fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille n°269 - 18 septembre 2015

Tout déroulerTout enrouler


Appel à contribution


aGter, septembre 2015
Le Forum mondial sur l’accès à la terre se tiendra du 31 mars au 2 avril 2016 à Valence (Espagne). L’objectif est de débattre des évolutions mondiales en matière d’accès à la terre et aux ressources naturelles. Des débats régionaux sont ouverts jusqu’au 20 décembre pour réunir des contributions sur l’évolution de l’accès à la terre et aux ressources naturelles. Ces contributions (sous forme de documents écrits, audio ou vidéo) permettront d’établir un « diagnostic » de la situation pour chaque grande région. Nous vous invitons à participer à ces débats régionaux.
http://landaccessforum.org/fr/participer/


Riz


SOS Faim Belgique, août 2015
Ce numéro de la revue de SOS Faim s’intéresse au Mali et au Sénégal, deux pays ouest-africains producteurs de riz mais dont la dépendance par rapport au riz importé est fondamentalement différente. Si le Sénégal importe une forte proportion de sa consommation, et ce malgré un agenda politique visant à atteindre d’ici 2017 l’autosuffisance, le Mali couvre en moyenne plus de 90% de ses besoins. Dans un tel contexte, l’influence du riz importé s’exerce-t-elle de manière différente ? Et les mesures à prendre pour favoriser la production locale se déclinent-elles de façon différenciée ? Les études réalisées montrent que les choix budgétaires sont délicats, entre les incitants à la production locale et les dépenses défavorables à l’équilibre de la balance commerciale.
Lire le numéro (12 p.) :
https://www.sosfaim.org/be/wp-content/uploads/sites/3/2015/08/SOS-15-DP37-FR.pdf


Pastoralisme


CTA, IIRR, 2015
Fruit de quinze études réalisées dans neuf pays et préparé de manière collaborative via un atelier d’écriture, cet ouvrage présente le pastoralisme en Afrique. Il cerne les problèmes rencontrés par les éleveurs pastoraux dans la commercialisation de leur bétail et leurs sous-produits (viande, lait, cuirs et peaux), pour mieux identifier les bonnes pratiques et apporter des solutions pour relever les défis auxquels ils sont confrontés. Au-delà des éleveurs, c’est aussi toutes les chaînes de valeur du bétail qui sont abordées, du négociant aux transformateurs, en passant par les prestataires de services.
Lire le rapport (113 p., 4 Mo) :
http://publications.cta.int/media/publications/downloads/1822_PDF.pdf


Changement climatique


Coordination Sud, septembre 2015
La mobilisation pour la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) se tiendra du 30 novembre au 10 décembre à Paris. Coordination SUD consacre une rubrique spéciale à l’événement qui mobilisera fortement les acteurs de la société civile. La rubrique présente les enjeux de la conférence et rend compte de l’avancée des négociations. Elle compile les documents de positions et les notes thématiques portés par Coordination SUD.
http://www.coordinationsud.org/series-focus/?serie=conference-paris-climat-2015-cop21


Coordination SUD, septembre 2015
La commission « Climat et Développement » de Coordination SUD a finalisé un module d’auto-formation à destination des acteurs de la solidarité internationale, en prévision de la COP21. Le document fournit des éléments de connaissance sur les changements climatiques, les enjeux des négociations internationales et le lien des enjeux climat avec les projets de développement, à l’aide de nombreuses infographies. Des ressources variées pour aller plus loin sont également proposées.
Lire le module d’auto-formation (27 p., 9 Mo) :
http://www.coordinationsud.org/wp-content/uploads/CSUD_CCD_Module-dautoformation-sur-les-CC_v4-copia-2.pdf


Réseau Climat et Développement, 2015
Le Réseau Climat & Développement rassemble 80 organisations francophones, principalement africaines, qui travaillent sur l’intégration des enjeux climat & développement. Dans la perspective de la COP21, il produit des notes de décryptage des enjeux liés au changement climatique. La dernière porte sur les droits humains et le climat. Celle-ci soumet un état des lieux en termes de reconnaissance des droits humains et émet des propositions pour inscrire ces droits dans l’accord de Paris (COP21).
Lire la note (23 p., 6 Mo) :
http://climatdeveloppement.org/wp-content/uploads/2015/08/Note-de-de%CC%81cryptage-droits-humains-et-climat.pdf
Retrouver les 5 autres notes :
http://inter-reseaux.org/ressources/article/notes-de-decryptage-du-reseau?lang=fr


IED Afrique, août 2015
Ce rapport analyse le contexte de développement économique du Sénégal, en s’intéressant de près à la question du changement climatique, de son incidence sur le développement socio-économique en général ainsi que sur les secteurs clés tels que l’agriculture, l’élevage, la pêche et le tourisme. Il fait le point des connaissances sur le changement climatique et la variabilité climatique au Sénégal et propose des orientations et recommandations pour une meilleure prise en compte dans les politiques et plans de développement. Il conclut notamment sur les liens entre gouvernance et résilience au climat, ainsi que sur le potentiel de l’économie verte.
Lire le rapport (88 p., 28 Mo) :
http://prise.odi.org/wp-content/uploads/2015/07/Senegal-Country-Situation-Assessment.pdf?pdf=research-report


ACF International, août 2015
Cette note de synthèse porte sur les impacts du changement climatique, touchant particulièrement les populations les plus fragiles. Celle-ci plaide pour l’intégration par la communauté humanitaire des changements climatiques comme facteur déterminant dans la lutte contre la pauvreté et la sous nutrition. Selon la note, les changements climatiques aggravent d’ores et déjà tous les déterminants de la sous-nutrition. Les gouvernements et les bailleurs doivent en conséquent sécuriser des fonds sur le long terme pour répondre à ces urgences humanitaires et aux besoins des personnes affectées.
Lire la note en français (4 p.) :
http://www.actioncontrelafaim.org/sites/default/files/publications/fichiers/acf_chngmntclmtq_vf_4p_cb_hd.compressed.pdf
Lire la note en anglais (4 p.) :
http://www.actioncontrelafaim.org/sites/default/files/publications/fichiers/acf_chngmntclmtq_en_4p_cb_hd.compressed.pdf


Rural 21, août 2015
Le projet de recherche transdisciplinaire « micle » (migration, climat et environnement) a examiné le lien entre le climat, la dégradation de l’environnement et la migration dans différentes régions du Sahel. Le présent article montre que ce lien existe mais qu’il n’est généralement pas le facteur le plus important poussant les gens à migrer. Il préconise des stratégies de développement régional intégré mettant l’accent notamment sur les liens entre les zones urbaines et les zones rurales, ainsi que l’éducation. Ces stratégies politiques doivent être intersectorielles, intégrer les questions de migration, de développement socio-économique et d’environnement, et tenir compte de la participation des parties prenantes et des acteurs de la société concernés.
http://www.rural21.com//nc/francais/actualites/detail/article/changement-climatique-environnement-et-migration-dans-le-sahel-00001572/


Foncier


Copagen, mars 2015
Ce livre est une synthèse des résultats de la recherche participative sur les acquisitions massives de terre en Afrique de l’Ouest et leur impact sur l’agriculture familiale et la sécurité alimentaire des populations locales. Initiée par la Copagen, une coalition d’organisations de la société civile de neuf pays africains (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Sénégal et Togo), la publication explique les mécanismes du phénomène des acquisitions massives de terre, leur ampleur, les acteurs et les conséquences sur les populations victimes. Un documentaire vidéo intitulé « A qui la Terre ? A nous la Terre ! » a également été produit.
Lire l’ouvrage (69 p., 3 Mo) :
http://www.inadesfo.net/IMG/pdf/TOUCHE_PAS_MA_TERRE_CORRIGE.pdf
Voir la vidéo (27 min.) :
http://www.inadesfo.net/Video-Impacts-des-acquisitions.html?lang=fr


IIED, 2015
Comme de nombreux pays, le Tchad tente de mettre à jour une législation très ancienne pour clarifier et sécuriser le régime foncier. Le projet de code domanial fusionne trois lois existantes concernant les terres détenues par l’État, la propriété privée et les droits coutumiers. Si cette nouvelle loi est vue comme allant dans la bonne direction, l’IIED souligne cependant que le texte proposé requiert une révision substantielle, si l’on souhaite qu’il soit conforme aux critères internationaux en matière de meilleures pratiques en gestion foncière. Les auteurs considèrent un éventail de questions litigieuses, notamment les dispositifs de garantie concernant l’acquisition obligatoire de terres, les droits des pasteurs, le genre, les investissements fonciers et la résolution des conflits.
Lire la publication (26 p.) :
http://pubs.iied.org/pdfs/G03954.pdf


Comité technique « Foncier et Développement », décembre 2014
Cette note fait le bilan sur plus de deux décennies de mise en application du Code rural au Niger (1993-2013), et revient sur la pertinence des outils qu’il met en place pour résoudre les crises écologiques et alimentaires qui frappent le pays depuis les années 1980. Elle montre notamment que le code rural n’a pas réussi à atteindre son objectif de mise en cohérence de l’action des différents ministères. Deux leviers sont identifiés pour relancer le dispositif : le rehaussement de l’ancrage institutionnel du secrétariat permanant du Code rural, et la construction d’une vision partagée permettant un meilleur portage politique du Code.
Lire la note (8 p.) :
http://www.foncier-developpement.fr/wp-content/uploads/Note-de-synthese16-Niger.pdf


Comité technique « Foncier et Développement », Florence Bron-Saïdatou, juin 2015
Cette publication propose une synthèse des principaux enjeux, dynamiques et débats en matière de politique foncière au Niger. Vingt ans après l’adoption de l’ordonnance fixant les principes d’orientation du Code rural, elle regarde comment se sont réorganisés les différents dispositifs de gestion foncière, quelles sont leurs avancées et limites en matière de gouvernance foncière et leur impact sur la sécurisation des producteurs ruraux. Selon la note, la plus grosse difficulté à surmonter aujourd’hui pour obtenir des résultats en matière de gouvernance foncière au Niger est de rassembler les acteurs concernés.
Lire la publication (37 p., 3 Mo) :
http://www.foncier-developpement.fr/wp-content/uploads/fiche-pays-7-Niger_Version-finale.pdf


Désertification


Désertif’actions, août 2015
Le forum Désertif’actions de la société civile sur la lutte contre la dégradation des terres et le changement climatique s’est déroulé à Montpellier en juin et a réuni 300 participants venus de 57 pays. Le compte-rendu retrace tous les échanges du forum, de la restitution des résultats des travaux préliminaires des onze ateliers-pays et du forum électronique aux ateliers de travail. Retrouvez également une interview post-événementielle du directeur de l’association CARI (ayant organisé ce forum), dans laquelle il explique qu’il faut « une révolution agricole mondiale » dans la mesure où il est urgent de défendre une agriculture familiale et écologique, et de faire face aux lobbies industriels.
Lire le rapport (108 p., 8 Mo) :
http://cariassociation.org/IMG/pdf/CR-Da15-french_light.pdf
Lire l’interview de Patrice Burger (CARI) : « Il faut une révolution agricole mondiale »
http://www.lamarseillaise.fr/herault/developpement-durable/40307-il-faut-une-revolution-agricole-mondiale


Services d’appui à l’agriculture


Haut Commissariat à l’Initiative 3N, juillet 2015
La « Maison du Paysan » est un ensemble d’infrastructures et de services implantés au niveau communal pour améliorer l’offre de services d’appui aux producteurs et aux entreprises agricoles. Ce dispositif entre dans le cadre des objectifs fixés par le Plan d’investissement de l’Initiative 3N (« les Nigériens nourrissent les Nigériens »). Son but est de contribuer à l’amélioration de la disponibilité et à l’accès régulier aux facteurs de production, ainsi que d’assurer la promotion de l’utilisation de technologies innovantes éprouvées et adaptées. Cette note décrit le cadre opérationnel de sa mise en place (composantes, étapes, dispositif institutionnel, etc.) pour servir aux promoteurs, acteurs et parties prenantes de la mise en œuvre de ces plateformes de services intégrés.
Lire la note (27 p.) :
http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Note_de_Cadrage__Maison_Paysan_issue_Atelier_Dosso_Juillet_2015.pdf


Transformation


CFSI, juillet 2015
L’approvisionnement des unités de transformation (UT) est un problème commun à de nombreuses organisations du réseau « Pafao » (Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest). Celles-ci ont échangé sur leurs pratiques dans le cadre d’une discussion en ligne. Les solutions innovantes ont été retranscrites dans cette note. Celle-ci présente aussi les risques pour l’approvisionnement des UT (notamment la faiblesse des OP ou les contrats trop formels) ainsi que les facteurs augmentant les chances de succès (par exemple les UT participant à la formation des producteurs).
Lire la publication (6 p.) :
http://www.alimenterre.org/sites/www.cfsi.asso.fr/files/919-pafao-discu1-appro-ut-synthese-vp.pdf


Genre


BAD, août 2015
Ce rapport de la Banque africaine de développement (BAD) est consacré aux femmes dans le secteur agricole. Il explique qu’il faut renforcer la productivité des Africaines et leur place dans la commercialisation de produits à forte valeur ajoutée pour que l’agriculture opère sa mue en Afrique. Pour cela, le rapport recommande notamment d’augmenter le nombre d’agro-entrepreneurs à grande échelle, en leur fournissant un accès au financement et à la formation, et en améliorant les liens entre les marchés régional et mondial.
Lire le rapport (148 p., 14 Mo) :
http://www.afdb.org/fileadmin/uploads/afdb/Documents/Publications/Economic_Empowerment_of_African_Women_through_Equitable_Participation_in___Agricultural_Value_Chains.pdf
Lire un article en français :
http://www.afdb.org/fr/news-and-events/article/afdb-unveils-plan-to-empower-african-women-in-agriculture-14605/


Pêche


Rural 21, août 2015
Ce numéro de la revue Rural 21 est consacré à la pêche, un secteur jouant un rôle déterminant dans la sécurité alimentaire, mais rarement abordé en tant que tel. Si la demande en produits de la pêche augmente, un tiers des espèces présentes seraient déjà surexploitées. Comment concilier utilisation durable de ces ressources et égalité d’accès, de sorte que les communautés de pêcheurs et aquaculteurs puissent également bénéficier des chaines de valeur ? Les articles de ce numéro présentent les challenges et les leçons apprises. Ils proposent des solutions, à travers des points de vue de la coopération au développement, de la société civile et de la science.
http://www.rural21.com//nc/english/news/detail/article/fisheries-00001590/


Secteur privé


Ecdpm, septembre 2015
Cet article présente brièvement comment l’Union européenne prévoit d’engager le secteur privé dans le développement de l’agriculture et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les années à venir. Il s’intéresse en particulier à AGriFI, la nouvelle initiative de l’UE pour le financement de l’agriculture, destinée à encourager le développement des PME dans les zones rurales. Selon l’auteur, AGriFI est en accord avec les discussions actuelles menées dans le cadre de l’agenda post-2015, concernant le rôle du secteur privé dans la croissance agricole.
http://ecdpm.org/great-insights/engaging-business-agricultural-growth-opportunities-risks/


Financement de l’agriculture


International Institute for Sustainable Development (IISD), septembre 2015
Cette note explore les besoins financiers auxquels est confrontée l’agriculture dans les pays en développement, et les instruments disponibles pour répondre à ces besoins. Elle examine ainsi brièvement les défis liés au financement de l’agriculture, ainsi que les besoins financiers des paysans, des acteurs de la chaîne de valeur, des infrastructures rurales, et de la recherche. Elle présente pour chaque type d’acteur différents outils existant dans les pays en développement. Elle discute pour finir du rôle du gouvernement dans le financement de l’agriculture, ainsi que dans la réglementation de la finance agricole.
Lire la note (13 p.) :
http://www.iisd.org/sites/default/files/publications/financing-agriculture-boost-opportunities-devloping-countries.pdf


Biocarburants


Farm, septembre 2015
Dans cette interview, Jean-Christophe Debar (directeur de FARM) s’exprime au sujet de la compatibilité entre la production de biocarburants et la fonction nourricière de l’agriculture. Il donne son avis sur trois points clés du débat sur les biocarburants, accusés de : réduire la sécurité alimentaire, être un obstacle au développement des pays pauvres, et représenter une menace pour l’environnement. Selon lui, deux conditions s’imposent pour le développement durable des biocarburants : investir massivement dans la recherche et l’innovation ; et créer un cadre de politiques publiques qui garantisse leur durabilité économique, sociale et environnementale.
Voir la vidéo (26 min) :
http://www.fondation-farm.org/article967
Lire le résumé de l’intervention :
http://www.fondation-farm.org/zoe/doc/farm_20150513biocarmilan_resume.pdf


Situation agricole et alimentaire


Afrique Verte, septembre 2015
Le « Point sur la situation alimentaire » d’Afrique Verte est un bulletin mensuel technique donnant des informations sur le prix des céréales au niveau es marchés de consommation, sur la campagne agricole et sur la situation alimentaire au Burkina, au Mali et au Niger. Début septembre, la tendance générale de l’évolution des prix des céréales est à la stabilité dans les trois pays.
Lire le numéro (8 p.) :
http://www.afriqueverte.org/r2_public/media/fck/File/Bulletins/PSA/PSA%20173-09-2015.pdf


Aghrymet, août 2015
Le numéro d’août 2015 du bulletin mensuel de suivi de la campagne agropastorale en Afrique de l’Ouest indique des conditions favorables de développement des cultures et des pâturages, avec une situation acridienne calme. En synthèse : la situation pluviométrique a été favorable durant le mois d’août avec des cumuls mensuels supérieurs à la moyenne sur la majeure partie de la région. Les besoins en eau des cultures céréalières (mil et sorgho) sont bien satisfaits sur toute la zone sahélo-soudanienne de l’Afrique de l’Ouest à l’exception de quelques poches. Une amélioration significative de la situation pastorale a également été observée sur la quasi-totalité de la zone pastorale suite à l’augmentation des disponibilités fourragères et du remplissage des points d’eau de surface.
Lire le bulletin (9 p.) :
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/bulletin_agrhymet_aout2015-2.pdf


Publications


Agri Infos, septembre 2015
Agri Infos est un mensuel sénégalais d’informations agricoles et rurales. Au sommaire de ce numéro, un article est consacré à la pêche : les pêcheurs artisans pilleraient les stocks de poissons juvéniles (sardinelles, anchois, etc.). La revue contient également un focus sur le changement climatique, annonçant Bambey comme ville verte, émergente et prospère en 2035. D’autres articles traitent de la formation agricole et rurale ; de la réforme foncière (partage d’expérience d’un projet « dialogue multi acteurs ») ; ou encore de la pérégrination du pain de mil.
Lire le numéro (8 p.) :
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/agriinfos_85.pdf


CTA, septembre 2015
Ce numéro présente un dossier sur le rôle important de l’agriculture dans la lutte contre la malnutrition. A la une, Spore s’intéresse à l’accaparement des terres au nom des projets verts. On trouvera également dans ce numéro un article sur les œufs : l’accroissement d’une production de qualité pour les marchés locaux stimule aussi la fabrication d’aliments pour la volaille et les poussins de ponte. D’autres articles portent sur : les « fourneaux verts » (fourneaux à double fonction de cuisson et de séchage mécanique à meilleur rendement énergétique), la protection des plantations de cacao, les avancées dans la lutte contre les maladies du bétail ou encore le charbon vert « à la rescousse des mangroves ».
http://spore.cta.int/fr/?lang=fr&pics=yes


Le Journal Agricole, août 2015
A la une du mensuel agricole et rural togolais, un article sur la récente structuration en interprofession des différents acteurs (producteurs, acheteurs, exportateurs et transformateurs) des filières café et cacao. Celui-ci est accompagné d’une interview du secrétaire général du Conseil Interprofessionnel des filières café et cacao du Togo. Vous trouverez également des articles sur : le programme de développement Rural et de l’agriculture (PRODRA) de la GIZ, au cœur de la quatrième édition du Salon International Agro Alimentaire de Lomé ; ou encore la construction des magasins et hangars aux producteurs agricoles par le PADAT (Projet d’appui au développement agricole au Togo).
Lire le numéro (12 p.) :
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/le_journal_agricole_24.pdf

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS