en Inter-réseaux Développement rural en Inter-réseaux Développement rural

Home

Entretien avec Elizabeth Atangana, présidente de la Plate-forme sous-régionale des organisations paysannes d'Afrique centrale (Propac)

Grain de sel : Quel est selon vous le rôle d’une politique agricole ?

Elisabeth Atangana : C’est un cadre général dans lequel doivent pouvoir se mouvoir toutes les initiatives qui concernent le domaine agricole et peut-être également le domaine du développement rural. Son but doit être notamment d’assurer à la fois une sécurité alimentaire et une souveraineté alimentaire pour toute la nation et également un revenu suffisant aux paysans, qui représentent 80 % de la population, afin qu’ils aient une vie sereine, digne, stable et durable.

GDS : Quels sont les liens qu’il doit y avoir entre politique nationale, régionale et internationale ?

EA : Il y a effectivement un besoin de cohérence. Au niveau national, il faut prendre en compte les spécificités locales mais aussi la question de l’intégration régionale. Il faut qu’il y ait une harmonie pour ce qui est de la qualité des produits, et de leur mise en marché au niveau local, national, sous-régional et international. Et au niveau international une politique est nécessaire pour que la survie et l’autonomie des producteurs aux niveaux local, national et sous-régional soient assurées. À mon avis, un lien doit donc être établi entre les différentes strates (locale, nationale, régionale) et être pris en compte par les politiques internationales pour ne pas tuer l’agriculture.

GDS : Qu’en est-il de la politique agricole au Cameroun ?

EA : Il existe un cadre stratégique, le document de stratégie du développement du secteur rural qui s’intègre dans le Document de stratégies de réduction de la pauvreté. Mais nous souhaiterions que soit élaborée une politique qui donne la place aux petits producteurs camerounais ainsi qu’un niveau de vie minimum décent. C’est à ce moment-là seulement que nous pourrons parler de « politique agricole ». Pour nous, une politique agricole ne se traduit pas par des projets ou des programmes ponctuels. C’est avant tout un ensemble cohérent, qui trace la vision, défini les objectifs et les résultats à atteindre et les moyens à court, moyen et long terme et dans lequel le producteur peut se positionner et vivre de son métier d’agriculteur.

  • Réagir :
  • Partagez :




Respond to this Article

Stay Informed! !

You can subscribe to our publications and newsletters and get them directly in your email. You can also create personalised news alerts to receive the newest information published on topics of your choice. Sign me up!

  •  

    Site produced with the support of the Organisation Internationale de la Francophonie and the Agence Française de Développement.

  • AFD OIF
  • How to participate?

    There are many possible ways you can join in the life of the network. You can subscribe to our publications and create custom news alerts. Subscribe to our publications. You can also subscribe to our RSS feeds and follow us on social networks. Send us your contributions and suggestions by contacting us! Contact us!

    Abonnez-vous à nos publications

  • You can also subscribe to our RSS feeds and follow us on social networks.

  • Send us your contributions and suggestions by contacting us!

  • Contact us