fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille - Spécial "Organisations paysannes" n°10

PDF en bas de page

Vous trouverez ci-dessous le dixième bulletin de veille de la série consacrée aux organisations paysannes (OP).
Ce bulletin est organisé en différents chapitres :

ACTUALITÉ D’INTER-RÉSEAUX
- Le nouveau Plan d’orientation stratégique 2012-2016 d’Inter-réseaux

GUIDES PRATIQUES / MANUELS / FICHES TECHNIQUES
- Guide pratique : Quel accompagnement proposer à une OP pour choisir une activité de CEF ?
(AFDI)
- Manuel du producteur de semences (WASA, ICRISAT)
- Manuel de formation statistiques sur les engrais en Afrique (AfricaFertilizer)
- Fiches d’information sur le placement profond de l’urée et sur la toxicité des engrais (Projet MIR+)
- Catalogue national des espèces et variétés végétales du Niger (RECA Niger)
- Fiche technique : Le neem comme pesticide (RECA Niger)
- Fiche technique : Noctuelle de la tomate (RECA Niger)
- Pests, diseases and weeds (Infonet-biovision)
- Fiche technique : Traitement de la paille à l’urée (RECA Niger)
- Capitalisation des technologies de petite irrigation au Niger (PSEAU)
- Fiches techniques : Elevage de ruminants dans la région des grands lacs d’Afrique Centrale (IFDC)
- Guide de bonnes pratiques pour le lait (FIL, FAO)

ETUDES ET RETOUR D’EXPERIENCES
- Bulletin Sugu – Burkina n°1 (Inter-réseaux)
- Publication : Les céréales au coeur d’une Afrique de l’Ouest nourricière (SOS Faim, ROPPA)
- Capitalisation : la production de semences certifiées d’arachide par des coopératives au Sénégal
(ASPRODEB)
- Journal de la 3e foire sous-régionale ouest-africaine des semences paysannes (BEDE, ASPSP)
- Aménagement de périmètres « bocagers » au Burkina Faso (RECA Niger)
- La technique de multiplication des tiges de manioc : une option viable pour le développement du
secteur ?( NRCRI)
- Le triple ensachage pour la conservation du niébé – Un point de situation (RECA Niger)
- Les organisations paysannes face à la fragilité en RD Congo (PSO, Agriterra)
- Vidéo : Des OP s’engagent à Madagascar pour la santé animale (FERT, Fifata)
- Films sur un échange d’expériences entre deux coopératives accompagnées par FARM

BULLETINS D’OP ET REVUES
- Le combat n’est pas fini même si des batailles sont gagnées (Mali)
- Les actualités du CNCR (Sénégal)
- Nouvelles CPF (Burkina)
- Bulletin mensuel CIKELA (Mali)
- Revue Agropasteur (Sénégal)

AGENDA ET ACTUALITES DES OP OUEST AFRICAINES
- Atelier sur les politiques agricoles et commerciales régionales (ROPPA, GRET)
- Atelier sur la démarche qualité au Bénin (Riziculteurs du Mono-Couffo)
- Presse : La Fongs invite tous les acteurs à la mobilisation (Sénégal)
- Agenda : Quel TEC pour le riz en Afrique de l’Ouest ? (ROPPA, AfricaRice)

Nous espérons que ces informations seront utiles à la fois aux responsables des OP, aux techniciens et
animateurs d’OP, et plus largement à tous ceux qui accompagnent les producteurs et leurs organisations (ONG,
services techniques, bailleurs, consultants, etc.).
Si vous avez connaissance d’autres documents intéressants pour les OP, nous vous invitons à nous en faire
part, afin de pouvoir les partager dans nos prochains bulletins !

Bonne lecture,

L’équipe d’Inter-réseaux Développement rural. ([email protected])

Actualité d’Inter-réseaux

Le nouveau Plan d’orientation stratégique 2012-2016 d’Inter-réseaux
Inter-réseaux, 2012, 4p.
2011-2012 a été une période charnière pour Inter-réseaux Développement rural, car sur plusieurs mois a été
mené un travail de définition d’orientations stratégiques suivant une démarche participative mobilisant le
Conseil d’administration, les membres de l’Assemblée générale (AG), des personnes ressources du réseau et
l’équipe du secrétariat exécutif. Le contenu du Plan d’orientation stratégique (POS) a été débattu au cours de
plusieurs AG en 2011 et début 2012, pour être définitivement approuvé par l’AG de l’Association Inter-réseaux
le 12 juin 2012. Ce document de 4 pages en présente les principaux éléments.
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/POS_Inter-reseaux.pdf

Guides pratiques / Manuels / Fiches techniques

Conseil agricole

Guide pratique : Quel accompagnement proposer à une organisation paysanne pour choisir une activité
de conseil à l’exploitation familiale (CEF) ?

AFDI, mai 2012, 16p.
Le conseil à l’exploitation familiale (CEF) est une démarche d’apprentissage qui permet de renforcer les
capacités de décision, de suivi et d’analyse des agriculteurs pour améliorer le fonctionnement de leurs
exploitations. AFDI publie un guide pratique à destination des OP dans lequel sont présentées différentes
méthodes de CEF et leurs modalités d’intégration au sein des activités d’une OP, en accord avec ses objectifs
ainsi qu’avec ses moyens humains et financiers. Le groupe gestion d’AFDI, en charge de la rédaction de ce
guide, s’est appuyé sur les expériences en la matière des OP partenaires de l’association et nous propose ici
une synthèse de leurs réflexions.
http://www.afdi-opa.org/fr/images/uploaded/admin0509/Dossiers%20et%20analyses/guide%20CEF.pdf

Intrants

Manuel du producteur de semences
WASA, ICRISAT, sur le site du RECA Niger, 2012, 28p.
Ce manuel donne les clés de la réussite pour la production de semences de qualité. Il s’adresse à toute
personne étant ou souhaitant devenir multiplicateur de semences. Y sont expliqués les démarches à suivre
pour être admis au contrôle, les difficultés à surmonter (en termes de moyens financiers, fonciers, logistiques,
techniques), la réglementation en vigueur, le déroulement des inspections, la certification, la commercialisation.
Le manuel livre également des conseils techniques sur le choix des semences à produire, le suivi technique de
la production, la récolte, le stockage, et la contamination des semences.
http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/25fev_Manuel_producteur_de_semences_Francais.pdf

Catalogue national des espèces et variétés végétales du Niger
RECA Niger, juillet 2012
La réglementation semencière ouest africaine, adoptée en 2008 par les pays de la Cedeao, prévoit d’instituer
un catalogue ouest africain des espèces et variétés végétales constitué par l’ensemble des variétés
homologuées contenues dans les catalogues nationaux des États membres. A cette fin, chaque Etat membre
élabore son Catalogue national des espèces et variétés végétales. Le Catalogue du Niger, publié en 2012,
comprend : 33 variétés de mil, 7 variétés de sorgho, 4 variétés de maïs, 16 variétés de riz dont deux hybrides,
16 variétés de niébé, 4 variétés de sésame, 12 variétés d’arachide, 3 variétés d’oignon, 6 variétés de manioc, 5
variétés de tomate, 3 variétés de pomme de terre. Le RECA Niger propose plusieurs extraits ce catalogue.
Les variétés de sorgho :
http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Catalogue_varietes_sorgho_2012.pdf
Les variétés de riz :
http://www.reca-niger.org/spip.php?article493
Les variétés de mil :
http://www.reca-niger.org/spip.php?article495
Les variétés de manioc :
http://www.reca-niger.org/spip.php?article492

Manuel de formation statistiques sur les engrais en Afrique
AfricaFertilizer.org, juin 2012
Ce manuel de formation sur les statistiques sur les engrais en Afrique, initialement conçu pour les formateurs
de AfricaFertizer.org, est très complet, illustré et didactique. Il aborde différents aspects : aperçu général du
marché des engrais en Afrique, principales composantes du bon fonctionnement des marchés des engrais et
état actuel des marchés des engrais en Afrique ; définitions, classifications et conversion des engrais en
nutriments ; les données quantitatives (production d’engrais, importations, exportations, consommation,
utilisation des engrais et prix) et qualitatives. Un dernier chapitre permet aux participants d’avoir la possibilité
d’appliquer ce qu’ils ont appris durant les sessions de formations au travers d’études de cas.
Version française (114p.) :
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/AfricaFertilizer-org_-
_manuel_de_formation_sur_les_statistiques_engrais_Juin_2012_.pdf

Version anglaise (108p.) :
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/AfricaFertilizer-org_-_Training_Manual_on_Fertilizer_Statistics_-
_english_June_2012_.pdf

Fiches d’information sur le placement profond de l’urée et sur la toxicité des engrais
MIR +, 2009 et 2010
Le projet MIR + propose plusieurs fiches d’information de 2 p. sur le placement profond de l’urée, ainsi qu’une
fiche sur la toxicité des engrais.
Fiche N°3 (Oct. 2009) : le placement profond de l’urée : un potentiel pour dynamiser la production de riz en
Afrique de l’Ouest ?

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/MIR_Plus_3.pdf
Fiche n°5 (Déc. 2010) : le placement profond de l’urée : une technique simple, versatile, efficace, pro-pauvre et
pro-environnement de fertilisation dans les systèmes de culture irriguée

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/MIR_Plus_5.pdf
Fiche N°6 (oct. 2011) : la technologie du Placement Profond de l’Urée peut contribuer de manière significative à
la réalisation de l’autosuffisance en riz en Afrique de l’Ouest

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Information_Bulletin_No6_Nov_2011_French_13_Nov_.pdf
Fiche N°7 (fév. 2012) : Toxicité des engrais : Mythe ou Réalité ?
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Information_Bulletin_No7_Fertilizer_toxicity_French25_feb.pdf

Fiche technique : Le neem comme pesticide
RECA Niger, 17 août 2012
_Les pesticides à base de neem présentent un intérêt croissant dans le monde, en raison de leurs effets
comparables à ceux des pesticides chimiques et du fait qu’ils soient peu nocifs sur l’environnement. Le RECA
Niger propose deux documents sur la préparation d’extraits de neem comme pesticide :
Le Guide pratique d’utilisation du neem contre les nématodes et les insectes ravageurs des cultures
maraîchères (Institut National de la Recherche Agronomique du Niger (INRAN), 4p.) :

http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Fiche2_utilisation_neem_INRAN.pdf
La fiche Comment utiliser les fruits du neem - La lutte phytosanitaire alternative à la lutte chimique (Projet
Intrants FAO, 2p.) :

http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/FT_neem_Projet_intrants.pdf

Fiche technique : Noctuelle de la tomate
RECA Niger, 17 août 2012, 4p.
Cette fiche, préparée par la Chambre régionale d’agriculture de Zinder (Niger), permet de mieux connaître la
noctuelle de la tomate (ravageur de la tomate) et les moyens de lutte possibles. La lutte contre les chenilles de
la noctuelle passe par des mesures sanitaires et des mesures collectives. Les traitements à base d’huile de
neem (insecticide naturel) sont efficaces contre ces insectes.
http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/FT_Noctuelle_tomate_CRAZinder_aout_2012.pdf

Pests, diseases and weeds
Infonet-biovision
Vous trouverez sur ce site des fiches complètes d’information sur divers nuisibles, maladies et mauvaises
herbes s’attaquant aux cultures en Afrique de l’Est. Chacune de ces fiches détaille leurs mécanismes d’attaque,
ainsi que les mesures préventives et curatives durables à adopter. Le concept défendu est de ne pas utiliser de
produits de synthèse, mais de privilégier l’usage de prédateurs naturels, de biopesticides, ou encore de mener
une rotation des cultures adéquate.
http://www.infonet-biovision.org/default/ovvImg/-1/pests

Fiche technique : Traitement de la paille à l’urée
RECA Niger, 10 avril 2012
En saison sèche, les animaux s’alimentent principalement de pailles de brousse et de résidus de récolte. La
caractéristique dominante de ces fourrages grossiers est leur faible ingestion, leur faible digestibilité et leur
faible valeur nutritive, en particulier du point de vue des matières azotées. Il en résulte une sous-alimentation
chronique des animaux. Grâce au traitement des fourrages grossiers à l’urée, il est possible non seulement de
rehausser leur valeur nutritive mais aussi d’améliorer leur digestibilité et d’augmenter leur ingestion par les
animaux. Le RECA Niger propose une fiche technique sur le traitement des fourrages grossiers à l’urée, ainsi
qu’une note explicative sur cette technique en complément.
Fiche technique (2p.) :
http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Fiche_traitement_fourrages_uree_PAC.pdf
Note explicative (7p.) :
http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Note_technique_Traitement_paille_uree_FAO.pdf

Irrigation

Capitalisation des technologies de captage, d’exhaure et de distribution dans le cadre de la petite
irrigation au Niger

PSEAU, sur le site du RECA Niger, juin 2007, 21p.
Cette étude fait le point sur les différentes technologies dans le domaine de la petite l’irrigation et les modèles
d’aménagements testés au Niger, en mettant l’accent sur les avantages, contraintes et les leçons apprises. Elle
a été réalisée en 2007, mais les fiches présentées sont toujours utilisables pour choisir un système d’exhaure
ou de distribution. Sont passées en revue les technologies manuelles de captage de l’eau (forage manuel, puits
forage), les technologies manuelles d’exhaure de l’eau (pompes bangladesh, à pédale, à main, de profondeur),
les technologies mécanisées d’exhaure de l’eau et les technologies mécanisées de distribution de l’eau
(système de distribution par réseau californien, goutte à goutte basse pression).
http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Capitalisation_des_technologies_captage_exhaure_Tome_1_PSEAU_2007.pdf

Elevage

Elevage des ruminants dans des systèmes de production mixtes : Fiches techniques pour la région des
grands lacs d’Afrique Centrale

IFDC, 2012, 75p.
« L’art de l’élevage, c’est d’assurer une alimentation de bonne qualité, bien équilibrée et aussi stable que
possible ». Comment y parvenir ? Ce guide propose 13 fiches détaillées, qui abordent tour à tour les aspects
techniques de l’élevage de ruminants (calculs de ration, abreuvement, qualité des aliments pour le bétail,
niveaux de production) et économiques. Les auteurs espèrent ainsi donner des éléments de réponse aux
éleveurs et acteurs du développement agricole de la région des grands lacs pour asseoir la performance et la
durabilité des systèmes de production.
http://www.ifdc-catalist.org/pdfs/Elevage-Ruminants.pdf

Guide de bonnes pratiques pour le lait
Fédération Internationale du Lait (FIL), FAO, 2012, 51p.
La mise en oeuvre de bonnes pratiques en production laitière est une façon judicieuse pour l’exploitation
agricole de gérer les risques à court et à long terme. Ce guide encourage les producteurs laitiers à adopter des
mesures proactives et préventives. Il détaille, à l’intention des producteurs laitiers, les bonnes pratiques
agricoles qui sous-tendent la production de produits laitiers sains et de qualité, de façon durable et qui sont
garantes de l’avenir de la production laitière à l’échelle locale et nationale. Six grands domaines sont couverts :
la santé animale, l’hygiène de la traite, l’alimentation et l’abreuvement, le bien être animal, l’environnement et la
gestion socio-économique.
http://www.fao.org/docrep/016/ba0027f/ba0027f00.pdf

Etudes et retour d’expériences

Marchés et filières

Bulletin Sugu – Burkina n°1
Inter-réseaux, août 2012, 2p.
Ce bulletin de veille, proposé par Inter-réseaux, vise à informer sur les questions relatives à la
commercialisation des produits agricoles au Burkina Faso et ailleurs. Ce premier numéro est consacré à la
politique nationale du Burkina en matière de promotion des produits locaux, c’est-à-dire aux efforts consentis
par l’Etat pour que se développe le « produire et consommer local ». Il brosse d’abord certains enjeux sous
forme de questions, retrace les débats en cours, et propose un focus sur le riz local, qui est un bon exemple de
produit qui a besoin d’une politique de promotion au Burkina.
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/bulletin_Sugu_no1_Aout2012.pdf

Les céréales au coeur d’une Afrique de l’Ouest nourricière
SOS Faim, ROPPA, Issala, Lares, 2012, 80 p.
Les céréales sont au coeur des enjeux alimentaires en Afrique de l’Ouest. Face à la croissance démographique
conjuguée à de profondes mutations de peuplement (forte urbanisation), la demande en céréales fait l’objet
d’une forte augmentation. Cette étude montre que l’amélioration de la productivité de la production constitue un
enjeu majeur en termes de sécurité et de souveraineté alimentaire de la région. L’amélioration durable de la
production de céréales implique d’agir simultanément sur les facteurs suivants : la sécurisation du producteur
dans l’exercice de son métier, l’adoption d’itinéraires techniques permettant une intensification de la production
dans la cadre d’un développement durable, la réduction des risques par la mise en place de systèmes
d’assurances, la facilitation de l’accès au financement des campagnes et des investissements, et la régulation
des marchés confrontés à la volatilité des prix. Cette étude constitue une véritable référence sur les filières
céréalières en Afrique de l’Ouest.
http://www.sosfaim.be/pdf/actualite/SOS-12-cerealesFR13.pdf

Semences

Une expérience rurale novatrice : la production de semences certifiées d’arachide par des coopératives
au Sénégal

ASPRODEB, 2012
Au Sénégal, la filière arachide a traversé une période assez délicate, qui a fait naître l’idée de confier la
production de semences certifiées d’arachide aux agriculteurs. L’Association Sénégalaise pour la Promotion du
Développement à la Base (ASPRODEB) relate dans cette capitalisation, qui prend la forme d’un document
illustré et d’une vidéo, ses expériences en matière d’appui à l’organisation des agriculteurs sénégalais pour la
production de semences certifiées d’arachide. Elle explique le processus de mise en place d’une coopérative de
producteurs de semences, son fonctionnement (gestion de la production, du stockage, de la commercialisation)
et son organisation.
http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/une-experience-rurale-novatrice-la

Journal de la 3e foire sous-régionale ouest-africaine des semences paysannes
BEDE, ASPSP, novembre 2011, 20p.
Ce journal rend compte de la troisième édition de la foire des semences paysannes organisée par l’Association
Sénégalaise des Producteurs de Semences Paysannes (ASPSP) en collaboration avec BEDE, à Djimini au
Sénégal, en 2011. L’accent a été mis sur les méthodes de conservation de semences dans les greniers
traditionnels. L’atelier a offert également un espace de débat autour de l’accaparement des terres en Afrique,
de l’introduction des OGM en Afrique, des modes de production écologique. La déclaration finale des
participants à cette foire défend avec force le rôle incontournable des semences locales dans la recherche de la
souveraineté alimentaire en Afrique.
http://www.bede-asso.org/lang/fr/nos_actions/semences/sahel/WEB_journal_AF_2012.pdf

Périmètres « bocagers »

Aménagement de périmètres « bocagers » au Burkina Faso
Reca Niger, 2012
Cette note du RECA Niger rapporte l’expérience de la ferme pilote de Guié au Burkina, qui a mis au point la
technique des périmètres bocagers pour lutter contre la dégradation des sols (surpâturage, érosion, feux). Un
périmètre bocager consiste d’abord en la désignation d’une zone particulière destinée à la production agricole.
Sur cette zone sont réalisés des aménagements : haies, diguettes, mares, qui participent à l’enrichissement des
sols. Les résultats (en images) sont très convaincants !
http://www.reca-niger.org/spip.php?article498

Innovation

La technique de multiplication des tiges de manioc : une option viable pour le développement du
secteur ?

E. K. Chikwado, NRCRI, CTA, 9 juillet 2012
Le manioc occupe une place essentielle dans les systèmes agricoles et alimentaires en Afrique. Cet article d’un
chercheur nigérian aborde à travers une étude de cas au Nigéria, les opportunités et les contraintes liées au
développement de la technique de multiplication rapide de variétés de manioc améliorées (par la production de
tiges de manioc à l’aide de bouture à deux ou trois noeuds). La multiplication des variétés a offert des
possibilités en termes d’emploi, de génération de revenus et d’amélioration des moyens de subsistance pour les
producteurs de manioc. Cependant, cette analyse de l’auteur montre que chez les agriculteurs cultivant le
manioc pour ses racines le rendement optimal des racines n’est pas atteint, car l’accent est généralement mis
sur l’amélioration du rendement des tiges et non pas des racines fraîches. Par conséquent, une quantité non
négligeable de racines fraîches est perdue durant la mise en oeuvre de la technique.
http://knowledge.cta.int/fr/Dossiers/Les-S-T-au-CTA/Publications/La-technique-de-multiplication-des-tiges-demanioc-
une-option-viable-pour-le-developpement-du-secteur

Le triple ensachage pour la conservation du niébé – Un point de situation
RECA Niger, juillet 2012, 7p.
Cette note du RECA Niger vise à évaluer la diffusion de la technique du triple ensachage pour la conservation
du niébé dans deux régions du Niger et à identifier les préoccupations des producteurs et de leurs
organisations. La technique du triple ensachage apporte une solution à un véritable problème que rencontrent
les producteurs pour conserver leur récolte de niébé. Cependant, le coût de l’adoption de cette nouvelle
technologie à une échelle significative n’est pas négligeable. Les actions de distribution et de démonstrations
doivent être couplées avec des réseaux de distribution performants.
http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/RECA_Techno_niebe_Note2_triple_ensachage.pdf

OP en RDC

Les organisations paysannes face à la fragilité en RD Congo
PSO, Agriterra, 2011, 93p.
Le contexte dans lequel opèrent les organisations paysannes en RD Congo est caractérisé par la fragilité, une
longue crise politico-militaire, des structures étatiques en pleine déliquescence et des infrastructures de base
pratiquement absentes. Dans ce rapport, les auteurs cherchent à savoir comment l’analyse du contexte dans
lequel les organisations de paysans opèrent peut être mieux intégrée dans les décisions liées à la trajectoire de
renforcement de capacités, particulièrement pour les Etats fragiles. L’étude analyse trois domaines : le foncier,
la commercialisation et la structuration des organisations paysannes.
http://www.agro-info.net/download/document/53166/29/67/c5b358299bb0b5bc2f17aa918dc82a41/53166LesorganisationspaysannesfacealafragiliteenRDCongo-FOPAC-NK.pdf

Santé animale – Madagascar

Vidéo : Des organisations paysannes s’engagent à Madagascar pour la santé animale
FERT, Fifata, juillet 2012
A Madagascar, pour répondre aux besoins des éleveurs, des organisations paysannes ont mis en place un
service d’appui en santé animale pour leurs membres. C’est le cas de FFTS, une fédération d’OP de la région
de Sofia, membre de Fifata, qui, depuis 1999, développe un service « santé animale » portant principalement
sur la vaccination mais aussi sur les conseils en élevage pour la prévention des maladies. Sur les traces de
FFTS, Fifatam, fédération d’OP de la région Amorin’i Mania, également membre de Fifata, a mis en place,
début 2011, un service analogue. Ce film retrace l’expérience de ces deux organisations et met en évidence les
rôles des différents acteurs, les circuits l’approvisionnement, les conditions d’un service de qualité ainsi que les
aspects économiques de l’activité. Ce travail de capitalisation se penche plus particulièrement sur les questions
de durabilité du service et les facteurs de réussite identifiés au travers des acquis de ces deux fédérations.
Destiné à d’autres OP mais aussi aux acteurs de la santé animale à Madagascar, ce film propose des pistes de
réflexion pour la réplicabilité d’une telle expérience.
http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/des-organisations-paysannes-s

Echanges d’expériences

Films sur un échange d’expériences entre deux coopératives accompagnées par FARM
FARM, 2012
FARM vient en appui depuis quatre ans à deux coopératives : l’Union des groupements pour la
commercialisation des produits agricoles de la Boucle du Mouhoun (UGCPA/BM) au Burkina Faso et la
Coopérative des exploitations motorisées de Koutiala (CEMK) au Mali. La première a organisé une visite
d’échange auprès de la seconde afin de s’enrichir de nouvelles techniques de gestion de la fertilité des sols. Il
semblerait en effet que les agriculteurs de la CEMK recyclent beaucoup plus la biomasse pour leur fumure
organique que les agriculteurs burkinabés. Pour que le plus grand nombre puisse profiter de ces échanges,
FARM les a valorisés sous forme de films, réalisés par Jade Productions.
http://www.fondation-farm.org/spip.php?page=article&id_article=827

Bulletins d’OP et revues

Le combat n’est pas fini même si des batailles sont gagnées (Mali)
Lamine Coulibaly, CNOP Mali, 27 juillet 2012
Cet article, rédigé par la Coordination nationale des organisations paysannes du Mali (CNOP), constitue un cri
du coeur contre le phénomène d’accaparement des terres dont les victimes sont les paysans de l’Office du
Niger. Face à ce phénomène, les organisations paysannes maliennes ont créé un collectif (Convergence
malienne contre les accaparements de terres) qui regroupe différents mouvements sociaux. De nombreuses
actions sont menées par ce collectif pour alerter l’opinion publique nationale et internationale sur
l’accaparement des terres : dénonciation à la radio, sensibilisation, construction d’un mouvement paysan
pacifique mais combatif contre les accaparements de terre, engagement sur la voie juridique pour faire valoir
les droits paysans.
http://www.cnop-mali.org/spip.php?article168

Les actualités du CNCR (Sénégal)
Conseil national de coopération et de concertation des ruraux (CNCR), Vol. 2, N°1, 31 mai 2012, 12p. 1.3Mo
Au sommaire de ce bulletin d’information du CNCR : la participation du CNCR au conseil interministériel de
préparation de la campagne agricole 2012/2013, un dossier spécial sur la Foire internationale de l’agriculture et
des ressources animales (FIARA), et des nouvelles des fédérations membres et des filières du CNCR.
http://www.cncr.org/IMG/pdf/Les_actualites_du_CNCR_Volume_2_Numero1_.pdf

Nouvelles CPF (Burkina)
Confédération paysanne du Faso (CPF), n°9, premier trimestre 2012, 8p.
Au sommaire de ce numéro : la relecture de la loi coopérative, les paysans burkinabè pour des dispositions qui
renforcent leur autonomie ; la présentation de l’Union des groupements pour la commercialisation des produits
agricoles ; le secrétaire général d’Oxfam Solidarité Belgique en visite de travail à la CPF ; la 15ième Journée
Nationale du Paysan, des fora régionaux pour une appropriation par les producteurs à la base ; les étuveuses
de riz pour la cohésion en leur sein.
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/NOUVELLES_CPF_09-1.pdf

Bulletin mensuel CIKELA (Mali)
Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM), n°70, juillet 2012, 4p.
Au sommaire de ce nouveau numéro de Cikela : la journée de reboisement 2012 dans le village de Niamala, le
résumé du plan de campagne 2012/2013.
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/cikela_70_juillet_2012.pdf

Revue Agropasteur (Sénégal)
N°53, Juillet 2012, 12p.
Le mensuel consacre un dossier au projet d’amélioration de la gouvernance foncière qui a débuté en septembre
2011 dans la région de Dakar. Le projet s’est déroulé suivant une première phase de sensibilisation et
d’échanges autour du foncier, de l’accaparement des terres et des droits fonciers des populations. Ces
discussions avec les communautés rurales ont permis de recenser leurs préoccupations dans un rapport qui
servira de base au plaidoyer. La revue rapporte les activités menées dans le cadre du projet. La seconde partie
de ce numéro est dédiée au Projet de Développement Agricole de Matam (PRODAM 2), dont le but est la
création de sociétés d’intensification de la production agricole (SIPA). Décrites comme « une réponse pertinente
à la l’insécurité alimentaire et au sous emploi en milieu rural », les SIPA sont des SARL dont les associés sont
tous des producteurs.
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Agro_pas_54_JUILLET_2012_Mise_en_page_1.pdf

Agenda et actualités des OP ouest africaines

Atelier de réflexion et de formation sur les politiques agricoles et commerciales régionales
ROPPA, GRET, avril 2012
Sur initiative du ROPPA et du GRET, s’est tenue une réunion d’information, de réflexion et de formation des
organisations paysannes sur les politiques agricoles et économiques régionales, du 4 au 7 avril 2012, à Lomé,
au Togo. Cet atelier entre dans le cadre de la mise en oeuvre de l’engagement pris par le ROPPA lors du
business meeting de la Cedeao tenu en juin 2010 à Dakar, de poursuivre et de renforcer la mobilisation et la
participation des OP dans les processus de mise en oeuvre des politiques agricoles et économiques régionales.
Cet atelier avait pour objectif de former un noyau de personnes ressources internes et de définir la stratégie et
les actions pour préparer la participation aux task forces et autres espaces de consultations préconisés par les
institutions régionales (Cedeao, l’UEMOA, CILSS) pour élaborer des programmes régionaux de mise en oeuvre
des politiques agricoles et économiques régionales. Retrouvez l’ensemble des documents relatifs à cet atelier
(agenda, termes de références, participants, présentations) sur cette page.
http://www.inter-reseaux.org/ressources-thematiques/article/atelier-de-reflexion-et-de

Atelier sur la démarche qualité au Bénin
Riziculteurs du Mono-Couffo, 26 juin 2012
Cet article fait le compte-rendu d’un atelier de réflexions et d’échanges entre organisations paysannes et
institutions étatiques sur la démarche qualité au Bénin autour de la valorisation des produits locaux par la
qualité et l’origine. Les recommandations de l’atelier en direction de l’Etat sont les suivantes : Soutenir et alléger
les coûts de la démarche qualité pour la rendre accessible aux OP, faciliter la libre circulation des produits
locaux de qualité, appuyer la mise en place des équipements de transformation et infrastructures, s’impliquer
dans le contrôle externe pour le faciliter et éventuellement réduire les coûts du contrôle externe, envisager un
dispositif de subvention des produits de qualité.
http://crrmc.ilemi.net/liens-utiles/organisation-d-interet-agricoles/article/atelier-sur-la-demarche-qualite-au

La Fongs invite tous les acteurs à la mobilisation (Sénégal)
SudOnLine, 1 août 2012
Cet article aborde le rôle que pourraient jouer les exploitations familiales dans le développement de l’agriculture
au Sénégal. S’il est reconnu que les exploitations agricoles familiales contribuent à améliorer la sécurité
alimentaire, ces dernières ont besoin d’être renforcées dans les domaines suivants : un financement adapté,
des investissements pour renforcer leurs capacités et leur système socio-organisationnel.
http://www.sudonline.sn/la-fongs-invite-tous-les-acteurs-a-la-mobilisation-_a_9670.html

Quel TEC pour le riz en Afrique de l’Ouest ?
ROPPA, AfricaRice, sur le site du RECA Niger, août 2012
Le Réseau des organisations paysannes et de producteurs d’Afrique de l’Ouest (ROPPA) et AfricaRice (Centre
du riz pour l’Afrique) ont prévu d’organiser une concertation technique sur le classement du riz dans le Tarif
extérieur commun de la Cedeao (TEC). Cet atelier aura lieu du 3 au 4 septembre 2012 à Cotonou au Bénin.
L’objectif de cette concertation technique est de mener une réflexion sur la pertinence et la cohérence de la
politique tarifaire des Etats de l’Afrique de l’Ouest par rapport aux véritables enjeux de la riziculture. La
tendance qui semble se dessiner actuellement dans les négociations autour de reclassement du riz est le
maintien de cette denrée dans la troisième bande tarifaire de 10% du TEC CEDEAO. Les recommandations de
cet atelier étayeront les négociations sur l’adoption d’un TEC flexible dans le cadre d’une politique commerciale
régionale de la CEDEAO qui peut à la fois stimuler le développement de la filière riz et protéger les
consommateurs vulnérables en période de flambée des prix.
http://www.reca-niger.org/spip.php?article499

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS