fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

III - Eau et usage agricole: quelques exemples à travers le monde

L’irrigation en Afrique de l’Ouest : situation actuelle et stratégies de développement
- François Gadelle

La gestion de l’eau dans les polders de Prey Nup : histoire d’un apprentissage collectif
- Jean-Marie Brun

Situé sur le littoral cambodgien du golfe de thaïlande, les polders de Prey Nup couvrent une superficie de 10 500 ha de rizières protégées des entrées d’eau de mer par près de 90 km de digues en terre. Le dispositif a été réhabilité depuis 1998 dans le cadre d’un projet du gouvernement cambodgien financé par l’Agence française de développement. Une réhabilitation qui a nécessité une organisation humaine
adaptée. Retour sur la mise en place progressive d’une communauté d’usagers au rôle crucial.

Redéfinir les règles de gestion de l’eau au sein d’un périmètre irrigué : l’exemple des systèmes irrigués paysans d’Urcuquí, Équateur
- Christelle Chevignon et Frédéric Apollin

Situé entre 2300 et 2800 m d’altitude dans le nord des Andes équatoriennes, le canton d’Urcuquí est rural : la grande majorité de ses habitants est composée de petits paysans qui vivent principalement de l’agriculture. Ce territoire bénéficie de conditions avantageuses : un climat tempéré, des sols fertiles, une disponibilité d’eau pour l’irrigation, enfin un accès facilité aux marchés régionaux des villes voisines. Pour autant, la gestion de l’eau ne se passe pas sans heurts, d’où les tentatives de définition de règles plus justes acceptées par tous.

Les forages, menaces pour l’équilibre des zones pastorales de la corne de l’Afrique ?
- Abukar O.Abikar et Philippe Carette

En l’absence d’interventions extérieures et de pratiques étrangères, les sociétés nomades traditionnelles tendent à vivre en harmonie avec l’environnement naturel. Les leçons apprises des expériences passées suggèrent néanmoins que les acteurs du développement ne sont pas parvenus à comprendre cette réalité. Le résultat étant que les interventions des dernières décennies ont appauvri les sociétés pastorales de la corne de l’Afrique en déstabilisant leurs capacités locales d’adaptation aux rudes
conditions du milieu.

  • Réagir :
  • Partagez :




Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

Sur la même thématique

Irrigation - Eau
  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS