fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille n°272

Tout déroulerTout enrouler


Ecowap+10


Afrique Performance, Afrikdepeche.com, octobre 2015
A l’occasion des dix ans de la politique agricole commune (Ecowap) de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), les acteurs de la région se penchent sur son bilan et ses perspectives. Le premier article présente la vision et les recommandations de la Plateforme associative Afrique Performance. Un deuxième article donne la parole au docteur Cheikh Tidiane Dieye, directeur Exécutif de « Enda CACID » (Centre africain pour l’intégration, le commerce et le développement).

Lire la note d’analyse d’Afrique Performance :

http://hubrural.org/Afrique-de-l-Ouest-Note-d-analyse.html

Lire l’interview du docteur Cheikh Tidiane Dieye :

http://hubrural.org/Interview-du-Dr-Cheikh-Tidiane.html


Intrants agricoles


Michigan State University, Purdue University, septembre 2015
L’Université du Michigan a relayé deux présentations powerpoint sur l’accès des petits producteurs aux semences et aux engrais en Afrique sub-saharienne, et sur l’impact des programmes de subvention d’engrais. Selon la présentation, les faibles résultats de ces programmes montrent qu’ils ne peuvent avoir pour objectif à la fois la productivité et la réduction de la pauvreté. En outre, ils peuvent évincer d’autres programmes de protection sociale ou d’autres investissements plus efficients. Néanmoins, le contexte politique fait qu’ils continueront d’exister. La deuxième présentation propose ainsi des pistes pour améliorer leurs impacts.

Lire la présentation « Smallholder farmers’ access to seeds and fertilizer in sub-Saharan Africa » (40 p.) :

http://fsg.afre.msu.edu/fsp/Seville_EC_ppt_v3.pdf

Lire la présentation « Agricultural Input Subsidy Programs in Africa : An assessment of recent evidence » (74 p., 4 Mo) :

http://fsg.afre.msu.edu/fsp/Seville_EC_ppt_v3.pdf


Changement climatique


Care, CGIAR, octobre 2015
Ce rapport vise à démontrer l’impact des inégalités sur la sécurité alimentaire et la capacité des populations à s’adapter au changement climatique. Selon le rapport, les solutions visant à augmenter la production ne suffisent pas et il est nécessaire d’établir plus de dialogue et d’action pour remédier aux inégalités dans les systèmes alimentaires.

Lire le rapport (32 p.) :

http://careclimatechange.org/wp-content/uploads/2015/10/CARE-Food-Tank-CCAFS_Report_Cultivating-Equality.pdf

Lire une synthèse du rapport (2 p.) :

http://careclimatechange.org/wp-content/uploads/2015/10/Cultivating-Equality-brief.pdf


Jean Vettraino (chargé de plaidoyer au Secours catholique Caritas France), octobre 2015
Hilal Elver, la Rapporteur spéciale des Nations Unies sur le droit à l’alimentation, soulignait en mai 2015 que la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) envisageait la question de la sécurité alimentaire sous un prisme extrêmement étroit. La version du « brouillon » de l’Accord de Paris, parue début octobre, lui donne raison : elle a évacué toute référence à cette question ainsi qu’aux droits humains. Une raison de plus pour se plonger dans les vingt-cinq pages du rapport d’Hilal Elver consacré au climat, dont cet article fait ressortir quelques éléments.
http://caritasclimat.fr/2015/10/08/la-justice-climatique-comme-horizon-dattente/


Réseau Climat et Développement, octobre 2015
Dans cette publication, le RC&D interpelle au sujet des enjeux pour l’Afrique du prochain accord de Paris sur le climat, et formule des recommandations pour y répondre. Il appelle notamment à un accord qui d’une part, finance la lutte contre les changements climatiques dans les pays les plus pauvres et les plus vulnérables, et d’autre part préserve la sécurité alimentaire et le climat en investissant massivement dans l’agriculture familiale et agro-écologique.

Lire les recommandations (36 p., 3 Mo) :

http://climatdeveloppement.org/wp-content/uploads/2015/10/RCD-Recommandations_Accord_de_Paris-2015.pdf


Coordination SUD, octobre 2015
L’initiative « 4 pour 1000 » vise à améliorer la teneur en matière organique et encourager la séquestration de carbone dans les sols, à travers la mise en œuvre de pratiques agricoles adaptées aux conditions locales pour un accroissement durable des rendements et leur régularité. Selon les commissions « Climat et développement » et « Agriculture et alimentation » de Coordination SUD, la question des sols et de la sécurité alimentaire doit être un enjeu central de la lutte contre les changements climatiques. Toutefois, un certain nombre de garde-fous demeure indispensable pour assurer une réelle efficacité à cette initiative et se prémunir des impacts négatifs possibles.

Lire la note (6 p., 4 Mo) :

http://www.avsf.org/public/posts/1894/note_4-pour-1000-soyons-vigilants_coordination_sud_octobre2015.pdf


Agroécologie


Coordination SUD, octobre 2015
Cette étude est centrée à la fois sur l’adaptation au changement climatique, et la mise en lumière du potentiel de l’agroécologie pour l’agriculture durable. Les impacts du changement climatique et les systèmes agricoles dans ces zones sont ainsi listés et présentés, de même que les pratiques agroécologiques observées.

Lire le rapport (98 p., 9 Mo) :

http://www.coordinationsud.org/wp-content/uploads/Innovations-agro—cologiques-Afrique-FR-VDebray-20151.pdf

Version anglaise (98 p., 2 Mo) :

http://www.coordinationsud.org/wp-content/uploads/Innovations-agro—cologiques-Afrique-VEng-VDebray-2015.pdf


Coordination SUD, 2015
Philippe Baret, ingénieur agronome et professeur à l’université catholique de Louvain, est intervenu lors d’une conférence organisée en mai 2015 et intitulée « Comment accélérer la transition ? ». Dans cette vidéo, il identifie les freins à une diffusion plus lare des pratiques agroécologiques et propose des pistes pour surmonter ces obstacles : conceptualiser la transition, penser « système », ou repolitiser le débat.

Voir la vidéo (50 min.) :

https://vimeo.com/132603080



FENOP, septembre 2015
La Fédération nationale des organisations paysannes a consacré un numéro de sa revue à l’agroécologie. Il présente de manière non exhaustive en quoi l’agroécologie consiste, à travers des articles sur : le travail du sol ; les méthodes de lutte naturelles ; les biopesticides ; les techniques de fertilisation naturelles ; la gestion économique de l’eau et les protections naturelles. Il fournit également les contacts des fermes agroécologiques qui ont servi de référence à ce document.

Lire le numéro (23 p.) :

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/hors-serie_agroecologie_final.pdf


Dégration des terres


Civil Society at UNCCD COP12, octobre 2015
Dans le cadre de la COP12 de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD), les questions de dégradation et de restauration des terres se traduisent aujourd’hui par une volonté politique de promouvoir un objectif de Land Degradation Neutrality (LDN). Or, selon les organisations de la société civile, de nombreuses questions subsistent quant aux options de financement et de mise en œuvre de ce concept. Elles recommandent principalement à l’UNCCD de s’assurer du financement cohérent et éthique de ce concept. Un blog a aussi été créé par la société civile pour mutualiser toutes les informations et documents importants sur la COP12.

Lire le papier de position (4 p.) :

https://civilsocietyatunccdcop12.files.wordpress.com/2015/10/2015-10-20-blog_151019-ldnf-paper-cso-final-mep-2.pdf

Voir le blog de la société civile sur la COP12 :

https://civilsocietyatunccdcop12.wordpress.com/


Foncier


Farmlandgrab.org, octobre 2015
Selon cet article, les surfaces et montants des acquisitions de terres à grande échelle, dont les contrats sont des plus opaques, ont tendant à être surestimés. Il explique cela par les contraintes que doivent affronter les investisseurs une fois sur place (mauvaises infrastructures, déficiences des chaînes de valeur, etc.) freinant la mise en place des projets. En outre, il explique en quoi les barrières politiques et réactions de la société sont des freins majeurs aux acquisitions à grande échelle, et ont ainsi permis d’annuler un grand nombre de contrats.
http://farmlandgrab.org/post/view/25421-the-myth-of-the-african-land-grab


Sustainability, juillet 2015
Cette étude examine les effets des acquisitions de terres à grande échelle sur la sécurité alimentaire dans le nord de la Sierra Leone. Les résultats montrent une augmentation de l’insécurité alimentaire et de la faim. En outre, les emplois créés par l’investisseur sont limités. De plus, l’étude montre que les salaires provenant de tels emplois ne satisfont pas les besoins de base alimentaires des employés.
http://www.mdpi.com/2071-1050/7/7/9505/htm


Comité Foncier et Développement, RECA Niger, octobre 2015
Cette fiche fait le point sur les avancées et les problèmes rencontrés en matière de gouvernance foncière au Niger. Intervenant dans le contexte du bilan des 20 ans de la mise en œuvre du Code Rural par le secrétariat permanent du Code Rural, elle fait des propositions pour améliorer la gouvernance foncière au Niger. Vous pouvez télécharger cette fiche sur le site du RECA, ainsi qu’une série de documents liés à la sécurité foncière et au Code Rural au Niger.
http://www.reca-niger.org/spip.php?article914


Inades Formation, octobre 2015
Le Réseau Inades-Formation, en collaboration avec la plateforme ALERTE-Foncier, a organisé un atelier d’échanges et de réflexion sur les entraves à la mise en œuvre de la loi foncière de 1998 en Côte d’Ivoire. Depuis son entrée en vigueur, celle-ci n’est que très peu appliquée et peine à régler les conflits fonciers. Les obstacles identifiés sont de plusieurs natures, allant de la mauvaise compréhension ou interprétation de la loi à des contradictions avec les lois coutumières.
http://www.inadesfo.net/Reflexion-autour-des-entraves-a-l.html


Club Déméter, 2015
Cette revue analyse la question foncière à partir des enjeux agricoles, donc alimentaires, en l’étudiant sous trois angles cruciaux. Le premier est celui des fonctions des sols. Le deuxième angle d’approche est celui des concurrences entre les usages des sols. Enfin, les concurrences entre les usagers des sols agricoles sont abordées, notamment à travers les enjeux de la mondialisation.
http://www.clubdemeter.com/cahier.php?cahier=15


Protection sociale


FAO, 2015
La protection sociale apparaît comme un outil essentiel dans les campagnes d’éradication de la faim, mais la grande majorité des populations rurales pauvres de la planète doivent encore en bénéficier. C’est une des grandes conclusions du rapport 2015 de la FAO sur la situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture. Il démontre que dans les pays pauvres, les systèmes de protection sociale offrent un moyen économique d’offrir aux personnes vulnérables la possibilité de sortir de l’extrême pauvreté et de se libérer de la faim tout en améliorant la santé, l’éducation et les chances de réussite de leurs enfants.
http://www.fao.org/publications/sofa/2015/fr/


Sécurité alimentaire et nutrition


RPCA, CSAO, OCDE, octobre 2015
Pourquoi le RPCA est-il né ? Quels sont ses acquis et quels sont les nouveaux défis auxquels il doit faire face ? Le film témoigne de la diversité de ses membres et de leur engagement respectif.

Voir le film (21 min.) :

https://www.youtube.com/watch?v=7hyGLw5QvH0


Cirad, octobre 2015
C’est un paradoxe : dans certaines régions d’Afrique, la production de céréales est en théorie suffisante pour nourrir les populations, mais les enfants sont malnutris et souvent, meurent de cette malnutrition. Comment est-ce possible ? Au travers d’une enquête, racontée dans un film, les chercheurs du Cirad montrent que de nombreux indicateurs doivent être pris en compte pour estimer la sécurité alimentaire et nutritionnelle d’une population.

Voir le film (40 min.) :

https://www.youtube.com/watch?v=QulAhL2wpjY&feature=youtu.be


Objectifs de développement durable


AFD, octobre 2015
Quel bilan faire des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) ? Qu’attendre des nouveaux Objectifs mondiaux, adoptés à New York le 25 septembre ? Hubert de Milly, expert à l’AFD, livre son analyse. Il présente les nouveautés qu’amènent les Objectifs mondiaux par rapport aux OMD, et les conséquences qu’ils peuvent avoir ou non sur l’aide au développement.
http://www.afd.fr/home/AFD/developpement-durable/les-objectifs-de-developpement-durable/entretien-avec-hubert-de-milly


Coordination SUD, 2015
Coordination Sud a consacré une rubrique de son site aux objectifs de développement durable (ODD). Déclarés inclusifs, indivisibles et centrés sur les personnes, les ODD peuvent être porteurs d’un réel potentiel transformatif. Cette rubrique relaie des articles, de la documentation, des communiqués de presse, présentations, etc.

Consulter la rubrique de Coordination Sud consacrée aux ODD :

http://www.coordinationsud.org/series-focus/?serie=objectifs-de-developpement-durable


Périmètres irrigués


Global Water Initiative, avril – juillet 2015
Trois notes politiques visant à améliorer la performance des périmètres irrigués par les grands barrages ont été publiées récemment par la GWI en Afrique de l’Ouest. Une première porte sur l’inadéquation entre le conseil agricole fourni aux exploitants familiaux et leurs besoins réels. La deuxième concerne les conditions foncières de la viabilité de la riziculture irriguée : les surfaces irriguées généralement attribuées ne permettent pas aux familles de subvenir à leurs besoins, et encore moins d’investir. Une autre note propose des pistes pour une meilleure confrontation entre les logiques des gouvernements, qui prônent un modèle orienté vers la spécialisation et l’intensification rizicoles, et celles des exploitations familiales, qui intègrent la production rizicole dans une stratégie plus globale de diversification des sources de revenus.

Lire « Vers un conseil agricole qui répond aux besoins des exploitants familiaux » (4 p.) :

http://pubs.iied.org/pdfs/G03934.pdf?

Lire « Les conditions foncières de la viabilité de la riziculture irriguée » (4 p.) :

http://pubs.iied.org/pdfs/G03971.pdf?

Lire « Agriculture irriguée et résilience des exploitations familiales : logiques en confrontation » (4 p.) :

http://pubs.iied.org/pdfs/G03931.pdf?


Accords commerciaux


Amis du Monde diplomatique, Christian Fauliau, Jacques Berthelot, octobre 2015
Une conférence des Amis du Monde diplomatique a été organisée sur les accords de partenariat économique Union européenne/Afrique sub saharienne (APE) et sur les accords de libre-échange entre l’Europe et l’Amérique du Nord (TAFTA, CETA) le 8 octobre 2015 à Montpellier. Les économistes Jacques Berthelot et Christian Fauliau sont intervenus lors de cette conférence.

Voir la vidéo (60 min.) :

https://www.youtube.com/watch?v=vdlVTokAHVM


FARM, Jacques Berthelot, octobre 2015
Nous vous invitons à lire la suite du débat entre FARM et Jacques Berthelot autour de l’étude publiée par FARM intitulée "Le nouveau paysage mondial du soutien à l’agriculture". Au-delà des débats techniques (portant notamment sur le calcul des soutiens à l’agriculture), ces textes donnent à lire des éclairages intéressants sur les rapports de force dans les négociations agricoles à l’OMC, et sur les enjeux pour les pays en développement de protéger leur agriculture dans un paysage mondial de plus en plus libéralisé.
http://www.inter-reseaux.org/ressources/article/debat-autour-de-l-etude-le-nouveau?lang=fr


Supports de formation


RONGEAD, CTA, octobre 2015
Ces différents supports pédagogiques (présentation, boîte à image, vidéo) proposent des outils pour améliorer les relations entre les acteurs afin de structurer les filières et de renforcer les revenus de chacun. Deux modules sont destinés respectivement aux agriculteurs et responsables d’OP, et aux personnes intervenant en aval des filières, dans le conseil ou la régulation des filières.
http://www.rongead.org/Supports-pedagogiques-Chaines-de-Valeur-agricoles.html


Situation agricole et alimentaire


Afrique Verte, octobre 2015
La tendance générale de l’évolution des prix des céréales sèches est à la baisse au Burkina Faso pour le mil, à la stabilité au Niger et au Mali, avec toutefois quelques cas de hausse pour le maïs dans les trois pays. Le bulletin fait également un point sur l’état de la sécurité alimentaire et le déroulement de la campagne agricole, ainsi que sur les actions du gouvernement, des organismes internationaux et des ONG dans ces trois pays.

Lire le bulletin (8 p.) :

http://www.afriqueverte.org/r2_public/media/fck/File/Bulletins/PSA/PSA%20174-10-2015.pdf

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS