fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

GDS - 12 Les jeunes en agriculture

Éditorial

Grain de Sel, votre bulletin
Gérard Winter

Nord-Sud

L’OMC et la convention de Lomé : Le libre-échange contre le développement
Yannick Jadot
Au moment où l’OMC s’engage vers la suppression de toute barrière douanière, l’Europe peut-elle maintenir le régime particulier accordée par la Convention de Lomé aux pays de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) ?
C’est l’un des enjeux de la négociation engagée en septembre 1998 pour le renouvellement de ce traité qui vient à expiration au début de l’an 2000. Avec en toile de fond une question essentielle : développement du commerce ou commerce pour le développement.

"L’aide européenne doit être maintenue mais mieux gérée par les pays ACP"
Ahmedou Ould-Abdallah
Secrétaire exécutif de la Coalition mondiale pour l’Afrique, organisme intergouvernemental basée aux USA, Ahmedou Ould-Abdallah plaide pour la reconduction de la convention de Lomé, indispensable aux pays en développement. Mais il milite aussi vigoureusement pour que cette aide soit mieux gérée par les pays ACP, qui doivent exercer une bonne gouvernance, partager équitablement les ressources de leurs pays et lutter contre la corruption.

La cola, un fruit vital pour le Sahel
Fadjigui Sinaba
Dopant contre la fatigue, la cola a aussi des vertus sociale. L’Afrique sahélienne en raffole mais c’est l’Afrique tropicale qui la produit

Dossier

Les jeunes en agriculture
Philippe Ortoli

De multiples visages
Du jeune maraicher qui a poussé entre mil et mis au citadin largué dans la brousse, du comptable riziculteur au chômeur cultivateur de cannabis : portrait de quelques africains qui se sont installés sur leur lopin de terre.

Sanou Insa, maraîcher
Philippe Ortoli
Au service de son père, le jeune africain n’acquiert le droit de cultiver ses propres parcelles qu’au moment de son mariage. Histoire de Sanou Insa, Burkinabé de 26 ans

Cannabis sous cacao
Nicolas Bocca
Le cannabis devient une culture de survie dans une afrique confrontée au marché mondial. Portrait d’un jeune cultivateur de chanvre derrière ses champs de maïs.

Jeunes diplômés sur périmetres irrigués
Fadjigui Sinaba
Résorber le chômage en aidant des jeunes diplômés à cultiver la terre : le pari fut tenté dans toute l’Afrique sous ajustement structurel. Avec beaucoup de casse et quelques réussites. Exemple au Mali.

Echec d’un citadin aux champs
Nicolas Bocca
Citadin de Tananarive, Andrambololona Henrila s’est lancé dans l’agriculture à trente-cinq ans via un projet de la FAO. Grain de sel l’a rencontré lors d’une réunion avec des agriculteurs africains organisée à Paris par AFDI.

Une aide contre l’exode
Georges Chatain
Parce que la course à la productivité a vidé ses campagnes et rempli ses villes, la France a été contrainte de mettre en œuvre une politique d’installation de jeunes agriculteurs. Ceux des zones défavorisées qui pratiquent une agriculture extensive sont les plus épaulés.

Dur d’être jeune
Souleymane Ouattara
Obtenir des terres, créer une coopérative, demander un crédit : pas facile de bousculer l’ordre ancien dans les pays en développement, quand on est jeune. Et plus encore quand on est femme, Coup d’œil au Burkina Faso.

La dépendance de la femme africaine
Crépin Hilaire Dadjo
Avoir son propre champ est exceptionnel pour la femme africain. Cultivatrice, elle travaille aux ordres du père ou du mari

La formation, une exception
Dans les pays du Sud, le métier s’apprend sur le tas, dans le sillon du père. La formation est l’exception. Entre souci productiviste et préoccupation écologique, gros plan sur des expériences en Guinée, au Sénégal, au Cameroun, au Paraguay, et sur la formation agricole en France.

Sénégal : formation intensive au coton
Madieng Seck
En Afrique de l’Ouest, les sociétés cotonnières - entreprises publiques - forment les paysans à l’agriculture intensive. Et leur apprennent à écrire et compter. Exemple au Sénégal.

Guinée : "pré-installé" pour le marché
Addoulaye Diari Diallo et Nicolas Bocca
Former des producteurs compétitifs qui raisonnent en termes de marché et de rentabilité économique : tel est l’objectif de l’école d’agriculture de Tolo (Guinée) dont certains élèves - des "pré-installés" - s’exercent sur ses terres pendant deux ans.

Paraguay : pari écologique
Yves Hardy
S’initier aux méthodes écologiques de production , commercialiser les produits agricoles ; c’est le programme d’une centre de formation au Paraguay. Un pari sur les jeunes.

Cameroun : l’école, une pépinière agricole
Théodore Tsapi
Dans les villages du sud du Cameroun, des écoles d’un nouveau genre s’installent : un tiers sur les bancs, deux tiers dans les champs. Les résultats se mesurent au rendement en légumes.

Inter-Réseaux

Davantage de débats et d’échanges ...
Inter-réseaux

Paroles du Sud pour changer l’aide
Benoit Lecomte et Denis Pesche

Atelier d’écriture pour mieux communiquer
Jeanine Traoré

  • Mots clefs :
  • Réagir :
  • Partagez :




Réagir à cet article

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS