fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille n°279

Tout déroulerTout enrouler


Pastoralisme


Bureau Issala, Inter-Réseaux, décembre 2015
Cette synthèse, réalisée avec l’appui d’Issala dans le cadre du cycle thématique sur le pastoralisme animé par Inter-réseaux, s’intéresse à la dimension régionale du pastoralisme en Afrique de l’Ouest et à ses implications en termes de politiques publiques. Elle montre que le pastoralisme n’est pas qu’un enjeu sahélien, mais un système de production régionalement intégré, avec des bénéfices et des responsabilités communs aux pays sahéliens et côtiers. Elle encourage les décideurs à renouveler leur vision du pastoralisme, afin d’envisager des politiques véritablement intégrées régionalement dans ce domaine.

Lire la synthèse (32 p.) :

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/note_prospective_elevage_inter-reseaux_2015.pdf


Innovation paysanne


François Ruf, Josué Kiendré, février 2016
Depuis la fin des années 1990, en dehors de tout programme de développement, une poignée de planteurs villageois de l’Ouest de la Côte d’Ivoire découvrent l’utilité de la fiente de poulet pour leurs cacaoyers chétifs, plantés sur des sols peu favorables. Au cours des années 2010, au moins 15% de la production nationale dépendrait de cette fertilisation. Comment expliquer une adoption aussi soutenue, sans aucune aide extérieure ? S’agit-il bien d’une « révolution agro-écologique » ou d’un simple épisode ? Cet article est le premier d’une série visant à apporter les éléments nécessaires à la construction d’un grand projet d’aide à l’investissement villageois dans les élevages de poulets. Ce premier papier se concentre sur l’émergence de la filière et son évolution, apportant une première contribution à l’hypothèse centrale : la fumure animale en général et la fiente de poulet en particulier amorcent une révolution agraire dans la cacaoculture, un changement radical performant de nature à reconstruire une écologie locale.

Lire l’article (10 p.) :

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/l_innovation_dans_les_cacaoyeres_fevrier_2016-2.pdf


Agroécologie


Groupe de Travail Désertification, décembre 2015
Dans cet ouvrage, le Groupe de Travail Désertification (GTD) propose une démarche s’appuyant sur les principes de l’agroécologie pour repenser le développement des territoires en zone sèche. Le document est construit en deux temps : comprendre et justifier une approche agroécologique à l’échelle des territoires dans les régions soumises à la désertification ; et construire et conduire une démarche agroécologique intégrée à cette échelle.

Lire le document (64 p., 11 Mo) :

http://gtdesertification.org/IMG/pdf/GTD_2015-Agroecologie-territoires-12Mo.pdf


Gret, décembre 2015
Ce guide se veut être un outil d’accompagnement à l’application de techniques d’agroécologie et d’agroforesterie en zones tropicales humides. Il fournit des informations techniques issues de quatre pays (République démocratique du Congo, Myanmar, Cambodge et Inde). La première partie expose des techniques agroécologiques facilement et rapidement mobilisables. La seconde présente les plantes utilisées pour mettre en œuvre ces techniques.

Lire le guide (308 p., 7 Mo) :

http://www.gret.org/wp-content/uploads/guide-pratique-agroecologie_pdf.pdf


Sols


Collectif Stratégies Alimentaires (CSA), novembre 2015
Un séminaire sur la fertilité des sols a été organisé le 25 novembre 2015 à Gembloux (Belgique). Il a permis des échanges autour de pratiques innovantes et a abordé les défis pour l’accompagnement des agriculteurs familiaux en Wallonie et dans les pays du Sud. Le compte-rendu a été publié.

Lire le compte-rendu (25 p.) :

http://csa-be.org/IMG/pdf/rapport_du_seminaire_final.pdf


Formation


Fert, février 2016
Depuis 2002, Fifata, Fert et le Cneap ont mis en place à Madagascar cinq collèges agricoles à vocation régionale, à destination de jeunes filles et fils de paysans âgés de 15 à 20 ans. Aujourd’hui, ces actions sont coordonnées par Fekama, la fédération des collèges agricoles de Madagascar. En 2015, une étude d’impact des dispositifs de formation et d’accompagnement a été réalisée. Cette note synthétise les résultats de cette étude.

Lire la note (16 p.) :

http://www.fert.fr/wp-content/uploads/2016/02/MDG_Etude-dimpact_Fekama_Fert_Synthese_20161.pdf


Ministère de l’agriculture du Niger, janvier 2016
Le présent guide pratique sur les champs écoles paysans (CEP) a été élaboré pour harmoniser les approches de CEP de toutes les organisations œuvrant dans ce domaine au Niger, et a pour cela été approuvé par le gouvernement. Il vise ainsi à donner un impact durable au fil des interventions et indépendamment des projets des ONG.

Lire le guide pratique (137 p.) :

http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/GUIDE_NATIONAL__CEP_Niger.pdf


Conseil à l’exploitation familiale


AFD, 2015
Dans le cadre du projet PADYP (Programme d’appui aux dynamiques productives), l’AFD travaille sur le conseil à l’exploitation familial (CEF) depuis près de 15 ans au Bénin. Un travail de capitalisation des acquis a été réalisé et un ensemble de documents ont été produits.
http://www.inter-reseaux.org/ressources/article/capitalisation-du-padyp-sur-le-cef?lang=fr


GIZ, KFW, janvier 2016
Les gouvernements du Niger et de l’Allemagne ont initié, depuis le début des années 1980, des actions de lutte contre la dégradation des terres et des ressources naturelles notamment dans les régions de Tillabéri-Nord et de Tahoua au Niger. En 25 ans de travail, le programme a développé, testé et appliqué de nombreuses approches de réhabilitation et de conservation des sols. Ce document revient sur ces 25 années d’expérience.

Lire le document (40 p., 4 Mo) :

http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/GIZ_25ans_de_rehab_de_sol_sahel.pdf


OGM


Le Monde, Matthew Schnurr, février 2016
En 2003, le Burkina fut le premier pays à tester la culture du coton BT, en partenariat avec la firme Monsanto. Cette adoption de semences transgéniques fit les gros titres. Le Burkina Faso est non seulement l’un des plus gros producteurs africains de coton, mais cette culture est également considérée comme la locomotive du développement agricole dans le pays. Or le pays vient d’entamer sa sortie du coton transgénique. Cet article explique pourquoi les compagnies cotonnières ont décidé d’arrêter la culture du coton BT.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/02/16/burkina-faso-les-lecons-a-tirer-de-la-fin-du-coton-transgenique_4866376_3212.html


Révolution verte


Agnès Kalibata, Queen Mafa, février 2016
Selon le Dr Agnès Kalibata, présidente de l’Alliance pour la révolution verte en Afrique (AGRA), les fermes africaines sont tout à fait capables de devenir des activités rentables et l’agriculture est prête à être le moteur d’une nouvelle ère de croissance économique inclusive en Afrique. Pour cela, il faudrait en particulier, selon elle, permettre l’accès de ces exploitations familiales à des semences améliorées et aux engrais.
http://www.queenmafa.net/articledetail.php?IDARTICLE=358


Adrian Martin, Neil Dawson, Thomas Sikor, février 2016
Cet article propose une analyse critique des politiques de modernisation agricole s’inspirant de la révolution verte. Il analyse le cas du Rwanda et montre que si les programmes mis en œuvre ont effectivement eu des impacts positifs sur les rendements et le taux de pauvreté tel que mesuré, il n’en est pas de même du bien-être des populations les plus pauvres, placé au cœur de la présente analyse.

Lire l’article (15 p.) :

http://ac.els-cdn.com/S0305750X15002302/1-s2.0-S0305750X15002302-main.pdf?_tid=a125fc9c-da15-11e5-8889-00000aab0f26&acdnat=1456222393_6c7af72fb30005157fc0c44a30eccea6


Warrantage


J Coulter Consulting Ltd, Sullivan & Worcester UK LLP, septembre 2014
Cette étude vise à favoriser l’émergence de services d’entreposage et de tierce détention qui faciliteront l’accès au financement des petits exploitants agricoles sur récépissé d’entrepôt ou warrantage. Quatre types de financement sont analysés (dans neuf pays d’Afrique) : le crédit-stockage communautaire, les entrepôts privés et publics, et les prêts garantis sur la production. Un résumé de vingt pages figure au début du document.

Lire les conclusions de l’étude (228 p., 3 Mo) :

http://publications.cta.int/media/publications/downloads/1881_PDF.pdf

Lire les rapports pays (552 p., 8 Mo) :

http://publications.cta.int/media/publications/downloads/1856_PDF.pdf

Lire l’examen des lois applicables (280 p., 4 Mo) :

http://publications.cta.int/media/publications/downloads/1878_PDF.pdf


Financement


Afdi, novembre 2015
Une table-ronde sur les fonds de développement agricole (FDA) s’est tenue en novembre 2015 à l’AFD. Celle ci visait notamment à présenter un état des lieux des FDA, mettre en évidence l’importance de la concertation Etat – OP, et proposer des pistes de renforcement de l’efficacité et la durabilité de ces fonds. Le compte-rendu a été publié.

Lire le compte-rendu (10 p.) :

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/cr_table_ronde_fda_181115.pdf


mSTAR, USAID, février 2016
Ce guide d’utilisation de la finance numérique dans l’agriculture vise à fournir un outil rapide et facile à utiliser pour comprendre comment les services financiers digitaux peuvent aider à résoudre certains des défis auxquels font face les petits exploitants aujourd’hui - principalement le manque d’accès à des services financiers et de systèmes de paiement pratiques.

Télécharger le guide (70 p., 4 Mo) :

https://www.mfw4a.org/nc/knowledge-center/resources/documents/documents-details/file/guide-to-the-use-of-digital-financial-services-in-agriculture.html?dl=1&cHash=90c324531dfc67c19c58b479f77b2342


CNUCED, février 2016
Cette note publiée par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) rapporte que pour que les pays les moins avancés (PMA) atteignent les Objectifs de développement durable, leurs économies rurales devront subir une transformation structurelle. Cela inclut la modernisation de l’agriculture, la diversification des activités économiques en milieu rural et le renforcement des synergies entre ces deux aspects.

Lire la note (4 p.) :

http://unctad.org/en/PublicationsLibrary/presspb2016d2_en.pdf


Nouvelles technologies


Le Monde, Yann Gwet, janvier 2016
Yann Gwet, entrepreneur et essayiste camerounais, réagit ici à un rapport publié par la Banque Mondiale, pointant les retards de certains pays pauvres en matière de nouvelles technologies. L’auteur déplore la nature des deux visions qui sous-tendent ce rapport. La première est selon lui consumériste : pour les auteurs du rapport, les régions du monde sont d’abord des marchés, et leurs citoyens, avant tout des consommateurs : « c’est la raison pour laquelle ils se préoccupent uniquement de quantités (et pas de qualité) ». La deuxième vision est selon Yann Gwet « technologiste » : les auteurs du rapport croient en l’omnipotence de la technologie, ce qui les conduit à sous-estimer la complexité des problèmes du continent africain, et à proposer des solutions « sophistiquées, mais dont l’efficacité est parfois discutable. »
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/01/25/attention-aux-mirages-de-l-economie-numerique-en-afrique_4853178_3212.html


Foncier irrigué


Global Water Initiative, janvier 2016
La Charte du domaine irrigué de l’Anambé propose des règles de gestion pour un développement agricole efficient et durable. Élaborée par consensus entre les usagers du bassin et les autorités locales, le défi actuel est de la mettre en pratique. Cette fiche revient sur le processus d’élaboration de la Charte et met en lumière les opportunités et défis qui en découlent.

Lire la fiche (2 p.) :

http://pubs.iied.org/pdfs/G03996.pdf


Secteur privé


Farm, février 2016
La fondation FARM a mis en ligne des vidéos présentant le point de vue de quelques uns de ses partenaires (Nepad, Proparco, Synagri) sur la RSE (responsabilité sociale et environnementale) dans le secteur agroalimentaire africain.
https://www.youtube.com/playlist?list=PL5FOb_jF0SdU625r6hkUE0Vf8sD_BXVO7


Pesticides


Comité Sahélien des Pesticides, RECA Niger, décembre 2015
C’est le Comité Sahélien des Pesticides (CSP) qui est chargé de l’homologation des pesticides au nom des Etats du CILSS. Il tient le registre des homologations et des autorisations. Vous pouvez ainsi télécharger sur le site du RECA-Niger : la liste des pesticides autorisés par le CSP pour les cultures maraichères (actualisation Décembre 2015) établie par le RECA à partir de la liste globale ; ainsi que la liste globale des pesticides autorisés par le CSP pour tous les domaines d’utilisation (version officielle de mai 2015).


http://www.reca-niger.org/spip.php?article579



CSAO, janvier 2016
L’Université de Copenhague a organisé une conférence sur « les connexions urbain/rural en Afrique subsaharienne » en janvier 2016. Thomas Allen, économiste au Secrétariat du CSAO/OCDE, est intervenu sur les changements majeurs dans les chaînes de valeur agro-alimentaires ouest-africaines. À partir des données de l’étude Africapolis sur l’urbanisation en Afrique de l’Ouest, il a notamment souligné l’importance croissante des marchés et des segments aval des chaînes de valeur pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Voir le diaporama (18 p.) :

http://www.oecd.org/swac/ourwork/Changes-agro-food-value-chains-WestAfrica-CSAO-OCDE.pdf


Sécurité alimentaire


Afrique Verte, février 2016
Le "Point sur la situation alimentaire" d’Afrique Verte est un bulletin mensuel technique donnant des informations sur le prix des céréales au niveau des marchés de consommation, sur la campagne agricole et sur la situation alimentaire au Burkina, au Mali et au Niger. Début février, la tendance générale de l’évolution des prix des céréales est à la stabilité au Niger, et est variée au Burkina et au Mali.

Lire le bulletin (8 p.) :

http://www.afriqueverte.org/r2_public/media/fck/File/Bulletins/PSA/PSA%20178-02-2016.pdf


FAO, WFP, février 2016
Dans le cadre des réunions mensuelles du Groupe Régional de Travail Sécurité Alimentaire et Nutrition pour l’Afrique de l’Ouest, le PAM et la FAO informent via cette note le groupe sur les faits saillants de la sécurité alimentaire du mois écoulé. Celle-ci confirme des niveaux satisfaisants des productions agropastorales en Afrique de l’Ouest et au Sahel, une baisse de la production céréalière au Tchad, et le fléchissement des prix des céréales lié à l’amélioration de l’offre intérieure.

Lire la note (6 p.) :

http://www.fao.org/fileadmin/user_upload/emergencies/docs/Note_Conjointe_FAO_PAM_Dec_2015_Jan2016_French.pdf


Agenda


Plus de 400 organisations paysannes et de la société civile rurale et urbaine, 9 institutions gouvernementales et plus de 500 chercheurs et personnalités, et citoyens des cinq continents appellent à participer au Forum mondial pour l’accès à la terre (FMAT) dont l’’objectif est de débattre des évolutions mondiales en matière d’accès à la terre et aux ressources naturelles. Ce forum aura lieu à Valence en Espagne, du 31 mars au 2 avril 2016. Un forum de débats régionaux en ligne a été lancé, pour établir un diagnostic de chaque continent, identifier les sujets clefs du débat et les pistes d’action possibles avant la tenue de la rencontre mondiale.

Lire et/ou signer l’appel :

http://www.landaccessforum.org/?page_id=3061&lang=fr

Participer au forum :

http://foro.landaccessforum.org/fr

Inscription au FMAT :

http://www.landaccessforum.org/?page_id=2177&lang=fr

Programme provisoire :

http://www.landaccessforum.org/wp-content/uploads/2015/09/Programme-Valencia_FR.pdf

Remerciements


Nous remercions notre réseau des veilleurs en ligne. Les opinions exprimées dans ces références ne reflètent pas nécessairement celles d’Inter-réseaux, mais celles des auteurs. Si vous avez des ressources intéressantes, n’hésitez pas à les partager en nous écrivant à [email protected] Nous vous remercions de penser à nous signaler si vous publiez ce bulletin de veille sur votre site internet.

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


1 commentaire

  • Maman 4 mars 2016 03:57:22

    Trés pertinent. l’Afrique est un vaste continent complexe où les technologies ne peuvent pas etre considerees comme etant les deyerminants de son economie durable.


Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS