaux des matières premières sont en mauvaise posture, dans un contexte de fléchissement de la demande mondiale. En revanche, les pays dont l’économie est plus diversifiée et le secteur agricole mieux développé parviennent à maintenir une trajectoire dynamique. C’est ainsi que la Côte d’Ivoire et le Sénégal, où le secteur primaire se porte bien, ont enregistré, en 2015, une croissance robuste de 8,8 % et 5,1 % respectivement. À court terme, le rapport prévoit un redressement progressif de l’activité économique dans la région, qui devrait connaître une croissance de 4,3 % en 2016 puis de 5,5 % en 2017. Ce redémarrage devrait être tiré par la reprise des dépenses d’infrastructures. En 2016, la Côte d’Ivoire pourrait devenir l’économie la plus dynamique du continent, avec une croissance de 8,6 %.


Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS