fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille n°349

Tout déroulerTout enrouler


Pastoralisme


FAO, IUCN, décembre 2018
Ce rapport examine comment la création de frontières a eu un impact sur la mobilité pastorale, et la manière dont les sociétés gèrent ces contraintes par le biais d’arrangements juridiques ou informels. Il fournit des recommandations et outils politiques et réglementaires pour rendre possible et sécuriser la mobilité pastorale transfrontalière, en se basant notamment sur une revue de différentes expériences à succès.

Lire le rapport (110 p., 5 Mo) :

http://www.fao.org/3/ca2383en/CA2383EN.pdf

Lire le communiqué de presse de la FAO :

http://www.fao.org/pastoralist-knowledge-hub/news/detail/fr/c/1174327/


Foncier


Groupe Travail Désertification (GTD), 2018
Ce document propose d’explorer les différents mécanismes, traditionnels et modernes de gestion des conflits fonciers au Sahel. Il met également en avant les initiatives d’organisations de la société civile pour prévenir ces conflits, et questionne le rôle des collectivités locales dans ces processus.

Télécharger la publication (18 p.) :

http://www.gtdesertification.org/content/download/19297/418174/version/1/file/CNCOD_Doc_Capitalisation_R%C3%A9dac_VF2.pdf


Irrigation


Malabo Montpellier Panel, décembre 2018
Ce rapport explore le potentiel de développement de l’irrigation en Afrique et ses obstacles. Il passe en revue les approches et technologies existantes à petite et grande échelle, puis analyse les expériences de six pays africains particulièrement innovants et performants sur le plan institutionnel et politique en matière d’irrigation. Des recommandations sont ensuite formulées, comme la création de ministères de l’Eau et de l’Irrigation.

Lire le rapport (64 p., 16 Mo) :

http://ebrary.ifpri.org/utils/getfile/collection/p15738coll2/id/133019/filename/133232.pdf


RECA Niger, janvier 2019
La Chambre régionale d’agriculture du Niger a rendu visite à quelques maraichers utilisant individuellement et collectivement l’irrigation solaire. La note revient sur les facteurs de succès de cette utilisation du solaire et les contraintes auxquelles font face les producteurs.

Lire la note (5 p.) :

http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/-7.pdf


Partenariats multi-acteurs


Fond international de développement agricole (FIDA), CTA, décembre 2018
Cette capitalisation d’expériences se base sur une douzaine de projets de partenariats public-privé-producteur (4P) soutenus par le Fida en Afrique de l’Est. La majorité des cas présentent une approche basée sur la fourniture d’intrants et de bonnes pratiques agricoles ; d’autres témoignent de cas d’intégration verticale par les organisations de producteurs (stockage et transformation).

Lire le rapport (76 p., 8 Mo) :

https://publications.cta.int/media/publications/downloads/2034_PDF.pdf

Lire aussi le Bulletin de Synthèse n°27 sur l’implication du secteur privé dans les politiques agricoles :

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/bds_no27_secteur_prive_politiques.pdf


International Land Coalition, avril 2017
Cette publication capitalise les leçons et bonnes pratiques tirées de la stratégie nationale d’engagement (NES) du Togo. Elle revient ainsi sur le processus de mise en place de la plateforme multi-acteurs et la formulation de la NES, en soulignant les points clés ayant facilité le dialogue entre la société civile et le gouvernement. Elle termine sur les défis d’une plus grande participation civile.

Lire la publication (12 p., 4 Mo) :

http://www.landcoalition.org/sites/default/files/documents/resources/ilc_case_study_c0165_africa_en.pdf


TIC


Afrique Décryptages, décembre 2018
En Côte d’Ivoire, un nombre croissant d’acteurs offrent des services de e-commerce, proposés par des start-ups et des grandes enseignes. Cette étude porte sur une structure de taille modeste, Afrimarket, et revient sur les défis que rencontrent les entreprises de e-commerce (problèmes logistiques, méconnaissance du marché local, etc.). Elle esquisse ensuite un portrait des consommateurs de ces services.

Lire l’article :

https://afriquedecryptages.wordpress.com/2018/11/27/quel-e-commerce-en-afrique-subsaharienne-profils-et-pratiques-de-consommateurs-a-abidjan/

Lire aussi l’article de Grain de Sel n°75 intitulé « Les plateformes numériques au service du secteur agricole ? » (2 p.) :

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/gds75_pages14-15_plateformenume_rique.pdf


Migrations


Nora McKeon, 2018
Cet article pointe les opportunités et les contradictions des liens Afrique de l’Ouest- Europe. Il dénonce une politique européenne cherchant à contenir l’immigration africaine, en même temps qu’elle promeut et finance des investissements agricoles et partenariats, à la racine même de ces migrations de par leurs impacts sur les populations rurales et l’agriculture paysanne. Il propose des éléments de réflexion sur comment valoriser les convergences d’intérêts.

Lire l’article (16 p.) :

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/rglo_a_1503842_o_1_.pdf


Dépenses publiques agricoles


IFPRI, décembre 2018
Ce rapport examine les tendances concernant les dépenses publiques consacrées à l’agriculture au Nigeria sur une période de neuf ans. Il apparaît que la part des dépenses consacrées à l’agriculture reste relativement faible et mérite une plus grande attention. Il préconise enfin des mesures visant à améliorer l’efficacité de ces dépenses.

Lire le communiqué de presse :

http://nssp.ifpri.info/2019/01/09/new-publication-ifpri-nssp-working-paper-no-60/

Télécharger le rapport (23 p.) :

http://ebrary.ifpri.org/utils/getdownloaditem/collection/p15738coll2/id/133006/filename/133006.pdf/mapsto/pdf


Pesticides


Université Abdou Moumouni de Niamey, RECA Niger juin 2018
Cette étude a porté sur l’analyse des connaissances et des pratiques de producteurs maraîchers par rapport à l’utilisation des pesticides au Niger. Elle a couvert trois communes, par une enquête auprès de 300 producteurs. Il en ressort que les producteurs n’ont pas une bonne connaissance des doses et fréquences d’application, des règles sécuritaires de manutention, des règles d’hygiène et négligent souvent les risques de leur propre contamination et de pollution de l’environnement.

Lire l’étude (12 p.) :

http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/-3.pdf


Maraîchage


Inran, Patrick Delmas, RECA Niger, avril 2014
Le RECA Niger a republié une note sur la gestion des résidus de culture : elle préconise la destruction systématique et immédiate des résidus de culture, afin de ne pas faire l’élevage d’ennemis des cultures qui iront par la suite s’attaquer à la parcelle du voisin. Ainsi les résidus doivent être arrachés immédiatement dès la fin de la culture, brûlés ou enterrés profondément.

Lire la note (2 p.) :

http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Conseil_Residus_culture.pdf


Sésame


Chambre régionale d’agriculture de Diffa (Niger), novembre 2018
Le sésame est une culture en expansion dans la région de Diffa. C’est pourquoi la Chambre Régionale d’Agriculture s’est intéressée depuis trois ans à cette culture à bonne valeur ajoutée, et en présente les principaux enseignements. Vous trouverez ainsi des détails sur les rendements, les charges, ou encore la commercialisation du sésame.

Lire la note (5 p.) :

http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/.pdf


Situation alimentaire


Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO), décembre 2018
Cette carte présente la situation alimentaire et nutritionnelle de la région du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest sur la période octobre - décembre 2018. Il ressort que 4,5 millions de personnes sont actuellement en besoin d’assistance alimentaire dans la région et cela pourrait atteindre 8,9 millions de personnes d’ici la soudure de juin-août 2019 si des mesures appropriées ne sont pas prises.

Voir la carte (2 p.) :

http://www.oecd.org/swac/maps/74-west-africa-food-situation-outlook-2019.pdf


Afrique Verte, décembre 2018
Le bulletin d’Afrique Verte n°212 du mois de décembre 2018 sur la situation alimentaire au Sahel est disponible. Vous y trouverez les dernières actualités sur les prix des céréales au niveau des marchés de consommation, sur la campagne agricole ainsi que sur la situation alimentaire au Burkina, au Mali et au Niger. Début décembre, la tendance générale de l’évolution des prix des céréales est à la baisse dans les 3 pays, avec une accentuation plus forte au Burkina et au Mali.

Lire le bulletin (8 p.) :

http://www.afriqueverte.org/r2_public/media/fck/File/Bulletins/PSA/PSA%20212-12-2018.pdf


FAO, décembre 2018
L’Indice FAO des prix des produits alimentaires est un indice pondéré par les échanges commerciaux qui permet de suivre l’évolution des prix des cinq principaux groupes de produits alimentaires sur les marchés internationaux. En décembre, les prix mondiaux des produits alimentaires sont restés globalement stables.

Lire l’article :

http://www.fao.org/news/story/fr/item/1176379/icode/

Remerciements


Nous remercions notre réseau des veilleurs en ligne. Les opinions exprimées dans ces références ne reflètent pas nécessairement celles d’Inter-réseaux, mais celles des auteurs. Si vous avez des ressources intéressantes, n’hésitez pas à les partager en nous écrivant à [email protected] Nous vous remercions de penser à nous signaler si vous publiez ce bulletin de veille sur votre site internet.

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS