fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille n°268 - 14 août 2015

Tout déroulerTout enrouler


Alternatives agricoles


SOS Faim Belgique, juin-juillet 2015 (n°125)
Face aux limites du système agro-industriel productiviste, des résistances et des alternatives positives proposent de nouvelles façons de penser et de pratiquer l’agriculture. Ce numéro de Défis Sud s’intéresse à des expériences alternatives de production agricole et de système alimentaire, ainsi qu’aux conditions nécessaires au développement de telles expériences.

Lire le numéro (32 p.) :

https://www.sosfaim.org/be/wp-content/uploads/sites/3/2015/08/defis_sud_alternatives_positives_complet_def.pdf


Politique agricole régionale


Michigan State University, mars 2015
Cet article revient sur le développement et les enjeux de la politique agricole de l’Afrique de l’Ouest (Ecowap) afin d’en tirer des enseignements pour la mise en œuvre du Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA) de l’Afrique australe.

Lire l’article (19 p.) :

http://ageconsearch.umn.edu/bitstream/200599/2/3%20%20Haggblade%20et%20al.pdf


Riz


Ecdpm, 22 juillet 2015
Cet article revient sur l’importance stratégique du riz en Afrique de l’Ouest. Il rappelle le cadre politique adopté par la Cedeao dans ce domaine (l’Offensive Riz), insistant sur la timidité des objectifs régionaux. Selon l’auteur, les politiques commerciales freinent également le développement de la production régionale. L’article plaide pour un renforcement de l’approche régionale en la matière.
http://ecdpm.org/talking-points/from-one-grain-to-another-the-rise-of-rice-in-west-africa/


Michigan State University, décembre 2014
Cette présentation est consacrée au marché du riz en Afrique de l’Ouest. Il s’intéresse notamment à l’évolution de la demande et de la consommation, à la compétitivité du riz dans la région depuis la crise de 2008 ainsi qu’aux dynamiques du commerce intra-régional de riz. Il interroge ensuite les récentes tendances du marché asiatique du riz et ses impacts pour l’Afrique de l’Ouest. Il émet enfin des recommandations sur les politiques qui devraient être mises en place dans la région afin de permettre le développement de la production.

Voir la présentation (17 diapositives) :

http://fsg.afre.msu.edu/srai2/Competitivite_du_riz_in_WA_Daka_%208-12_Dec_2014_ver_final.pdf


Commerce intra-régional


Banque mondiale, juin 2015
Selon ce rapport, l’Afrique de l’Ouest doit améliorer les échanges régionaux pour renforcer la production agricole, doper la croissance et garantir une alimentation suffisante pour un nombre croissant d’habitants. Ce rapport appelle les gouvernements des pays d’Afrique de l’Ouest à s’affranchir de politiques alimentaires purement nationales au profit d’une politique commerciale régionale au sein de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), dans le but de rapprocher les agriculteurs des consommateurs urbains, en plein essor.

Lire le rapport (248 p.) :

http://documents.banquemondiale.org/curated/fr/2015/07/24739588/connecting-food-staples-input-markets-west-africa-regional-trade-agenda-ecowas-countries

Lire un résumé en français sur le site du Hub rural :

http://hubrural.org/Publication-Lever-les-obstacles-au.html


ICTSD, 29 July 2015 (vol.16, n°5)
Ce numéro se penche sur certains des enjeux actuels de l’intégration sur le continent africain, des communautés économiques régionales (CER) au récent coup d’envoi des négociations de la zone de libre-échange continentale (ZLEC). Selon Jaime de Melo, avant de se lancer dans de grands ensembles comme la ZLEC, le continent devrait se focaliser sur les CER existantes. L’article de David Luke et Babajide Sodipo plaide quant à lui sur le grand potentiel de la ZLEC. Ce numéro inclut également un entretien avec Salifou Tiemtoré, Directeur des douanes de la CEDEAO, sur le TEC ouest-africain. Une autre contribution se penche sur le cas du Nigéria et analyse l’impact qu’auront le TEC et l’APE sur l’économie du géant ouest-africain.

Lire le numéro (30 p.) :

http://www.ictsd.org/sites/default/files/review/Pass_August_16.pdf


Elevage


CGIAR, juillet 2015
Ce document examine les impacts du changement climatique sur les animaux d’élevage dans toute l’Afrique. L’auteur explique que l’augmentation des températures aura des impacts négatifs généralisés sur la qualité du fourrage et, par conséquent, sur la productivité animale. De nombreuses régions africaines connaîtront également des réductions de la quantité et de la qualité des résidus agricoles, avec une pression supplémentaire sur les ressources alimentaires des animaux. Le document passe en revue les solutions pouvant aider les éleveurs à s’adapter au changement climatique : changements de races et d’espèces d’animaux, amélioration de leur alimentation, meilleure gestion des pâturages et du fumier, utilisation d’informations météorologiques, recours aux assurances fondées sur des indices climatiques.

Lire l’étude (21 p.) :

https://cgspace.cgiar.org/bitstream/handle/10568/66474/CCAFSWP120.pdf?sequence=1

Lire une brève présentation en français sur le site de Rural 21 :

http://www.rural21.com//nc/francais/actualites/detail/article/impacts-du-changement-climatique-sur-lelevage-bilan-des-connaissances-00001553/


FAO, IPAR, mai 2015
La 7ème édition des « Fenêtre sur l’agriculture » était consacrée au thème « L’élevage pastoral et la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sénégal : Quelle contribution des nouvelles politiques et initiatives d’appui au renforcement de la résilience ? ». Le compte-rendu publié à l’issue de la rencontre restitue les principaux éléments des échanges.

Lire le compte-rendu (4 p.) :

http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/synthese_7eme_fenetre_sur_l_agriculture.pdf


Foncier


Michigan State University, 24 juillet 2015
Cette étude porte sur les changements qui ont affecté la propriété du foncier agricole en Afrique sub-saharienne au cours des dernières années. Elle s’intéresse plus précisément aux investisseurs nationaux, le plus souvent urbains, qui ont récemment acquis plusieurs dizaines d’hectares. Elle interroge les causes et les conséquences de cette dynamique de plus en plus importante dans la région.

Lire l’étude (40 p.) :

http://fsg.afre.msu.edu/fsp/AAEA_Rise_of_MS_Farms_in_Africa_July_25.pdf


GIZ, UN-Habitat, 2014
Ce rapport examine les enjeux de la sécurisation foncière, en étudiant des expériences menées par des gouvernements, des organisations de la société civile, le secteur privé ou la coopération internationale dans 15 pays (Bangladesh, Bolivie, Brésil, Chili, Chine, Ethiopie, Ghana, Guatemala, Indonésie, Kenya, Nigéria, Ouganda, Philippines, Thaïlande, Zambie). L’étude souligne l’état encore précaire de la sécurité foncière dans la plupart des pays.

Lire le rapport (42 p.) :

http://www.foncier-developpement.fr/wp-content/uploads/Land-Tenure-Security-in-Selected-Countries_English_2014.pdf


IIED, juin 2015
Ce rapport s’intéresse aux impacts que les traités régissant les investissements peuvent avoir sur les droits fonciers. Il montre comment ces traités pourraient avoir des conséquences importantes sur les réformes foncières, sur l’action publique visant à répondre aux problèmes d’« accaparements des terres » et plus généralement sur la gouvernance foncière.

Lire l’étude (68 p.) :

http://pubs.iied.org/pdfs/12578IIED.pdf?


Agriculture familiale et marchés


CFSI, Agrisud, juillet 2015
Au Sénégal, Agrisud et son partenaire local JAPPOO Développement tentent de lever les contraintes qui pèsent sur l’agriculture familiale, en essayant notamment de connecter les exploitations familiales agroécologiques aux marchés porteurs, en particulier celui des structures hôtelières du littoral. Dans cet entretien mené par le CFSI, Elphège Ghestem, directrice adjointe des opérations au sein d’Agrisud, explique le fonctionnement et les enjeux de cette stratégie.

Lire l’entretien (8 p.) :

http://www.alimenterre.org/sites/www.cfsi.asso.fr/files/entretien-2013096-elphege-gesthem-cfsi.pdf


Relations entre villes & espace rural


IED Afrique, juin 2015 (volume 31.2)
Ce numéro veut contribuer à la réflexion sur la distribution des rôles entre l’espace rural et les villes. Il soulève notamment les questions suivantes : comment l’agriculture peut-elle participer à l’émergence de villes et de campagnes résilientes faces aux défis actuels tels que le changement climatique, l’insécurité alimentaire et le sous emploi ? Quels rôles pour les jeunes et les femmes ? Quelle stratégie d’aménagement du territoire pour favoriser la durabilité de la coexistence de ces deux espaces ?

Lire le numéro (32 p.) :

http://www.iedafrique.org/IMG/pdf/AGRIDAPE_31-2_Juin_2015.pdf


Nouvelle Alliance


MISEREOR, mai 2015
L’ONG allemande MISEREOR a conduit une étude sur le projet de couloir de croissance agricole du sud de la Tanzanie (Southern Agricultural Growth Corridor of Tanzania – SAGCOT) mené dans le cadre de la « Nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition » du G7. Selon cette étude, les investissements à grande échelle effectués par des groupes privés n’ont pas réussi à améliorer la sécurité alimentaire ou à réduire la pauvreté et ont au contraire entraîné des phénomènes d’accaparement des terres, de rareté des terres et de conflits fonciers. L’analyse s’inscrit dans une perspective relative au droit à l’alimentation.

Lire l’étude (68 p.) :

http://www.misereor.de/fileadmin/redaktion/A_Right_to_Food_Perspective_EN_2015.pdf


Sécurité alimentaire


FAO, FIDA, PAM, juillet 2015
Afin d’éradiquer la faim chronique, ce rapport préconise une approche qui associe des mesures de protection sociale à des investissements ciblés supplémentaires dans le développement rural, l’agriculture et les zones urbaines qui profitent essentiellement aux pauvres (irrigation à petite échelle, transformation post-récolte pour réduire les pertes, sécurisation foncière, facilitation du crédit, etc.). Le rapport estime que ces différentes mesures nécessiteront un investissement total de quelque 267 milliards de dollars par an au cours des 15 prochaines années.

Lire le rapport (56 p.) :

http://www.fao.org/3/a-i4777e.pdf

Lire une brève présentation en français :

http://www.fao.org/news/story/fr/item/298189/icode/


FAO, 2015
Ce document présente les principaux chiffres concernant la sous-alimentation en Afrique subsaharienne. Il décrit les grands facteurs qui conditionnent les progrès en matière de sécurité alimentaire dans la région. Il analyse également quelques initiatives qui ont permis d’améliorer durablement la sécurité alimentaire et nutritionnelle sur le continent.

Lire le rapport (39 p.) :

http://www.fao.org/3/a-i4635f.pdf


Semences


Hub rural, août 2015
Le 3 août 2015 s’est tenu à Abidjan en Côte d’Ivoire, l’atelier de lancement officiel du Comité Régional des Semences (COASem) conjointement organisé par la CEDEAO, l’UEMOA et le CILSS avec l’appui de l’USAID. Les objectifs visés étaient de sensibiliser les partenaires sur les attributions, l’organisation et le fonctionnement du Comité et de convenir des bases pour une meilleure gestion et coordination du Comité régional et des Comités nationaux des semences. Le Hub rural a publié sur son site une vidéo dans laquelle le directeur exécutif du Hub Rural, le Dr Yamar Mbodj fait une synthèse des discussions. Une vidéo du discours de Bagna Djibo, Président du ROPPA, a également été mise en ligne.
http://hubrural.org/CEDEAO-UEMOA-CILSS-Atelier-de.html


Agriculture contractuelle


FAO, UNIDROIT, FIDA, juillet 2015
L’agriculture contractuelle peut améliorer l’accès des producteurs aux marchés et doper leurs revenus tout en garantissant que les entreprises agroalimentaires bénéficient d’une régularité d’approvisionnement de produits répondant à leurs normes de qualité. Pour que chaque partie en tire des avantages équitables, les contrats doivent toutefois être bien conçus et transparents, et soutenus par un cadre juridique adéquat. Ce guide est l’aboutissement d’un processus qui a duré plusieurs années et qui a recueilli les contributions de juristes, d’experts agricoles, de producteurs et de négociants sur les moyens de garantir des modèles d’agriculture contractuelle durables.

Lire le guide (253 p.) :

http://www.fao.org/3/a-i4756e.pdf

Lire une brève présentation en français :

http://www.fao.org/news/story/fr/item/317986/icode/


Noix de cajou


[email protected], 27 juillet 2015
D’après cet article, l’Afrique de l’Ouest est devenue la première zone de production de noix de cajou dans le monde avec une production supérieure à 1 350 000 tonnes de noix brute. La sous-région connait en effet une forte croissance de sa production depuis le début des années 2000 (près de 10% par an en moyenne). Selon l’article, cette croissance est tirée par le fort intérêt des producteurs pour cette culture d’exportation qui demande peu de travail, est très complémentaire des autres cultures annuelles (céréales, arachide, coton, etc.) et se vend facilement. Ces résultats demeurent toutefois fragiles selon l’article.
http://www.commodafrica.com/27-07-2015-le-bilan-paradoxal-de-la-campagne-de-noix-de-cajou-2015-en-afrique-de-louest


Situation agricole et alimentaire


Cilss, Fewsnet, juin 2015
Ce bulletin fait un point sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest. Il ressort de l’édition de mai-juin 2015 que la situation alimentaire est globalement satisfaisante exceptée dans les zones de conflits armés et dans certaines zones pastorales et agropastorales déficitaires du Sahel.

Lire le bulletin (5 p.) :

http://www.cilss.bf/IMG/pdf/MENSUEL_SA_CILSS_FEWSNET_juin_2015_VFinale.pdf


FAO, OCDE, 2015
Cette édition des Perspectives Agricoles présente des projections à l’horizon 2024 pour les principaux produits agricoles, les biocarburants et le poisson. En valeur réelle, les prix des produits agricoles devraient reprendre leur déclin à long terme sur la base de la croissance tendancielle de la productivité et de la baisse des prix des intrants. Un chapitre du rapport est consacré aux perspectives et aux enjeux de l’agriculture brésilienne.

Lire le rapport (162 p.) :

http://www.fao.org/3/a-i4738f.pdf

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS