fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Repères : Depuis 2010, un conseil agricole multiforme et participatif ?

Évolutions d’une notion complexe

La notion de conseil agricole
étant complexe, cette définition
tente de rendre compte de la
pluralité des formes de conseil
agricole qui interviennent en
synergie et se renforcent
mutuellement.

« Un ensemble de démarches et dispositifs permettant d’apporter
un appui aux exploitations agricoles (productions végétales,
animales et halieutiques, transformation et commercialisation
des produits) et à leurs organisations dans les domaines de la
gestion de la production (choix des techniques, organisation
du travail, etc.), de la gestion économique de l’exploitation
agricole et des structures collectives (OP, coopératives), de la
gestion des ressources d’un territoire (naturelles, financières,
en main d’oeuvre) et, de l’acquisition et de la maîtrise des savoir-
faire et des connaissances ».

Sources :

AFD, Note d’orientation –
Relancer le conseil et la
vulgarisation agricoles en Afrique
subsaharienne : pour de nouvelles
politiques en cohérence avec les
réalités de terrain, à paraître 2019.

G. Faure, P. Dugué, G. Fongang,
Diversité des formes de conseil
agricole en Afrique de l’Ouest et du
Centre, Grain de sel no77, 2019.

Des évolutions de démarches de
conseil dominantes qui traduisent
des évolutions dans les visions de
l’agriculture.

En Afrique, depuis les années 1960, différentes appellations
ont été utilisées pour parler du conseil agricole au sens large.
Elles témoignent d’une évolution des démarches, depuis un
encadrement prescriptif à des démarches plus participatives et
co-construites avec les bénéficiaires. Généralement, à l’échelle
d’un pays, ces formes de conseil co-existent dans le temps.

Principaux types de conseil

Vulgarisation agricole : La vulgarisation agricole
consiste à partager les résultats de la recherche
et les savoir-faire avec les agriculteurs,
mais aussi à les aider à exploiter une plus large
part de la chaîne des valeurs (Hailn M., In CTA
2012).

Synonyme usuel : conseil technique.

Conseil à l’exploitation familiale : Démarche
globale qui renforce les capacités des paysans
et de leurs familles à suivre leurs activités, analyser
leur situation, prévoir et faire des choix,
évaluer leurs résultats. Il prend en compte les
aspects techniques, économiques, sociaux et,
si possible environnementaux de leurs activités
(Dugué et al., 2004).

Synonyme usuel :
conseil de gestion (à l’exploitation).

Conseil organisationnel : Il s’adresse aux organisations
collectives et peut prendre plusieurs
formes (animation rurale, appui à la vie
associative, appui à l’innovation collective).

D’autres formes de conseils spécialisés sont
nécessaires aux producteurs(trices) : du conseil
juridique, du conseil de gestion aux OP, du
conseil en gestion de l’eau, du conseil filière, etc.
Par ailleurs l’alphabétisation fonctionnelle
est un socle qui facilite grandement le
conseil agricole.

Les nouveaux acteurs du conseil agricole, le cas du Niger

Un nouvel équilibre entre les dispositifs de
conseil agricole sur le terrain au Niger

L’État n’est plus l’acteur majoritaire du conseil agricole,
ce n’est d’ailleurs pas une fonction régalienne.
NB : La part des ONG est probablement sous-estimée, de même
que certains acteurs (téléphonie).

Sources :

Synthèse nationale des
diagnostics et des
planifications régionales
du conseil agricole.
République du Niger,
ministère de
l’Agriculture et de
l’Élevage, avril 2019 ;

Christophe Rigourd
(consultant associé
Iram).

Deux nouvelles figures fournissent
l’essentiel des ressources humaines des
dispositifs de conseil agricole :
l’animateur endogène et le paysan relais

Au total plus de 10 000 personnes
sont impliquées dans
les dispositifs de conseil
agricole ce qui justifie pleinement
l’usage des NTICs.
NB : Ces chiffres représentent
l’effectif impliqué au moins
partiellement dans le conseil
agricole.

Un fort besoin de coordination de dispositifs
de conseil très divers sur le terrain…

… où seuls les besoins en conseil de
base sont assez bien couverts.

NB :

Tous les besoins de conseil ne sont pas représentés (conseil juridique, etc.).

Une trajectoire similaire peut être élaborée pour une organisation paysanne
(OP) et pour les différentes formes de conseil aux OP.

La couverture en conseil agricole peut être très inégale sur les territoires, selon
les zones (agro-pastorale, pastorale, à enjeux environnementaux spécifiques, etc.

  • Réagir :
  • Partagez :




Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS